Doug Jarvis! Lorsque l'on mentionne ce nom, les partisans d'un certain âge se rappellent de ce joueur de centre du Canadien au talent modeste qui a remporté quatre coupes Stanley avec l'équipe à la fin des années '70. Pour les fans de statistiques, Jarvis est associé à un record depuis une bonne trentaine d'années déjà : le plus de match consécutifs disputés dans la LNH!

Bien que l'ancien joueur de centre des Capitals et des Whalers ait connu une carrière intéressante (4 coupes, trophée Selke en 1983-84 et Masterton en 1986-87), il n'a jamais été un grand producteur de points ou une grande vedette. Sa meilleure saison? 20 buts et 48 points en 1981-82 avec le Canadien.

Pourtant, l'homme natif de Brantford (Ontario) est celui qui a joué le plus de matchs de suite disputant 964 joutes consécutives. Trois joueurs actifs dans la LNH s'approchent de ce record. Deux pourraient très bien s'y rendre alors que l'autre, qui semble au bout du chemin, n'y arrivera probablement pas.

Le record de Jarvis est menacé! À qui la chance de le dépasser?

* Toutes les statistiques de ce billet sont en date d'avant les matchs du 18 Février 2020*

-----------------------------------------------------------------------------

TROISIÈME PLACE : PHIL KESSEL

Au troisième rang des joueurs actifs ayant disputé le plus de parties consécutives se trouve notre mangeur de hot-dogs préféré : Phil Kessel! Avec 836 matchs au compteur, l'ancien premier choix des Bruins a joué tous ses matchs depuis le 3 Novembre 2009, soit une séquence de plus de dix ans sans manquer de matchs!

Et Kessel ne se contente pas que de faire de la figuration, ça non!  Six saisons de trente buts ou mieux et quatre de quatre-vingts points ou mieux, en plus de deux coupes Stanley et tout ça à l'âge de trente-deux ans seulement, s'il-vous-plaît!!!

Il lui manque 129 matchs pour dépasser Doug Jarvis, ce qui est très probable, compte tenu du jeune âge du numéro 81 des Coyotes de l'Arizona. Il pourrait atteindre les 965 parties au début de la saison 2021-22, si tout va bien! Suffit d'éviter les blessures mon Phil!

DEUXIÈME PLACE : PATRICK MARLEAU

Entrée surprenante sur cette liste, Marleau est considéré comme ayant, à ce jour, disputé 843 parties consécutives. Non, il n'a pas joué au début de la saison, mais comme il n'avait pas de contrat, les parties ratées en début de saison ne sont pas comptabilisées comme étant des parties ratées par l'ancien des Leafs.

Âgé de 40 ans, Marleau a vingt points en 52 parties jusqu'à maintenant cette saison, qui en est une très difficile pour les Sharks, c'est le moins que l'on puisse dire. Ces derniers vont rater les séries, Thornton et Marleau ont atteint la quarantaine et Erik Karlsson ne justifie en rien son mirobolant salaire annuel.

Avec quinze saisons de vingt buts ou mieux à son actif, Marleau a ralenti considérablement et il ne serait pas étonnant de le voir prendre sa retraite après la présente saison. Déjà détenteur d'un record peu enviable, il se sera approché de la première place de tous les temps pour les matchs consécutifs, mais ne s'y rendra fort probablement pas....

PREMIÈRE PLACE : KEITH YANDLE

Défenseur habile offensivement, le patineur natif de Boston est sur une séquence de six saisons consécutives de quarante points ou mieux. En fait, si on fait abstraction de sa saison recrue avec les Coyotes, l'actuel no.3 des Panthers n'a jamais connu une saison inférieure à trente points, d'excellents chiffres pour un défenseur de nos jours!

Ayant disputé 856 matchs d'affilée à ce jour, Yandle n'a besoin que de 108 parties pour rejoindre Doug Jarvis au premier rang de tous les temps pour les matchs consécutifs disputés. S'il continue de maintenir le rythme, il pourrait devancer l'ancien joueur du Canadien au quatrième match de la saison 2021-2022. Il doit donc terminer la saison actuelle et jouer celle qui suit sans manquer de match....

Yandle a joué toutes les parties depuis le 26 mars 2009, il semblerait donc facile de croire qu'il battra le record de Jarvis. Cependant, un malheur est vite arrivé. Parlez-en à Andrew Cogliano, qui a vu sa séquence s'arrêter à 830 en 2018 à cause....d'une suspension!

Bien que le défenseur de la Floride s'approche dangeureusement, il doit tout de même disputer les matchs manquants sans anicroche. Keith Yandle est donc celui qui pourrait dépasser en premier Doug Jarvis et devenir officiellement le nouvel homme de fer de l'histoire de la LNH.

Saura-t-il éviter la malchance? Pendant combien de temps l'ancien numéro 21 du Canadien gardera-t-il sa place sur son trône...de fer? 

La réponse d'ici un an et demi environ!