RDS et RDS Direct présenteront le match entre le Rouge et Noir et les Alouettes lundi dès 13 h.

AVANT-MATCH

MONTRÉAL - Il appert que les Alouettes de Montréal devront se passer de William Stanback pour le match de lundi, contre le Rouge et Noir d'Ottawa.

Stanback est touché aux côtes et ne s'est pas encore entraîné avec ses coéquipiers en vue du match de lundi après-midi, au stade Percival-Molson.

« Il y a une possibilité (qu'il soit en uniforme), mais cette possibilité est très petite présentement », a indiqué l'entraîneur-chef des Alouettes, Khari Jones, en visioconférence vendredi.

« Nous voulons nous assurer qu'il soit prêt pour la fin de la saison, a-t-il ajouté. À moins qu'il effectue une remise en forme miraculeuse dans les prochains jours, nous utiliserons Cameron Artis-Payne. »

Il s'agirait d'une lourde perte pour le club de football montréalais: Stanback occupe le premier rang de la Ligue canadienne de football pour les gains au sol, avec 677 verges en 109 courses étalées sur sept rencontres, soit une moyenne de 6,2 verges, la meilleure chez les porteurs de ballon utilisés plus de 20 fois.

Artis-Payne a été brièvement utilisé la semaine dernière, face aux Tiger-Cats de Hamilton (deux courses, 6 verges), ainsi que le Canadien Jeshrun Antwi. Ce dernier a amassé 65 verges en 12 courses cette saison.

« Cam est un gars expérimenté, qui est ici depuis le début du camp, a indiqué l'adjoint et entraîneur des demis, André Bolduc. Le système ne changera pas. Ce seront les mêmes lectures, les mêmes jeux. Cam prend toujours les bonnes décisions à la ligne de mêlée, ses changements de direction sont soudains. C'est un gars qui va 'nord-sud'.

« C'est un style différent de Stanback: il ne brisera pas autant de plaqués, mais il va toujours prendre la bonne décision. Ce n'est pas la force de Stanback: souvent il se trompe, mais il va passer au travers des gars pour finalement remporter le même nombre de verges. Mais il se complique la tâche, c'est pour ça qu'il a des bobos! », a poursuivi Bolduc.

« J'espère qu'en sautant sur le terrain, l'attaque au sol ne perdra pas son rythme », a pour sa part fait valoir Artis-Payne, qui a amassé 491 verges en 118 courses réparties en quatre saisons avec les Panthers de la Caroline dans la NFL.

Ligne offensive remodelée

Il n'y a pas que dans le champ-arrière où les Alouettes devront apporter des changements pour ce duel: la ligne à l'attaque a été entièrement remodelée en vertu des absences de Philippe Gagnon, Sean Jamieson et Tony Washington.

Alouettes : l'attaque aussi efficace sans sa ligne régulière?

S'il est possible que Washington soit disponible pour la rencontre de lundi, Gagnon (jambe) et Jamieson (genou) n'ont pas affronté les Ti-Cats et seront assurément absents face au Rouge et Noir. Ils pourraient tous deux devoir s'absenter pour une longue période.

Ainsi, à l'entraînement mercredi, Chris Schleuger agissait comme bloqueur à gauche tandis que Kristian Matte était le garde de ce côté. David Brown occupait le poste de centre, flanqué du garde David Foucault, qui effectuera un premier départ pour les Alouettes, après avoir été leur choix de premier tour il y a sept ans, et du bloqueur Landon Rice sur sa droite.

« Je n'ai pas vraiment d'inquiétude, car je pense que nous avons de bons joueurs de profondeur et qu'ils sont prêts, a indiqué Jones. Schleuger a joué le dernier match contre Ottawa et nous avons marqué plusieurs points. Foucault sera prêt. Brown a eu quelques jeux la semaine dernière et il a bien paru. »

« Nous avons une belle profondeur avec des gars comme David Foucault, a renchéri l'entraîneur de la ligne à l'attaque, Luc Brodeur-Jourdain. Chris Schleuger est un gars qui peut jouer à toutes les positions. Quand t'as un gars comme Tony Washington qui se blesse, qui joue comme bloqueur gauche, une position difficile à combler, d'avoir un réserviste comme Schleuger, qui est capable d'embarquer sur le terrain et de faire le boulot, c'est du luxe. »

Lors de leur dernier affrontement contre le Rouge et Noir (2-6), les Alouettes (3-4) l'avaient emporté 51-29 à Ottawa. Les deux clubs s'affronteront deux autres fois d'ici la fin de la saison.