Meilleurs moments du Grand Prix du Canada

Gilles Villeneuve

Meilleurs moments du Grand Prix du Canada

Le vote se termine le 8 mai 2022

Faites votre Top 3!

Vos choix

RangMeilleurs moments du Grand Prix du Canada PTS

Vous n'avez pas voté

Choix de la communauté

RangMeilleurs moments du Grand Prix du Canada PTS
1978 : la légende Gilles Villeneuve

Le scénario de rêve : pour la 1re fois, le GP de Formule 1 est disputé à Montréal. Pour ajouter à la magie, un pilote québécois y participe. Malgré la pression et les émotions, comme dans un scénario hollywoodien, Gilles Villeneuve fait son chemin jusqu'à la 1re marche du podium, devant plus de 100 000 spectateurs. Tout ça à sa 1re saison en F1. Ce moment est resté gravé dans la mémoire des Québécois.

89
1981 : Gilles Villeneuve fait des miracles

Météo exécrable? Pas de problème pour Gilles Villeneuve! Sous la pluie, le pilote québécois a fait une démonstration de son talent hors du commun. Un accrochage endommage l’aileron avant de sa Ferrari mais Villeneuve refuse de rentrer aux puits. Après quelques zigzags, la pièce amochée se détache. Villeneuve y va de dépassements spectaculaires et montera sur la 3e marche du podium dans une course légendaire.

41
1995 : Jean Alesi

Malgré ses 32 apparitions sur le podium, le talentueux pilote Jean Alesi n'a gagné qu'une seule course en F1. C'est en 1995 à Montréal. Le jour de sa fête de 31 ans, le Français s'est payé tout un cadeau en montant sur la 1re marche du podium. C'est pourtant Michael Schumacher qui avait dominé tout le weekend sauf que sa voiture l'a laissé tomber à la fin. Au volant de sa Ferrari #27, c'est Alesi qui en a profité. Un moment incroyable pour les amateurs montréalais!

21
2001 : duel mémorable des frères Schumacher

Michael Schumacher avait bien raison de redouter son frère cadet et sa Williams-BMW sur le circuit montréalais. C'est Ralf Schumacher qui a remporté le duel familial, à la faveur d'une stratégie irréprochable et il s'est imposé pour gagner le GP du Canada.

21
2007 : débuts électrisants pour Hamilton à Montréal

Le feu brûle entre les coéquipiers McLaren Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Les deux pilotes étaient à égalité pour les points avant la course. Hamilton a eu le dessus, gagnant la 1re course de sa carrière, devenant la 1re recrue de l'histoire à gagner le GP du Canada.

20
2011 : pas seulement des pleurs dans la pluie

Un délai de pluie de deux heures, un accrochage avec son coéquipier Lewis Hamilton, une course d'une durée de 4 heures, 4 minutes et 39.537 secondes. Malgré toute la pression et de nombreux incidents, Jenson Button tient bon et gagne une course folle.

18
1996 : un autre Villeneuve prend la relève

Dans les années 90, des milliers de jeunes québécois avaient les cheveux peroxydés. Une mode qu'avait popularisé leur nouvelle idole, Jacques Villeneuve. À l'instar de son père Gilles, JV a eu du succès à sa 1re saison F1 et il était bien confortable sur le circuit montréalais. Il a offert sa meilleure performance en carrière sur le circuit montréalais, en montant sur la 2e marche du podium. La saison suivante, il devenait champion du monde.

15
2017 : Hamilton rejoint Senna

En signant sa 65e position de tête en carrière lors des qualifications, Lewis Hamilton a rejoint son idole de jeunesse : Ayrton Senna, au 2e rang de l'histoire. Pour souligner cet exploit, la famille de Senna lui a offert un casque ayant appartenu au défunt pilote. Un moment émouvant dans ce weekend magique pour Hamilton qui s'est payé la totale, en gagnant ensuite le GP.

12
Ayrton Senna et Alain Prost
1988 : Senna fait sa marque à Montréal

Le légendaire pilote a obtenu sa 1re pole position au Canada. Ce qu'on retient de cette course, c'est son duel avec son coéquipier Alain Prost. Après avoir vu Prost en avance, Senna a mis la gomme pour le doubler au virage en épingle au 19e tour. Après la course, Senna a déclaré avoir «tout fait». En effet.

11
1994 : 1ère de 7 victoires pour Schumacher

Michael Schumacher a toujours eu du succès à Montréal mais c'est en 1994 qu'il a signé la 1re de ses 7 victoires au GP du Canada.

11
2008 : un miracle polonais

Après être sorti indemne d'un violent accident à Montréal l'année précédente, le Polonais Robert Kubica est monté sur la 1re marche du podium, pour la seule victoire de sa carrière. Parti de la 2e place sur la pole, Kubica a pris la tête au 42e tour et il n'a jamais ralenti. Son coéquipier Nick Heidfeld a terminé en 2e place pour compléter un doublé BMW-Sauber.

11
1991 : c'est pas fini tant que c'est pas fini!

Nigel Mansell a dominé la course, menant les 68 premiers tours. Il croit remporter sa 1re victoire de la saison, mais il commet plutôt l'une des plus grosses bourdes de l'histoire. En saluant la foule au 69e et dernier tour, il cale son moteur. Plutôt que Mansell, c'est Nelson Piquet qui célèbre la victoire.

9
Patrick Stewart et Daniel Ricciardo
2014 : Ricciardo gagne une course complètement folle

Daniel Ricciardo de Red Bull a mis un terme à l'hégémonie des voitures Mercedes en savourant sa 1re victoire en carrière en F1. La course est devenue particulièrement excitante lors des 20 derniers tours. Ricciardo a dépassé la Mercedes de Nico Rosberg tout juste avant d'entrer dans la dernière chicane du 68e tour.

9
Participants : 48

Merci pour ton vote, partage-le!

Choix disponibles

Meilleurs moments du Grand Prix du Canada  
1978 : la légende Gilles Villeneuve

Le scénario de rêve : pour la 1re fois, le GP de Formule 1 est disputé à Montréal. Pour ajouter à la magie, un pilote québécois y participe. Malgré la pression et les émotions, comme dans un scénario hollywoodien, Gilles Villeneuve fait son chemin jusqu'à la 1re marche du podium, devant plus de 100 000 spectateurs. Tout ça à sa 1re saison en F1. Ce moment est resté gravé dans la mémoire des Québécois.

89
1981 : Gilles Villeneuve fait des miracles

Météo exécrable? Pas de problème pour Gilles Villeneuve! Sous la pluie, le pilote québécois a fait une démonstration de son talent hors du commun. Un accrochage endommage l’aileron avant de sa Ferrari mais Villeneuve refuse de rentrer aux puits. Après quelques zigzags, la pièce amochée se détache. Villeneuve y va de dépassements spectaculaires et montera sur la 3e marche du podium dans une course légendaire.

41
Ayrton Senna et Alain Prost
1988 : Senna fait sa marque à Montréal

Le légendaire pilote a obtenu sa 1re pole position au Canada. Ce qu'on retient de cette course, c'est son duel avec son coéquipier Alain Prost. Après avoir vu Prost en avance, Senna a mis la gomme pour le doubler au virage en épingle au 19e tour. Après la course, Senna a déclaré avoir «tout fait». En effet.

11
1991 : c'est pas fini tant que c'est pas fini!

Nigel Mansell a dominé la course, menant les 68 premiers tours. Il croit remporter sa 1re victoire de la saison, mais il commet plutôt l'une des plus grosses bourdes de l'histoire. En saluant la foule au 69e et dernier tour, il cale son moteur. Plutôt que Mansell, c'est Nelson Piquet qui célèbre la victoire.

9
1994 : 1ère de 7 victoires pour Schumacher

Michael Schumacher a toujours eu du succès à Montréal mais c'est en 1994 qu'il a signé la 1re de ses 7 victoires au GP du Canada.

11
1995 : Jean Alesi

Malgré ses 32 apparitions sur le podium, le talentueux pilote Jean Alesi n'a gagné qu'une seule course en F1. C'est en 1995 à Montréal. Le jour de sa fête de 31 ans, le Français s'est payé tout un cadeau en montant sur la 1re marche du podium. C'est pourtant Michael Schumacher qui avait dominé tout le weekend sauf que sa voiture l'a laissé tomber à la fin. Au volant de sa Ferrari #27, c'est Alesi qui en a profité. Un moment incroyable pour les amateurs montréalais!

21
1996 : un autre Villeneuve prend la relève

Dans les années 90, des milliers de jeunes québécois avaient les cheveux peroxydés. Une mode qu'avait popularisé leur nouvelle idole, Jacques Villeneuve. À l'instar de son père Gilles, JV a eu du succès à sa 1re saison F1 et il était bien confortable sur le circuit montréalais. Il a offert sa meilleure performance en carrière sur le circuit montréalais, en montant sur la 2e marche du podium. La saison suivante, il devenait champion du monde.

15
2001 : duel mémorable des frères Schumacher

Michael Schumacher avait bien raison de redouter son frère cadet et sa Williams-BMW sur le circuit montréalais. C'est Ralf Schumacher qui a remporté le duel familial, à la faveur d'une stratégie irréprochable et il s'est imposé pour gagner le GP du Canada.

21
2007 : débuts électrisants pour Hamilton à Montréal

Le feu brûle entre les coéquipiers McLaren Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Les deux pilotes étaient à égalité pour les points avant la course. Hamilton a eu le dessus, gagnant la 1re course de sa carrière, devenant la 1re recrue de l'histoire à gagner le GP du Canada.

20
2008 : un miracle polonais

Après être sorti indemne d'un violent accident à Montréal l'année précédente, le Polonais Robert Kubica est monté sur la 1re marche du podium, pour la seule victoire de sa carrière. Parti de la 2e place sur la pole, Kubica a pris la tête au 42e tour et il n'a jamais ralenti. Son coéquipier Nick Heidfeld a terminé en 2e place pour compléter un doublé BMW-Sauber.

11
2011 : pas seulement des pleurs dans la pluie

Un délai de pluie de deux heures, un accrochage avec son coéquipier Lewis Hamilton, une course d'une durée de 4 heures, 4 minutes et 39.537 secondes. Malgré toute la pression et de nombreux incidents, Jenson Button tient bon et gagne une course folle.

18
Patrick Stewart et Daniel Ricciardo
2014 : Ricciardo gagne une course complètement folle

Daniel Ricciardo de Red Bull a mis un terme à l'hégémonie des voitures Mercedes en savourant sa 1re victoire en carrière en F1. La course est devenue particulièrement excitante lors des 20 derniers tours. Ricciardo a dépassé la Mercedes de Nico Rosberg tout juste avant d'entrer dans la dernière chicane du 68e tour.

9
2017 : Hamilton rejoint Senna

En signant sa 65e position de tête en carrière lors des qualifications, Lewis Hamilton a rejoint son idole de jeunesse : Ayrton Senna, au 2e rang de l'histoire. Pour souligner cet exploit, la famille de Senna lui a offert un casque ayant appartenu au défunt pilote. Un moment émouvant dans ce weekend magique pour Hamilton qui s'est payé la totale, en gagnant ensuite le GP.

12

Mes choix

RangMeilleurs moments du Grand Prix du Canada

Déposez vos choix ici

Vous devez en choisir 3.