L’ancien champion des poids mi-lourds du WBC Adonis Stevenson a effectué ses premiers pas depuis qu’il a été hospitalisé à la suite de sa défaite par knock-out devant Oleksandr Gvozyk le 1er décembre dernier, a annoncé sa conjointe Simone God par voie de communiqué samedi.

« Je suis contente d’exprimer qu’après des mois d’exercices épuisants et de physiothérapie, Adonis a fait ses premiers pas et travailler à marcher sans assistance », a mentionné God.

Comme l’avait révélé le promoteur Yvon Michel dans une vidéo publiée sur RDS.ca un peu plus tôt cette semaine, God a confirmé que Stevenson avait été capable de parler avec les membres de sa famille, ses amis et le personnel médical de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus où il est hospitalisé.

Après sa défaite contre Gvozdyk, Stevenson avait été plongé dans un coma artificiel duquel il est sorti tout juste avant Nöel. Dans le seul bilan de santé effectué par les autorités le 5 décembre dernier, le médecin spécialiste des soins intensifs Alexis Turgeon avait expliqué que Stevenson souffrait d’un traumatisme craniocérébral grave qu’il aurait « probablement » des séquelles.

« Malgré sa santé de champion, ces améliorations à sa condition ne sont pas venues facilement, a également dit God. Adonis s’est imposé comme le véritable champion, incorporant courage et détermination à son rétablissement. Voir son état de santé s’améliorer a été un véritable cadeau et nous sommes reconnaissants pour tous les progrès qu’il a réalisés. Adonis est un champion du monde sur le ring et continue à faire preuve de force et de persévérance dans sa rééducation. »