La saison de l'Équipe de football de Washington ne s'est probablement pas amorcée comme l'équipe l'aurait souhaité. Washington a non seulement perdu son duel face aux Chargers par la marque de 20-16, mais l'équipe a également perdu les services de son quart Ryan Fitzpatrick.

À ses débuts avec Washington, Fitzpatrick s'est blessé à la hanche au 2e quart après un contact d'Uchenna Nwosu, devant quitter la rencontre.

Il a donc dû se contenter de trois passes complétées et des gains de 13 verges à son premier match avec Washington.

Le match marquait également les débuts de Benjamin St-Juste, récent choix de 3e tour de l'Équipe de football de Washington. Le Québécois a réalisé quatre plaqués dans la rencontre.

Dès leur première possession du match, les Chargers ont remonté le terrain et Austin Ekeler y est allé d'une course de trois verges pour ouvrir la marque.

Puis, en début de 3e quart alors que L.A. menait 13-9, Washington a pris les devants pour la première fois du match. Taylor Heinicke a complété une passe de touché de 11 verges pour Logan Thomas pour porter la marque à 16-13.

Au 4e quart, Justin Herbert et Mike Williams ont uni leurs efforts pour ajouter un touché pour les Chargers, qui ont filé vers une victoire de 20-16 pour amorcer la saison.

Herbert a connu une excellente rencontre alors qu'il a complété 31 passes pour des gains de 337 verges.

Il a orchestré des séquences offensives de 75, 76 et 68 verges qui se sont conclues par des points. Il a donné les devants aux Chargers en rejoignant Mike Williams pour un majeur.

Herbert a toutefois éprouvé des difficultés en échappant le ballon et en lançant une interception lors de deux possessions de suite dans la zone payante.

Herbert, la recrue offensive de l'année en 2020, a cependant aidé les Chargers à fatiguer la formation de Washington et Chase Young, la recrue défensive de l'année en 2020, en concrétisant 14 occasions sur 19 en troisième essai.

Ce match ne passera pas à l'histoire pour sa discipline. Les deux équipes ont totalisé 14 pénalités pour un total de 151 verges.

Herbert a réussi 31 de ses 47 passes et il a rejoint Patrick Mahomes en tant que seuls quarts de l'histoire de la NFL à avoir amassé 4500 verges aériennes à leurs 16 premiers départs en carrière.

Hurts se charge des Falcons

Jalen Hurts a lancé trois passes de touché, dont une à la recrue DeVonta Smith, et les Eagles de Philadelphie ont écrasé les Falcons d'Atlanta 32-6.

Hurts a lancé une passe de touché de 18 verges à Smith, une de neuf verges à Dallas Goedert et une de 23 verges à Jalen Reagor.

Eagles 32 - Falcons 6

Une autre recrue des Eagles, le choix de cinquième ronde Kenneth Gainwell, a inscrit un premier majeur dans la NFL grâce à une course de huit verges au troisième quart.

Hurts a complété 27 de ses 35 passes pour des gains de 264 verges. Il a aussi porté le ballon sept fois pour un total de 62 verges.

Les Eagles ont offert à l'entraîneur-chef Nick Sirianni sa première victoire dans la NFL, à son premier match à la barre d'une équipe. La troupe de Philadelphie avait montré un dossier de 4-11-1 la saison dernière.

Revenant d'une saison de 4-12 au cours de laquelle ils ont congédié leur entraîneur-chef et leur directeur général, les Falcons ont connu un début de saison misérable sous la tutelle d'Arthur Smith, leur nouvel entraîneur.

Wilson intraitable contre les Colts

Russell Wilson a lancé trois de ses quatre passes de touché en première demie et les Seahawks de Seattle ont battu les Colts d'Indianapolis 28-16.

Les champions en titre de la section Ouest de l'Association Nationale ont gagné 12 de leurs 13 dernières parties lorsqu'ils jouent en début d'après-midi.

Seahawks 28 - Colts 16

De leur côté, les Colts ont perdu un huitième match d'ouverture consécutif, dont les cinq derniers avec un quart partant différent.

Wilson a guidé les Seahawks vers un touché lors des deux premières possessions de l'équipe, rejoignant Tyler Lockett et Gerald Everett.

Wilson en a ajouté en lançant une passe de touché de 69 verges à Lockett avant de sceller l'issue du match en conjuguant ses efforts

à ceux de DK Metcalf pour un majeur de 15 verges.

À ses débuts avec les Colts, Carson Wentz a vu 25 de ses 38 tentatives par la voie des airs être captées pour des gains de 251 verges. Il a réussi deux touchés.

Kyler Murray s'éclate face aux Titans

Kyler Murray a récolté cinq touchés, le secondeur Chandler Jones a réussi cinq sacs du quart et les Cardinals de l'Arizona ont dominé les Titans du Tennessee 38-13.

Jones, qui a égalé un record d'équipe, a amassé trois sacs au premier quart. Il a également provoqué deux échappés que les Cardinals ont transformés en 14 points.

Cardinals 38 - Titans 13

Murray a tourmenté la défensive des Titans en obtenant 289 verges par la voie des airs, avec deux passes de touché à DeAndre Hopkins et à Christian Kirk.

Les Cardinals ont inscrit les 17 premiers points du match et Murray a porté le pointage à 24-6 à la suite d'une course de deux verges pour un touché.

Les Titans avaient non seulement gagné la section Sud de l'Association Américaine l'an dernier, mais ils ont présenté l'une des meilleures attaques de la NFL.

Ce n'est malheureusement pas ce que les partisans ont vu, dimanche. Le quart Ryan Tannehill n'a amassé que 212 verges par la passe et le porteur de ballon Derrick Henry, le joueur offensif de l'année en 2020, n'a récolté que 58 verges au sol.

La vengeance de Sam Darnold

Sam Darnold a amassé 279 verges de gains aériens en plus de réussir une passe de touché contre son ancienne équipe pour mener les Panthers de la Caroline vers une victoire de 19-14 contre les Jets de New York.

De retour en santé, le porteur de ballon Christian McCaffrey a été utilisé à son plein potentiel par l'attaque des Panthers, récoltant des gains au sol de 187 verges en 30 courses. Il avait raté 13 rencontres la saison dernière en raison de blessures.

Jets 14 - Panthers 19

Darnold a réussi sa seule passe de touché du match en rejoignant Robby Anderson, un autre ancien des Jets, 57 verges plus loin au deuxième quart pour donner les devants 9-0 aux siens.

La défense des Panthers a mis beaucoup de pression sur le quart recrue des Jets Zach Wilson, le forçant à lancer une interception en plus de réussir six sacs à ses dépens.

Mais Wilson a été combatif et il a conclu la rencontre avec des gains aériens de 258 verges et deux passes de touché à Corey Davis lors de son premier départ en carrière.

Le nouvel entraîneur-chef des Jets, Robert Saleh, a donc subi la défaite à son premier match.

Les 49ers résistent aux Lions

Dre Greenlaw a inscrit un touché à la suite d'une interception pour aider les 49ers de San Francisco à profiter de 17 points marqués en deux minutes au premier quart et à résister à une poussée des Lions de Detroit pour l'emporter 41-33.

Les 49ers ont pris les devants 38-20 tôt au quatrième quart, mais ils ont laissé les Lions amasser 23 points en un peu plus de trois minutes pour réduire l'écart à huit points. Les Lions ont toutefois raté leur tentative de quatrième essai à la ligne de 24 des 49ers avec 12 secondes à jouer, ce qui a mis fin à leurs espoirs de remontée.

49ers 41 - Lions 33

Pour la majeure partie de la rencontre, les 49ers ressemblaient davantage à leur édition 2019, qui a atteint le match de Super Bowl, qu'à celle de l'année dernière, privée de jusqu'à 10 joueurs réguliers en raison de blessures.

Pendant ce temps, les Lions ne semblaient pas en mesure de profiter des changements apportés par leur nouvel entraîneur-chef Dan Campbell, mais leur fin de match a laissé entrevoir du positif pour la suite.

Les 49ers pouvaient compter sur le retour au jeu de Jimmy Garoppolo et George Kittle à l'attaque, ainsi que de Nick Bosa en défense. Ils avaient raté la majeure partie de la dernière saison en raison de blessures.

Les Bengals ont le dernier mot en prolongation

Evan McPherson a réussi un placement de 33 verges à la toute fin de la prolongation pour offrir une victoire de 27-24 aux Bengals de Cincinnati contre les Vikings du Minnesota.

Il a fallu un peu de courage aux Bengals sur le jeu précédent pour laisser la chance à McPherson de s'amener sur le terrain. Sur un quatrième essai et moins d'une verge à franchir depuis la ligne de 48 de son équipe, Joe Burrow a choisi de reculer et d'envoyer le ballon vers l'ailier rapproché C.J. Uzomah pour des gains de 32 verges, ce qui a placé McPherson en excellente position.

Vikings 24 - Bengals 27 (Prolongation)

Germaine Pratt avait récupéré un ballon échappé par Dalvin Cook pour permettre aux Bengals d'amorcer la séquence à l'attaque qui leur a procuré la victoire.

Les Vikings ont contesté la décision, estimant que Cook n'avait pas échappé le ballon, mais les officiels ont confirmé leur appel initial après révision vidéo.

Greg Joseph avait réussi son plus long botté de précision en carrière, soit 53 verges, dans les dernières secondes du quatrième quart pour permettre aux Vikings de créer l'égalité et forcer la tenue de la prolongation.

Burrow a récolté des gains aériens de 261 verges et complété deux passes de touché à son retour au jeu. Il avait subi une opération au genou d'envergure il y a neuf mois.