La formation partante se concrétise de plus en plus pour les Capitales de Québec qui viennent de mettre la main sur le choix de 3e ronde des Blue Jays de Toronto en 2010, le voltigeur Marcus Knecht.

Préalablement repêché par les Brewers de Milwaukee en 2008, le voltigeur Knecht est tombé dans la mire des Jays deux ans plus tard alors qu’il évoluait pour le collège Connors State. Après cinq saisons dans le giron de l’équipe de son patelin, Knecht a poursuivi sa carrière avec les Twins du Minnesota où il a atteint le niveau AA l’an dernier. Il a été libéré à la fin mars.

« On nous le décrit comme étant tout un athlète! Il a joué la majorité de sa carrière dans la Ligue de la Floride (A+), dans des stades favorisant les lanceurs. Ses statistiques auraient été différentes s’il avait été dans la ligue de la Californie. Notre petit terrain pourrait l’avantager », a relativisé le gérant Patrick Scalabrini.

Avec les Capitales, Knecht s’ajoutera au groupe de Canadiens déjà imposant. Le frappeur droitier de 25 ans a d’ailleurs enfilé l’uniforme du Canada à quelques reprises sur la scène internationale. Il a d’abord fait ses débuts lors des Mondiaux juniors en 2008 où il a été nommé sur l’équipe d’étoiles du tournoi. En 2011, il a mis la main sur le bronze à la Coupe du monde de baseball avant de remporter l’or aux Jeux panaméricains deux semaines plus tard!

Quelques semaines avant la saison 2011, le réputé Baseball America avait nommé Knecht le meilleur frappeur de puissance chez les espoirs des Jays.

Lors de son parcours scolaire, Knecht a pris part à quelques parties du camp d’entraînement avec les Cowboys de l’Université d’État d’Oklahoma dans la division I de la NCAA. En 12 présences au bâton l'Association « Big 12 », Knecht a frappé deux circuits en plus de maintenir un OPS (présence sur les buts + moyenne de puissance) de 1,000.

Dans l’organisation des Blue Jays, Knecht a d’ailleurs côtoyé les anciens Capitales Balbino Fuenmayor (Lansing, 2011) et Tony Davis (Dunedin, 2013 et 2014).