Le Groupe Eye of the Tiger Management présentera dans les prochains jours deux galas d'importance, au Casino de Montréal.

Ce vendredi, Christian Mbilli sera la tête d'affiche, et vendredi suivant, ce sera au tour d'Arslanbek Makhmudov. Ces deux galas lancent probablement le début d'une nouvelle ère pour le Groupe et pour ses boxeurs.

Les choses pourraient changer en vertu de la nouvelle entente que Eye Of The Tiger a signée avec Top Rank et qui permettra aux boxeurs du Groupe de mieux se faire valoir aux États-Unis.

Christian Mbilli et Arslanbek Makhmudov connaissent de belles carrières professionnelles jusqu'à présent, mais leurs succès sont pratiquement demeurés confidentiels sur la planète boxe.

« C'est mon 1er combat diffusé sur ESPN depuis l'entente, a dit Mbilli lors d'une entrevue avec notre collègue Jean-Luc Legendre. J'ai un peu un fardeau sur mes épaules, parce que c'est ma première diffusion et il faut que je sois spectaculaire. »

Mbilli aura devant le boxeur américain DeAndre Ware (15-3-2), sortant de deux victoires consécutives face à Ashton Sykes et Christopher Brooker.

Pour sa part, Makhmudov affrontera la semaine prochaine Carlos Takam, un vétéran bien connu sur la scène mondiale, et que l'entreprise n'aurait peut-être pas pu se payer sans la nouvelle entente. L'athlète de 33 ans est également fébrile à l'idée d'avoir l'opportunité de démontrer son talent à plus grande échelle.

« Nous avions besoin d'ouvrir cette porte pour démontrer au monde entier ma valeur en tant qu'aspirants aux champions. »

Eye Of The Tiger a également annoncé qu'elle avait ajouté le politicien Denis Coderre à son équipe. L'organisation croit que le passionné de boxe sera en mesure de plaider la cause des athlètes du Groupe auprès des grandes associations de boxe pour faciliter l'accès à des combats d'envergure, en utilisant aussi l'entente ESPN Top Rank.

« Ça va donner à Denis des outils pour défendre les classements mondiaux pour nos boxeurs et pour défendre les intérêts de nos boxeurs, a affirmé le directeur du développement et entraîneur principal chez Eye Of The Tiger Marc Ramsay. On aura des représentations pas seulement au Québec, mais au niveau mondial avec ESPN. »

Au total, Eye of the Tiger présentera 14 combats dans ses deux galas au Casino. Ce vendredi, on retrouve notamment en sous-carte Simon Kean, Mary Spencer et Leila Beaudoin.

L'avenir semble prometteur pour Christian Mbilli