Un botté de placement crucial de Sergio Castillo sur 47 verges en fin de 4e quart a permis aux Elks d'Edmonton de vaincre les Roughriders de la Saskatchewan 26 à 24, vendredi soir.

Le ballon est passé entre les poteaux alors que le chronomètre n'affichait que 24 secondes.

Les Elks (4-10) ont donc maintenu en vie leurs minces espoirs de participer aux matchs éliminatoires.

C'était la première victoire de la formation de l'Alberta face à une formation de l'Ouest cette saison.

De leur côté, les Riders ont continué leur glissade, eux qui subissaient un troisième revers consécutif, portant leur fiche à 6-8. Ils sont avant-derniers au classement de l'Ouest, devançant seulement Edmonton.

Le quart des visiteurs Taylor Cornelius s'est distingué, particulièrement au sol avec une récolte de 93 verges et un touché.

Il a ajouté 237 verges de gains par la voie des airs, dont 109 à Derel Walker.

Son vis-à-vis Cody Fajardo a complété 20 de ses 27 passes, totalisant 230 verges par la passe, ainsi que deux touchés.