AUGUSTA, Ga. - Patrick Reed est en bonne posture pour mettre la main sur un premier titre majeur, mais son avance de trois coups après la troisième ronde du Tournoi des Maîtres aurait pu être encore plus importante.

Reed a signé une carte de 67 (moins-5), samedi, pour passer à moins-14 au pointage cumulatif. Il a réussi trois oiselets consécutifs après avoir été rattrapé à moins-9 par Rory McIlroy en milieu de ronde, puis a ajouté deux aigles sur le neuf de retour. Cependant, Reed a raté de courts roulés aux 16e et 18e trous pour un boguey et une normale.

À sa pourchasse, on retrouve McIlroy à moins-11, Rickie Fowler à moins-9 et Jon Rahm à moins-8. Ils ont tous joué des rondes de 65, le meilleur pointage de la semaine.

McIlroy a évité les bogueys et a réussi un des beaux coups du jour en calant une approche de plus de 20 verges pour un aigle au huitième trou.

Cet aigle permettait à McIlroy de grimper à égalité en tête du classement avec Reed à moins-9. Ce dernier a toutefois répliqué avec trois oiselets consécutifs lors des huitième, neuvième et 10e trous à l'Augusta National.

C'était la cinquième fois en 46 trous que Reed connaissait une séquence de trois oiselets consécutifs.

« Chaque fois que vous entendez la foule crier, ça vous donne une poussée d'adrénaline, surtout quand vous jouez du bon golf, a dit Reed. Je crois avoir bien fait mon travail. Oui, j'ai entendu les cris au huitième, mais j'ai ensuite inscrit un oiselet au huitième, réussi un roulé au neuvième, puis réussi un autre bon coup au 10e pour ajouter un oiselet. À partir de ce moment, la foule était en liesse.  »

« Vous vous nourrissez de cette énergie et vous essayez d'en profiter. »

Personne n'a joué quatre rondes sous les 70 lors de la même édition du Tournoi des Maîtres. Dimanche, le Texan de 27 ans aura aussi l'occasion de battre le record du tournoi de moins-18, établi par Tiger Woods en 1997 et égalé par Jordan Spieth en 2015.

De son côté, McIlroy vise un cinquième titre majeur, mais un veston vert lui permettrait aussi de compléter sa collection du Grand Chelem.

Tout est en place pour le duel Reed-McIlroy!

Reed et McIlroy seront toujours associés à leur duel en match par trous à Hazeltine lors de la Coupe Ryder en 2016. Les deux avaient joué du golf de grande qualité et soulevé les passions des bruyants partisans des deux camps. Reed avait eu le meilleur au 18e trou et les États-Unis avaient inscrit une rare victoire à la Coupe Ryder.

Dimanche, il s'agira plutôt d'un duel par coups. Et le trophée ira au gagnant seulement, pas à une équipe.

« Toute la pression est sur lui, a dit McIlroy. Il a étudié à Augusta State. Il est l'un des favoris de la foule. J'espère jouer les trouble-fête. »

« Je suis en tête, a rétorqué Reed quand il a été informé des propos de McIlroy. Mais il essaie de compléter son Grand Chelem. Vous pouvez voir les choses comme vous le voulez. Honnêtement, je ne ressentais pas de pression ce matin. Et je crois que ce sera la même chose demain (dimanche). »

McIlroy voudra aussi se donner l'occasion de tourner la page sur l'édition 2011 du Tournoi des Maîtres, quand il a gaspillé une avance de quatre coups lors de la ronde finale.

« J'espère appliquer tout ce que j'ai appris il y a sept ans, a dit McIlroy. Ça fait longtemps que j'attends cette occasion. »

Fowler et Rahm ont également évité les bogueys en plus de réussir un aigle chacun.

Pour sa part, Woods grimpera au classement mondial, mais pas au tableau du Tournoi des Maîtres.

Woods devrait percer le top-100 mondial pour la première fois depuis belle lurette à la suite du premier tournoi majeur de la saison.

Woods a joué la normale en troisième ronde samedi à l'Augusta National et se trouve à plus-4 au pointage cumulatif. Il a de nouveau éprouvé des ennuis avec ses fers, notamment au niveau de la distance.

Il a dit que son élan « est tout simplement erratique avec (mes) fers ».

Résumé de la ronde de Tiger Woods

Le vétéran âgé de 42 ans dispute le Tournoi des Maîtres pour la première fois depuis 2015. Il est de retour au jeu à la suite d'une quatrième intervention chirurgicale au dos.

Il a commencé la semaine au 103e rang mondial, mais devrait grimper de quelques échelons après avoir franchi le seuil de qualifications pour les rondes du weekend à ce tournoi majeur.

Woods a mentionné qu'il « travaille graduellement là-dessus, peaufine (son jeu) tranquillement », avant d'ajouter « ça s'en vient ».

Woods ne gagnera pas son cinquième veston vert et a dit qu'il avait un objectif bien plus modeste pour la ronde finale dimanche: « jouer la normale, ou un peu en dessous. J'espère que j'y arriverai ».

Phil Mickelson n'a guère fait mieux que son rival. Le vétéran a inscrit un score de 74 et se retrouvait à plus-7 avant la ronde finale.

Adam Hadwin, d'Abbotsford, C.-B., a joué une ronde de 72 et a glissé à égalité au 21e rang, à égalité à la normale.

Reed est en mission!
McIlroy en tête avec un tour de magie!
Les coups d'éclat de Rory McIlroy!
C'est ce qu'on appelle être chanceux!
Résumé de la ronde de Phil Mickelson
Un bois de départ... dans l'allée!