Charles Barkley a déclaré qu'il va s’en tenir à la NBA, déclinant ainsi toute autre proposition de rejoindre la série de golf LIV à titre d’analyste.

« Je tiens à remercier Greg Norman et LIV pour l'intérêt qu'ils me portent », a déclaré Barkley au New York Post. « Je souhaite à ces gars un grand succès et rien que le meilleur. Mais, dans mon intérêt, et pour être juste envers Turner – parce que Turner et le basketball m'ont donné tout ce que j'ai dans ma vie – il est préférable pour moi que je demeure avec Turner pour le reste de ma carrière à la télévision. »

Barkley, qui est âgé de 59 ans, a déclaré au réseau ESPN jeudi qu'il n'avait pas reçu d'offre formelle de LIV, mais qu'il avait parlé avec Norman, le PDG du nouveau circuit.

« J'ai rencontré Greg et je lui ai dit oui. Je suis dans une situation gagnant-gagnant », a déclaré Barkley jeudi. « S'ils me proposent quelque chose de bien, c'est génial. S'ils ne le font pas, j'ai un super boulot à TNT. »

Barkley conservera cet emploi après avoir déclaré jeudi qu'il ne voulait pas attendre trop longtemps avant de prendre une décision, car il ne voulait pas laisser la chaîne, ou ses commanditaires, dans l'incertitude.

Membre du Temple de la renommée du basketball, Barkley est un golfeur passionné, bien qu'il soit plus connu pour son swing inhabituel que pour ses succès sur le terrain. Le soutien financier de l'Arabie saoudite à la série de golf a compliqué sa décision de rejoindre LIV.

LIV a annoncé mercredi son intention d’organiser 14 tournois en 2023, contre huit cette année, avec l'ambition de s'implanter dans le monde entier. Quarante-huit golfeurs seraient en compétition pour des bourses totales de 405 millions $.