Andy Ruiz Jr. a gâché l'entrée américaine d'Anthony Joshua et a enregistré l'une des plus surprenante victoire de l'histoire de la boxe en le battant par K.-O. technique au 7e round, samedi au Madison Square Garden.

Ruiz, négligé à près de 30 contre un, s'empare ainsi des titres IBF, IBO, WBA et WBO des poids lourds, au terme d'un combat qui n'est pas sans rappeler la légendaire victoire-surprise de Buster Douglas sur Mike Tyson en 1990.

« C'est un rêve devenu réalité, j'ai encore du mal à réaliser », a insisté Ruiz, surnommé « le Destructeur » qui s'est présenté comme le premier Mexicain champion du monde des lourds.

Joshua (22-1-0, 21 K.-O.) était invaincu en 22 combats et était vu par plusieurs comme le meilleur boxeur poids lourds au monde. Il avait disputé ses 22 premiers combats dans son Royaume-Uni natal et souhaitait faire une entrée remarquée en sol américain. Ruiz (33-1-0, 22 K.-O.) avait toutefois d'autres plans.

Après avoir visité le tapis en début de troisième round, Ruiz s'est rapidement repris en envoyant Joshua au sol à deux reprises avant la fin de l'assaut.

« C'est la première fois que je visitais le tapis, mais ça m'a rendu plus fort et je voulais la victoire encore plus, a expliqué Ruiz au terme du combat. Je voulais l'envoyer au sol à son tour »

Ruiz a remis ça au septième, envoyant le favori au sol dès la première minute du round avec une combinaison. À peine de retour sur pied, Joshua a lancé quelques jabs avant de déposer un genou au sol après une contre-attaque de Ruiz.

Visiblement ébranlé et confus, Joshua s'est dirigé vers son coin et l'arbitre Mike Griffin a pris la décision de mettre fin au combat à 1:27 du début du round. Ruiz s'est alors mis à sauter de joie de façon triomphante au centre du ring.

Énorme surprise! Ruiz surprend Joshua!

« Je viens de marquer l'histoire! », a-t-il lancé avant que Joshua s'empare du micro pour demander à la foule du MSG d'applaudir Ruiz et lui serve une accolade respectueuse.

Joshua devait initialement affronter Jarrell Miller, mais ce dernier a échoué à un test antidopage et Ruiz a été appelé à le remplacer à seulement six semaines d'avis.

« Je suis désolé d'avoir laissé tomber mes fans, a mentionné Joshua avant de se tourner vers Ruiz. J'ai beaucoup de respect pour toi, profite du moment, on se reverra bientôt. »

Callum Smith domine Hassan N'Dam

En demi-finale du gala, Callum Smith a passé le K.-O. à Hassan N'Dam au troisième round pour conserver ses titres WBA et The Ring des super-moyens.

Le Britannique a fait visiter le tapis à son adversaire lors des deux premiers rounds avant de le terrasser avec une puissante droite au troisième.

Smith (26-0-0, 19 K.-O.) souhaite maintenant affronter Canelo Alvarez et son clan a offert deux combats au Mexicain.

N'Dam (37-4-0, 21 K.-O.) s'incline avant la limite pour la deuxième fois à ses trois derniers combats.