Michael Wallisch n'est pas de taille devant Arslanbek Makhmudov