Écologie, droits humains... La F1, un « accélérateur de changements »?

Stefano Domenicali Stefano Domenicali - Getty