Un c'est bien, mais deux c'est mieux. Aaron Judge a frappé deux longues balles mardi soir pour contribuer à une victoire de 7-6 des Yankees de New York contre les Red Sox de Boston, dans un match qui s'est terminé en 10e manche.

Avec ses deux longues balles, Judge compte maintenant 57 bombes cette saison. Le dernier à avoir frappé autant de circuits en une saison était son coéquipier actuel Giancarlo Stanton avec sa marque de 59 en 2017. Judge a terminé la rencontre avec trois points marqués, trois coups sûrs et deux points produits en quatre présences au bâton.

Avec cette victoire, l'avance des Yankees au sommet de l'Est de l'Américaine est maintenant de 6,5 matchs sur les Blue Jays.

Les Sox ont été les premiers à rapidement installer leur rythme. Dès la première manche, le jeune Triston Casas a frappé le deuxième circuit de sa carrière dans les Majeures pour donner les devants 2-0 à Boston.

Les Yankees ont assuré la réplique dès leur tour au bâton suivant, en deuxième manche. Marwin Gonzalez a étiré les bras pour créer l'égalité 2-2 grâce à une longue balle de deux points.

Puis après avoir vu Reese McGuire redonner les commandes aux Red Sox avec un circuit solo en troisième manche, Judge a finalement retrouvé son rythme. En 6e, il a mis fin à une séquence de cinq matchs sans circuit pour créer l'égalité 3-3 avec une claque en solo.

L'histoire s'est répétée pour Judge quelques instants plus tard. Après un circuit de Xander Bogaerts qui replaçait les Sox dans le siège du conducteur, Judge a frappé un autre circuit, cette fois pour éventuellement forcer la tenue d'une manche supplémentaire.

En 10e manche, Gleyber Torres a vidé les sentiers avec un double qui a porté la marque à 7-4 en faveur des Yankees.

Les Red Sox ont réduit l'écart à un seul point, mais Wandy Peralta est parvenu à se sortir de l'eau chaude et à fermer les livres pour offrir la victoire aux Bombardiers du Bronx.

Le partant des Yankees, Gerrit Cole, a accordé quatre coups sûrs et quatre points en six manches de travail. Dans le camp des Red Sox, Nick Pivetta a été retiré du match après avoir concédé six coups sûrs et trois points en cinq manches et un tiers de travail.

Les deux équipes vont se retrouver mercredi soir, pour le deuxième et dernier duel de cette série de deux rencontres.

La séquence de Trout s'arrête à sept

La séquence de matchs d'affilée avec au moins un circuit du voltigeur étoile Mike Trout, des Angels de Los Angeles, a été interrompue à sept mardi soir dans une défaite de 3-1 des siens face aux Guardians de Cleveland.

Trout a été limité à trois ballons de routine en trois présences officielles à la plaque. Il a aussi reçu un but sur balles.

Triple lauréat du titre de joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue américaine, Trout tentait d'égaler le record des ligues majeures de huit matchs consécutifs avec au moins un circuit, établi d'abord par Dale Long, des Pirates de Pittsburgh, en 1956.

Cette marque a ensuite été égalée par Don Mattingly, de Yankees de New York, en 1987, et par Ken Griffey fils, des Mariners de Seattle, en 1993.

Trout a admis que la séquence occupait ses pensées.

« Je ne mentirai pas, a-t-il déclaré. J'y pensais, c'est certain. Tout le monde m'a envoyé des textos. Vous (les journalistes) me posez plein de questions. C'est un peu difficile (de ne pas y penser). »

Trout a ajouté qu'il avait particulièrement pensé à un circuit lorsqu'il a affronté le puissant lanceur James Karinchak, contre lequel il a frappé un ballon au champ droit, en huitième manche, avec un compte de deux balles et une prise.

« C'est dans la nature des choses, j'imagine. Lorsque je pense aux circuits, ce n'est pas bon, comme vous l'avez vu. Je me suis élancé sur de mauvais lancers. J'étais trop gonflé à bloc. Je vais devoir partir une autre séquence, je suppose. »

Le gérant des Guardians, Terry Francona, a souhaité ce qu'il y a de mieux à Trout avant le match, jusqu'à un certain point.

« Si j'étais un fan, je serais vissé à mon siège dans l'espoir qu'il arriverait à huit », a admis Francona.

« Puisque je suis vissé à mon siège là-bas (dans l'abri), j'espère qu'il n'y arrivera pas. Mais il est bon pour le sport. En fait, il est très bon pour le sport. »

Un circuit de deux points d'Oscar Gonzalez a rompu une égalité de 1-1 et propulsé les Guardians vers une cinquième victoire de suite. José Ramirez a entamé la marche avec un double, et Gonzalez a claqué une flèche qui a donné sur le dessus de la clôture du champ gauche, contre José Suarez (6-7).

Le lanceur recrue Kirk McCarty (3-2) a limité les Angels à un coup sûr en 3 2/3 manches pour les Guardians, vainqueurs de sept de leurs huit dernières parties.

Emmanuel Clase a donné un simple après deux retraits en neuvième manche, mais il a retiré Matt Duffy sur trois prises et récolté un 35e sauvetage en 38 opportunités.

Lors de ses deux premières visites au marbre, Trout a fait face au lanceur recrue Cody Morris. En première manche, il a frappé un ballon au champ centre et a soutiré un but sur balles en troisième manche, avec un coéquipier posté au deuxième coussin.

En cinquième manche, Trout a affronté McCarty et a été retiré sur un autre ballon au champ centre.

Trout était devenu le premier joueur dans la Ligue américaine à cogner au moins un circuit dans sept matchs consécutifs depuis Kendrys Morales, avec les Blue Jays de Toronto, en 2018. Le Canadien Joey Votto, avec les Reds de Cincinnati, avait réalisé le tour de force la saison dernière dans la Ligue nationale, du 24 au 30 juillet.

Matt Thaiss avait donné l'avance aux Angels avec un circuit contre Morris, en troisième manche. Les Guardians ont égalé le score en cinquième, grâce à un ballon sacrifice de Luke Maile.

Ailleurs dans l'Américaine

Astros 6 - Tigers 3
HOU
: Yordan Alvarez (33e), Kyle Tucker (26e) et Yuli  Gurriel (8e) ont frappé des circuits.
DET : Kody Clemens (4e) a été l'auteur d'une longue balle.

Athletics 7 - Rangers 8
OAK
: Dermis Garcia a terminé le match avec deux coups sûrs, dont un circuit, en plus de produire quatre points
TEX : Mark Mathias a connu une soirée productive avec trois points marqués, trois coups sûrs et quatre points produits. Il a frappé deux circuits

Rockies 2 - White Sox 4
COL
: Chad Kuhl encaisse la défaite après avoir accordé six coups sûrs et trois points en six manches et un tiers de travail
CWS : Eloy Jimenez (13) et Jose Abreu (15) ont chacun frappé un circuit dans la victoire

Padres 2 - Mariners 0
SD
: Yu Darvish enregistre sa 14e victoire de la saison après n'avoir accordé que deux coups sûrs en huit manches de travail
SEA : Julio Rodriguez, Ty France et Eugenio Suarez sont les seuls joueurs des Mariners à avoir frappé un coup sûr