Plus le temps passe, plus le contenu de notre assiette s’ouvre sur la planète. Il est loin le temps où le duo pomme de terre-viande, bien qu’excellent, régnait en maître dans notre cuisine. On a maintenant accès à de plus en plus d'aliments, parfois d’aspects un peu plus étranges, je l’accorde.

S'ils sont nouveaux pour nous, ils sont consommés ailleurs depuis des centaines d’années. Après l’arrivée du kombucha et du kimchi, voici cinq aliments ou mets inusités qui gagnent en popularité grâce à leurs bienfaits sur la santé et leurs propriétés nutritives.

1. La spiruline

La spiruline fait partie des microalgues, des organismes dont l’existence sur Terre remonterait à des milliards d’années et est consommée depuis toujours par l’homme. Nommée spiruline en raison de sa forme spiralée, on la retrouve le plus souvent en poudre, en filaments, en comprimés ou en liquide.

Elle gagne en popularité pour sa richesse en minéraux, sa forte teneur en protéines, en acides aminés et en acides gras de la famille Omega-6. La spiruline contient également de la chlorophylle. 

Parmi les bienfaits qu’on lui porte, la spiruline stimulerait le système immunitaire et favoriserait une augmentation de l’énergie. C’est également une bonne source de protéines chez les végétariens et une source de minéraux, en plus de favoriser la digestion.

La spiruline est également populaire auprès des sportifs pour sa faculté à évacuer l’acide lactique et permettre une récupération plus rapide après une activité sportive. 

2. Les algues

Souvent associées à des détritus de bord de mer à l’odeur et à la texture peu ragoûtantes, les algues sont pourtant consommées comme légumes dans plusieurs pays, notamment au Japon, et sont appréciées pour leurs valeurs nutritives exceptionnelles.

Riches en nutriments, vitamines et en minéraux, comme l’iode et le fer, les algues ont également des propriétés anti-inflammatoires,  antioxydantes et sont bonnes pour la santé cardiovasculaire grâce à leur haute teneur en fibres.

Excellentes dans les soupes, saupoudrées en flocons sur le riz ou les salades, elles apportent également une belle petite touche dans les bols de poké ou à l'apéro servies en croustilles. L’agar-agar, qui est une algue, est aussi bien connu comme gélatine naturelle, principalement chez les végétaliens.  Les algues sont également des rehausseurs de goût parce qu’elles sont riches en glutamate.

Il existe des milliers de variétés d’algues sur la planète, des vertes, des brunes ou encore des rouges comme la laitue de mer, le haricot de mer et le varech. Les plus connues ici sont le wakame et le nori, popularisées grâce aux rouleaux de sushis et aux salades d’algues japonaises. Mais entre consommer la feuille de nori pour les makis et les algues que l’on voit dans l’océan, il y a tout un pas qu’on commence tranquillement à franchir. À quand la portion d’algues sautées pour accompagner notre repas?

3. Le kéfir