Jean Pascal ne veut pas tomber dans le piège contre Michael Eifert