OTTAWA - Curling Canada a annoncé vendredi avoir mis sur pause son processus de qualification pour les tournois de sélection olympique, alors que le calendrier de la prochaine saison de curling a été chamboulé par la pandémie de la COVID-19.

Les équipes féminines, masculines et de double mixte se qualifient pour les tournois de sélection en amassant des points lors des événements réguliers.

Cependant, le Grand Chelem de curling a annoncé cette semaine qu'il présenterait seulement deux tournois la saison prochaine, à la place des six originalement prévus.

« La sécurité des athlètes est notre priorité et nous ne voulons pas les placer dans une position où ils ressentiront de la pression de participer à des tournois pour obtenir des points », a dit le directeur Haute Performance de Curling Canada, Gerry Peckham, dans un communiqué.

« Nous allons réviser le système de qualification et consulter nos athlètes afin de le peaufiner pour nous assurer que les neuf meilleures équipes masculines et féminines, ainsi que les 16 meilleures équipes de double mixte au pays soient sélectionnées. »

Les quatuors de John Epping, Brad Gushue, Rachel Homan et Kerri Einarson ont déjà leur billet pour le tournoi de sélection qui aura lieu à Saskatoon du 27 novembre au 5 décembre 2021.

Le duo de Jennifer Jones et Brent Laing, ainsi que celui de Jocelyn Peterman et Brett Gallant ont leur billet pour le tournoi de sélection double mixte, qui aura lieu du 3 au 6 janvier 2022 dans une ville à déterminer.

Ces tournois serviront à choisir les équipes qui représenteront le Canada aux Jeux olympiques d'hiver de Pékin en 2022.