La carte du gala

Le gala est présenté sur RDS INFO et RDS.ca.

Le Québécois Charles Jourdain a bien failli renverser la vapeur lors de son combat contre Shane Burgos samedi lors de l’UFC Fight Night présenté au UBS Arena de Belmont Park, dans l’État de New York.

Il s'est toutefois incliné par décision majoritaire chez les poids plume.

Jourdain (13-5-1) a livré un troisième round du tonnerre après avoir rencontré de sérieux ennuis lors des deux premiers assauts, mais ça n'a pas été suffisant pour inciter les juges à lui donner l'avantage en bout de ligne. Deux juges ont remis des cartes de 29-28 et le troisième juge a vu un combat nul avec un pointage de 28-28.

Burgos, un combattant local, a largement dominé les deux premiers rounds avant de voir le Québécois totalement dominer le dernier round au point de faire douter d'une décision qui semblait pourtant évidente jusque-là.

Se sachant en retard par deux rounds, Jourdain a servi une leçon à son adversaire. Il a d'ailleurs dominé le combat au chapitre des coups 169-78. Burgos a été sonné par les coups de poing incessants de Jourdain et quelques coups de genou bien placés.

Burgos a utilisé la prise du triangle de corps lors des deux premiers rounds pour empêcher Jourdain de s'exécuter.  On a  même cru que le combat ne survivrait pas au premier round tellement le Québécois s'est retrouvé en sérieuse difficulté, mais par chance, son adversaire a perdu son protecteur buccal, ce qui a permis à Jourdain de se relever et retrouver un peu ses sens, et de terminer en force.

Burgos a réussi à faire un copier-coller au deuxième round en parvenant à contrôler l'engagement à point tel que bien peu d'observateurs accordaient une chance à Jourdain de pouvoir en faire assez pour gagner.

Joudain voulait se servir de ce combat pour atteindre le Top-15 de l'UFC pour lui ouvrir la porte vers des combats de plus grandes envergures.

Burgos décroche une deuxième victoire consécutive et montre un dossier de 8-0 à l'UFC. Globalement, il porte sa fiche à 15-3 au total, tandis que Jourdain tombe à 4-4-1 à l'UFC.

Rodriguez l'emporte

En finale, Yair Rodriguez l'a emporté par T.K.-O. à 4:11 du premier round contre Brian Ortega.

Ortega n'a pas été en mesure de terminer l'assaut initial en raison d'une blessure à l'épaule droite.

Rodriguez (15-3-0) , qui a dominé  27-7 au niveau des coups significatifs, a préparé son coup avec une clé de bras qui s'est avéré fatal à Ortega (15-3-0) qui est demeuré allongé dans l'octogone avant l'arrivée des médecins qui ont confirmé que le combat était terminé.

Rodriguez est sorti rapidement, affichant sa vitesse et son arsenal de frappes diversifié dès le  début, incitant Ortega à chercher à décrocher. Quand ils se sont séparés, Rodriguez a craqué Ortega avec une main droite propre, et peu de temps après, le double aspirant au titre a de nouveau travaillé au corps à corps.

Rodriguez, qui a rebondi depuis sa défaite contre Max Holloway, pourrait maintenant rencontrer Alexander Volkanovski dans un éventuel combat de championnat du monde.

Ortega, qui a été opéré deux fois aux épaules, n'était pas  monté dans l'octogone depuis dix mois. Son absence pourrait être longue encore une fois.

La blessure d'Ortega donne la victoire à Rodriguez

Les résultats de la carte :

  Combattants Poids Verdict
 
Plume
Rodiguez gagne par T.K.-O. à 4:11 du premier round
 
Paille
Lemos gagne par soumission (guillotine) à 1:48 du deuxième round
 
Mi-moyen
Jingliang gagne par TK.-O. à 4:38 du deuxième round
 
Mouche
Schnell gagne par soumission à 4:24 du deuxième round
 
Plume
Burgos par décision majoritaire 29-28, 29-28 et 28-28.
 
Mouche
Murphy gagne par décision unanime 30-27, 30-27 et 29-28
 
Moyen
Soriano gagne par K.-O. à 0:28 du deuxième round
 
Coq
Simon gagne par soumission à 3:28 du deuxième round
 
Plume
Algeo gagne par TK.-O. (abandon) à 1:50 du deuxième round
 
Mi-lourd
Jacoby gagne par K.-O. à 3:13 du premier round
 
Moyen
Stolfzfus gagne par décison unanime (29-28, 29-28 et 29-28)
 
Paille
Ducote gagne par décision unanime (29-28,29-28 et 30-27)