Voici un bon entraînement pour travailler les muscles fessiers, ce qui augmentera par le fait même votre rythme cardiaque.

Faites d’abord 40 répétitions pour chaque exercice, puis 30, 20 et 10 répétitions. Essayez de commencer par les fentes, mais si vous vous entraînez avec des amis, vous pouvez faire une rotation à chaque station (surtout si vous n’avez qu’un poids kettlebell).

  • Fentes arrières : reculez une jambe et descendez le genou jusqu’au sol. Mettez le poids sur le talon du pied avant pour revenir à la position de départ. Alternez chaque jambe.
  • Sauts du patineur : abaissez votre tronc et sautez latéralement en balançant votre jambe arrière derrière le pied avant. Essayez d’atterrir sur les talons et de garder l’équilibre. Alternez les jambes.
  • Pompes grenouille : allongez-vous par terre, les pieds collés ensemble. Poussez les genoux vers l’extérieur en position grenouille et serrez vos muscles fessiers une fois le bassin en haut. Maintenez les omoplates au sol et votre menton rentré vers l’intérieur.
  • Poids kettlebell : maintenez le poids de votre corps dans vos talons et ouvrez subitement les hanches pour pouvoir balancer le kettlebell jusqu’à la hauteur des épaules. Laissez vos hanches faire le travail. Gardez le poids kettlebell près de vos jambes. Maintenez le tronc droit, le dos en position neutre.

Vous pouvez vous chronométrer, mais assurez-vous de bien exécuter chaque répétition.

À lire aussi : Metcon : brûler des calories !

Source : Rob Allen, diplômé en Éducation physique de l'université Concordia avec spécialisation en thérapie pour athlètes. Aussi certifié CrossFit L1, entraîneur TRX et FMS (Functional Movement System). Avec l'importance de la nutrition, il est aussi détenteur d'un certificat d'entraîneur en nutrition par Precision Nutrition.