Ce n’est pas la première fois que Sébastien Roulier est le sujet d’une de mes chroniques. S’il s’y retrouve encore, c’est parce que ses exploits méritent l’attention et suscitent vraiment mon admiration.

 

Un mot d’abord sur l’homme… ou plutôt plusieurs puisqu’il le mérite bien!

 

Sébastien Roulier est un intensiviste-pédiatre au CIUSSS-Estrie-CHUS de Sherbrooke, chef du service des soins intensifs pédiatriques du département de pédiatrie et professeur adjoint à la Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé de l’Université de Sherbrooke. Bref, un homme occupé.

 

Pourquoi mentionner son nom ici dans une chronique dédiée à la course à pied? C’est parce qu’il est également un ultramarathonien de calibre international qui a exploré la course sous plusieurs facettes au cours des vingt dernières années: sur routes ou en sentiers, souvent dans les montagnes, en poussant des adultes ou ses enfants, sur des distances pouvant aller du marathon à des parcours de plus de 400 kilomètres.

 

Il a jusqu’à présent complété 59 marathons et plus de 40 ultamarathons de plus de 80 kilomètres auxquels on doit ajouter les nombreux défis hors normes qu’il a réalisé. Également, il pousse des adultes à mobilité réduite ou avec handicap lors de ses courses.

 

Il a détenu les records Guinness pour le marathon et demi-marathon le plus rapide en duo en 2018-2019 et il détient celui sur la distance de 100 km en duo ainsi que la distance parcourue la plus longue en 24h en poussant des individus.

 

Il a aussi connu beaucoup de succès dans les ultramarathons. Il a d’ailleurs représenté le Canada lors de Championnats Mondiaux à 5 reprises. Il est aussi le premier Québécois à avoir complété leSéb 2 Spartathlon en Grèce, une course de 250 kilomètres reliant Athènes à Sparte.

 

Ce médecin-coureur est engagé dans sa communauté et s’associe à diverses causes pour promouvoir les saines habitudes de vie, promouvoir la santé, inciter les gens à bouger et à relever des défis. 

 

Les 24 et 25 septembre prochain, Sébastien va courir pendant 24 heures au Lac des Nations de Sherbrooke pour promouvoir l’inclusion sociale des personnes à mobilité réduite. Durant cet événement, il poussera des personnes à mobilité réduite afin d’établir un nouveau record mondial de la plus longue distance parcourue en 24 heures.

 

« Après mes 53 tours (185,5 kilomèters) du Lac des Nations en 2021 lors d’un événement semblable, je savais ce que je devais améliorer pour atteindre plus de 200 kilomètres. C’est mon objectif pour la course. J’aurai des co-coureurs ou passagers déterminés pour m’y rendre », mentionne le pédiatre de 48 ans qui a terminé en 3e position lors des 113 kilomètres de l’Ultra-Trail des Chic-Chocs le 20 août dernier. 

 

Avec ce défi, le médecin a d’autres objectifs que celui de battre un record.  

« J’ai exploré la course de bien des façons. La course en duo c’est une belle façon de partager ma passion. Les gens pourront être témoins des activités offertes par l’organisme les Courses partagées de Sherbrooke et peut-être auront-ils le goût d’y participer? Aussi, grâce à ma course, je veux présenter une action concrète qui met de l’avant l’inclusion sociale des personnes avec handicap. Les personnes qui prendront place dans la chaise seront ma motivation à avancer. À chaque fois que l’on crée un duo de course, il se passe quelque chose de beau, de bon et de bien pour les deux individus », explique l’athlète-philanthrope. 

 

C’est pour soutenir la mission des Courses partagées de Sherbrooke que cet événement de 24 heures a été créé. Il s’agit d’un organisme à but non lucratif qui a pour mission de favoriser l’inclusion des personnes en situation de limitations physiques ou mentales à des activités sociales regroupant des coureurs, marcheurs, intervenants ou autres personnes soucieux du mieux-être de chacun. L’organisme veut favoriser le rayonnement, la promotion et la visibilité d’activités d’inclusion sociale en Estrie. Les Courses partagées de Sherbrooke ont été créés en 2016. 

 

Séb 3Avis aux intéressés ou simple curieux désireux de l’encourager, la course de Sébastien débutera à 14h le 24 samedi sur la promenade du Parc Jacques-Cartier de Sherbrooke. Elle se conclura le lendemain à 14h. Les gens sont invités à venir courir en duo, ou encore encourager ou accompagner les duos, à la course ou à vélo. L’organisme les Course partagées de Sherbrooke sera présent. Il sera possible de louer des chaises pour expérimenter l’activité. L’argent récolté par les inscriptions ou les dons permettront l’achat de nouvelles chaises et l’entretien de celles déjà en fonction. 

 

Vous comprenez maintenant pourquoi les exploits de ce médecin retiennent mon attention. Ses extraordinaires réalisations sportives n’ont d’égales que ses impacts réels dans la société. Il est une véritable inspiration et un exemple concret qu’il est possible de changer les choses pour le mieux autour de nous quand on s’en donne la peine.

 

Bonne course de 24 heures Sébastien Roulier.