Passer au contenu principal

RÉSULTATS

Tour de force des Jays, qui triomphent en 13 manches

Publié
Mise à jour

TORONTO – Peu de signes pointaient vers une victoire des Blue Jays de Toronto samedi après-midi, mais les hommes de John Schneider ont réussi un tour de force pour combler un retard tardivement et mettre le point d'exclamation à une victoire de 4-3 en 13 manches contre les Red Sox de Boston.

Les Blue Jays n'étaient qu'à un retrait de s'avouer vaincus quand un puissant triple de Daulton Varsho au-dessus du voltigeur de centre a permis de créer l'égalité 2-2 en fin de neuvième manche.

Avec la présence de Vladimir Guerrero Jr. au troisième coussin en 13e manche et avec deux retraits, c'est finalement un faible roulant de Whit Merrifield qui lui a permis d'atteindre le premier coussin, mais surtout d'envoyer Guerrero Jr. à la plaque pour la victoire.

« À ce point-ci de la saison, n'importe quelle victoire donne une bonne dose de confiance, a dit Merrifield. Espérons que ça nous donnera un élan. »

Avec cette victoire, les Blue Jays ont rejoint temporairement les Mariners de Seattle, qui détiennent le dernier billet d'équipe repêchée dans l'Américaine. Seattle affronte toutefois les Dodgers de Los Angeles en fin de soirée.

Toronto aura l'occasion de balayer les Red Sox dimanche.

Chris Sale a menotté l'attaque des Jays en début de rencontre, si bien qu'Alejandro Kirk a été le premier joueur des Torontois à frapper un coup sûr en fin de cinquième manche seulement, mais il a été retiré quand il s'est risqué à courir au deuxième coussin après un excellent relais d'Alex Verdugo, bon pour le troisième retrait.

Les Red Sox ont finalement marqué les premiers points de la partie lors de la manche suivante sur le 32e circuit de la saison de Rafael Devers, qui a entraîné Wilyer Abreu avec lui au marbre.

Comme la veille dans une victoire de 3-0 des Jays, Vladimir Guerrero a frappé un circuit, cette fois en solo, pour inscrire les siens au tableau. Il cognait ainsi un circuit dans un troisième match de suite pour la première fois de la saison. C'était contre Sale, signalant la fin de sa journée de travail après avoir accordé seulement deux coups sûrs en six manches tout en retirant 10 frappeurs sur des prises. Les Jays ont ensuite rempli les buts sans pouvoir en rajouter toutefois.

« La manière dont Vladdy a frappé ces derniers temps, ça nous donne un gros coup de pouce », a dit Merrifield.

En huitième, un simple de Vlad a poussé Bo Bichette au troisième but, mais les Jays ont encore laissé un précieux point sur les sentiers.

Après avoir envoyé tout le monde en manche supplémentaire, les Blue Jays ont été placés dos au mur en 12e manche. Un simple de Pablo Reyes a donné une avance d'un point à Boston, forçant ainsi les Jays à enfiler au moins un point.

Un ballon sacrifice de Bo Bichette la manche suivante a permis de prolonger le plaisir jusqu'en 13e manche. Merrifield a ensuite joué les héros avec son simple d'un point.

Sur le triple de Varsho, le gérant des Red Sox Alex Cora a estimé que Ceddane Rafaela a mal jugé la balle.

« Il a fait une erreur, a reconnu Cora, au sujet du voltigeur de 22 ans. Il va en apprendre quelque chose et il va faire mieux la prochaine fois. »

Les Red Sox étaient privés du premier-but Triston Casas, qui a été placé sur la liste des blessés pour 10 jours en raison d'inflammation à l'épaule droite.

Le joueur recrue a été laissé de côté pour un deuxième match d'affilée, dont dans la défaite des siens contre les Jays hier. Boston a rappelé Bobby Dalbec de Worcester, dans le AAA.