BOSTON - Talor Gooch n'a pas ralenti la cadence lors de la deuxième ronde du tournoi de LIV golf à Boston. Après avoir pris la tête grâce à une ronde initiale de 63 vendredi, l'Américain a conservé les commandes de l'évènement en remettant un pointage de 65 samedi. Il détient un coup d'avance sur Joaquin Niemann et deux coups de priorité sur Dustin Johnson.

À l'image de la veille, Gooch a connu une performance sans trop d'embûches et il a limité les dégâts avec un seul boguey pour une deuxième journée de suite. Il a ajouté six oiselets pour retrancher cinq coups à la normale et demeurer en tête de l'épreuve.

Depuis les débuts du circuit cette saison, Gooch a montré une grande constance en terminant dans le top-10 à chacun des trois premiers tournois, mais il peine toujours à goûter à la victoire.

Gooch aura le Chilien Joaquin Niemann dans son rétroviseur pour la ronde finale dimanche, alors qu'il n'accuse qu'un coup de retard. À son premier tournoi avec la ligue dissidente, Niemann fait bonne figure au deuxième échelon. Après une ronde de 64 en lever de rideau vendredi, Niemann a remis un pointage de 65 samedi grâce à six oiselets et un seul boguey.

Dustin Johnson ferme la marche du top-3, lui qui se retrouve à deux coups de la tête. Après une première ronde sans éclat de 67, Johnson a remonté le peloton en affichant le meilleur résultat du jour samedi avec un pointage de 63.

Johnson a inscrit huit oiselets et un aigle au cours de la journée pour s'installer seul en troisième place.

En plus de Johnson, l'Américain Sihwan Kim a également retranché sept coups à la normale samedi. Malgré cette performance, c'est lui qui occupe le dernier rang du tournoi, après une première ronde catastrophique de 87.

Dans le cas de l'Australien Cameron Smith, après avoir fait une bonne première impression vendredi, il a connu une journée plus difficile avec une carte de 69. Le deuxième joueur au classement mondial occupe le huitième rang du tournoi et il accuse un retard de cinq coups.

Smith a réalisé trois oiselets et un aigle, mais il a aussi commis deux bogueys et un double boguey dans sa journée.

Phil Mickelson pointe au 41e rang avec un cumulatif de trois coups au-dessus de la normale après deux rondes. Il a remis une carte de 69 samedi.

Comme lors des trois premiers évènements, le gagnant du tournoi individuel empochera une bourse de 4 M$.