La police de Las Vegas a déclaré lundi qu'elle enquêtait sur les allégations selon lesquelles un partisan dans les estrades aurait frappé le quart-arrière des Cardinals Kyler Murray au milieu des célébrations de la victoire 29-23 de l'Arizona en prolongation sur les Raiders.

Un homme a semblé lui tendre la main avant de le frapper au visage avec une main ouverte.

La vidéo montrait que Murray semblait abasourdi, mais pas blessé, puis tentait d'identifier l'attaquant dans la foule majoritairement heureuse.

L'officier Larry Hadfield, porte-parole de la police de Las Vegas, a confirmé qu'une plainte avait été déposée vers 18 h 30.

Hadfield n'a pas nommé Murray, mais a confirmé que l'allégation était qu' « un spectateur du stade a frappé un joueur de football professionnel ».

Hadfield a déclaré qu'un suspect n'avait pas été immédiatement identifié et qu'une enquête était en cours.

Le porte-parole des Cardinals, Mark Dalton, a refusé de commenter lundi.