Le "NFL Combine" est commencé depuis jeudi le 27 février et se poursuit jusqu'au dimanche 2 mars.  Dans le but de souligner l'évènement, je vous présente mes premiers classements en vue du repêchage 2020, dans l'ordre ou les joueurs compétionneront au "combine".

Dans mon premier texte, je traitais des quarts-arrières et des receveurs de passe https://www.rds.ca/grand-club/billet/1er-classement-en-vue-du-repêchage-les-quarts-et-les-receveurs-de-passes-1.7257785 . Dans ce deuxième texte, il sera question des porteurs de ballon ainsi que des joueurs de ligne offensives, puisque ce sont eux qui fouleront le terrain du "Lucas Oil Stadium" à Indianapolis lors de la 2e journée du "combine" soit vendredi le 28 février.

L'objectif demeure toujours de vous fournir l'information la plus complète et la plus pertinente possible. En compagnie des collègues Wallette et Alexandre dont les classements seront joints aux miens.

LES PORTEURS DE BALLON

Hugues                                                               Wallette                                                                 Alexandre

1.Deandre Swift Georgia                     1. Johathan Taylor Wisconsin               1. Jk Dobbins OSU                      

2. JK Dobbins Ohio State                     2. JK Dobbins Ohio State                      2. Deandre Swift Georgia

3. Clyde Edwards-Helaire LSU         3. Deandre Swift Georgia                    3. Jonathan Taylor Wisconsin

4. Jonathan Taylor Wisconsin          4. Zack Moss Utah                                    4. Zack Moss, Utah

5. Zack Moss Utah                                      5. Clyde Edwards-Helaire LSU       5. Clyde Edwards-Helaire LSU

Autres porteurs de ballon à surveiller : Eno Benjamin (Arizona State) : très explosif avec une accélération incroyable. Il est aux portes de mon top 5. Cam Akers (FSU) : ancien prospect 5 étoiles, excellent joueur qui a connu une carrière productive dans une très mauvaise équipe. À surveiller. AJ Dillon (Boston College) : un des joueurs les plus productifs. Très talentueux, mais à 250 livres est trop lourd actuellement. Le’veon Bell avait le même problème au même âge.

Pour plus de détails, voici une brève description des porteurs de ballon qui forment nos top 5

Deandre Swift (5 pieds 9, 215 livres), Georgia:

Hugues: 1er    Wallette: 3e    Alexandre 2e  pro football focus: 2e

Swift n’est pas le plus productif des porteurs de ballon faisant parti de ce repêchage, mais il est le plus explosif. Son accélération et ses changements de directions sont hors normes et on ne repêche pas un joueur pour ses accomplissements en NCAA, mais pour son potentiel en NFL.

Swift vient de réaliser deux saisons consécutives de plus de 1000 verges et durant sa carrière universitaire de 3ans, il n’a jamais couru pour une moyenne de moins de 6 verges par course, ce qui est excellent. Il est également un facteur lors des situations de passes ce qui est à considérer dans la NFL d’aujourd’hui.

Tout en rapidité et en explosion, Swift n’est pas à son mieux (bien qu’adéquat) lorsqu’il doit courir en puissance à l’intérieur des bloqueurs. Dans cet aspect du jeu, Dobbins, Taylor et Edwards-Helaire lui sont supérieur. Swift est surtout efficace lorsqu’il a la possibilité d’avoir le ballon en espace.

Au cours des dernières années, plusieurs porteurs de ballon prolifiques ont été développé par le programme de Georgia (Todd Gurley, Bradley Chubb, Sonny Michel). Swift est le prochain en ligne. Il devrait être un choix de fin de 1ère ronde/début de 2e ronde dans le pire des cas.

JK Dobbins (5 pieds 10, 217 livres), Ohio State:

Hugues: 2e     Wallette : 2e    Alexandre : 1     pro football focus: 4e

Quelle carrière il a connu à Ohio State. Connaissant notamment une saison de plus de 2000 verges en 2019, ce qui est exceptionnel en soi. En 3 ans de carrière, il a toujours couru pour plus de 1000 verges. Évidemment, il collectionne les honneurs individuels.

En tant que prospect, Dobbins possède, à mon avis, la meilleure combinaison de puissance/rapidité à la position. Il court avec un style nord-sud et il est très explosif une fois qu’il trouve l’ouverture. Sa fiabilité doit aussi être souligné puisque malgré sa charge de travail (725 portées de ballons en plus de 71 réceptions de passes en carrière) il n’a que 4 échappés à sa fiche.

J’adore Dobbins et il est très possible que, à l’instar d’Alexandre, je le fasse monter au 1er rang d’ici la fin du processus. À ce stade, je pense qu’il est un peu moins explosif que Swift (quoique ça reste à déterminer), mais il est possible qu’il soit un joueur plus complet. Le jury délibère encore à ce sujet.

3. Clyde Edwards-Helaire (5 pieds 8, 205 livres) :

Hugues : 3e   Wallette : 5e     Alexandre : 5e     pro football focus: n/a

Un inconnu en début de saison, aucun joueur n’a grimpé aussi rapidemment les classements que lui au cours des dernières semaines.

Je le considère comme le porteur de ballon le plus complet de ce repêchage (ce qui est une opinion personnelle que vous êtes libres de ne pas partager bien entendu). Possédant un style nord-sud tout en robustesse, il est extrêmement explosif, très puissant et ses changements de directions sont hors normes.

Un fait important dans la NFL d’aujourd’hui, je le considère comme un des meilleurs sinon le meilleur de ce repêchage en situation de passes. Non seulement se distingue-t-il par l’excellence de ses tracés, et la qualité de ses mains, mais il est également un bloqueur dominant. Une anecdote très importante à ce sujet : alors qu’il était blessé en fin de saison, les entraîneurs de LSU l’ont quand même habillé et utilisé en situation de passe lors du championnat de conférence (vs Georgia) et de la demi-finale nationale (vs Oklahoma) parce qu’on le voulait comme bloqueur dans le champ arrière même s’il n’était pas en mesure de porter le ballon efficacement. Personnellement, c’est la toute première fois que je voyais une situation semblable. Et ça en dit long sur la confiance des entraîneurs de LSU dans ce joueur. C’est un détail que nous aurions tort de négliger.

Un mot sur sa fiabilité, durant sa carrière, Edwards-Helaire n’a commis qu’un seul échappé.

Jonathan Taylor (5 pieds 11, 220 livres), Wisconsin

Hugues : 4e     Wallette : 1er     Alexandre: 3e      pro football focus: 3e

Il est le porteur de ballon le plus productif de ce repêchage et de loin. Il vient de réaliser 2 saisons consécutives de plus de 2000 verges, ce qui est exceptionnel, et en 2017 il avait gagné 1977 verges. À ce stade, il est fort possible que Taylor soit votre porteur de ballon favori en vu du prochain repêchage et il s’agirait d’un excellent choix

Le talent de Taylor, un joueur puissant et rapide, doté d’une vision du jeu hors norme (la meilleure de ce repêchage) ne fait aucun doute. Personnellement, ce sont des questions sur sa fiabilité (15 échappés en carrière, ce qui est beaucoup trop, même en considérant sa charge de travail) et sur sa futur durabilité (il a porté le ballon plus de 900 fois en carrière et il est possible qu’il soit un peu « usé ») qui n’ont aucun lien avec son talent de joueur qui créer un doute.

De plus, Taylor ne m’apparaît pas vraiment à son meilleur dans les situations de passes, ce qui peut être un handicap dans la NFL d’aujourd’hui.

Personnellement, je n’adhère pas à l’argument facile selon lequel la production de Taylor est dû en majorité à la ligne à l’attaque de Wisconsin. En soi, Taylor est excellent et possède un grand potentiel. Pour un schéma de course en puissance (comme Tennessee mettons) il serait le meilleur choix de ce repêchage. S’il glisse en 2e journée, ce qui pourrait être le cas, il représentera toute une aubaine.

5. Zack Moss (5 pieds 10, 220 livres), Utah

Hugues : 5e     Wallette : 4e      Alexandre : 4    pro football focus: 1er

Il est vraiment surprenant que Moss ne reçoive pas plus de publicité. J’ai même été surpris de constater que nous l’avions tous dans notre top 5 tellement personne ne parle de lui. Pourtant, il possède toutes les qualités physiques requises pour la position en plus d’avoir connu une carrière très productive (3 saisons de plus de 1000 verges). Sa moyenne de verges par courses est excellente (plus de 6 verges au cours des deux dernières années). Il est un facteur positif dans les situations de passes.

Le seul point négatif pour Moss (mais il est important) est son dossier médical.

Il est difficile de prévoir l’endroit ou il sera sélectionné, mais on peut penser aux rondes du milieu. Il constituera une excellente alternative à ce stade.

 

Ligne offensive

Bloqueurs

Hugues                                                                               Wallette

1.Andrew Thomas Georgia                                1. Andrew Thomas                        

2. Tristan Wirfs Iowa                                               2. Tristan Wirfs

3. Jedrick Wills Alabama                                     3. Jedrick Wills

4. Ezra Cleveland Boise State                        4. Mekhi Becton, Louisville

5. Trey Adams Washington                                5. Trey Adams

Également à surveiller: Joshua Jones Houston : un joueur qui monte rapidemment dans les classements depuis la fin de la saison notamment en raison de sa performance au « Senior Bowl ». Austin Jackson, USC : un ancien prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire qui possède tous les attributs pour la position et qui a été sélectionné sur la 1ère équipe d’étoiles de la conférence « PAC-12 ».

Andrew Thomas (6 pieds 5, 320 livres) Georgia:

Hugues: 1er        Wallette: 1er         Pro football focus: 1er

Il coche toutes les cases. Un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, il a collectionné les sélections sur les équipes d’étoiles « all-american » en plus d’être élu sur la 1ère équipe de la conférence « SEC », la plus forte de la NCAA, à plusieurs reprises. Il est dominant au point d’attaque, possède un excellent pas latérale (un élément essentiel pour un bloqueur) et il est athlétique. Définitivement le 1er de la classe.

Tristan Wirfs (6 pieds 5, 322 livres) Iowa :

Hugues: 2e            Wallette: 2e      Pro football focus: 3e

Tout comme Thomas, il est puissant et dominant au point d’engagement. Comme tous les joueurs d’Iowa, il est bien formé et très solide techniquement. En NFL, je pense que son avenir est surtout comme bloqueur à droite (quoiqu’il possèderait aussi les attributs pour évoluer à gauche au besoin) ce qui diminue légèrement sa valeur.

Jedrick Wills (6 pieds 5, 320 livres) Alabama:

Hugues: 3e       Wallette: 3e          Pro football focus: 2e

Lui aussi était un prospect 5 étoiles à sa sortie de l’école secondaire (tout comme Thomas) et il n’a pas déçu étant notamment nommé sur la 2e équipe d’étoile « all-american » pour la saison 2019 (1ère équipe de la conférence « SEC »). Tout comme Wirfs, son avenir en NFL passera probablement par un poste de bloqueur à droite, ce qui diminue légèrement sa valeur.

Mekhi Becton (6 pieds 7, 369 livres) Louisville

Hugues : n/a      Wallette : 4e       Pro football focus: 5e

Deux choses m’ont fait hésiter à son sujet : son match contre Notre-Dame en début de saison ainsi que son poids. Par contre, le reste de sa saison a été excellente et il y a un antécédant pour un joueur de cette stature : Trent Brown des Raiders qui connaît une belle carrière en NFL malgré un poids de 380 livres (et plus). Becton est très puissant physiquement (quand il place ses mains sur vous c’est terminé) et il est agile pour sa taille. Il est possible que je change d’idée à son sujet.

Ezra Cleveland (6 pieds 6, 310 livres), Boise State

Hugues : 4e     Wallette : n/a           pro football focus: 9e

J’adore son potentiel. Il est très athlétique et serait parfait pour un schéma de « zone ». Il est excellent pour bloquer au 2e niveau et ses pieds sont très rapide. On repêche les joueurs en fonction de leur potentiel et non de leurs accomplissements en NCAA. Cleveland pourrait avoir besoin d’une saison pour s’acclimater au niveau de jeu de la NFL mais sur le moyen terme, il possède les outils d’un excellent joueur. Je m’attends à ce qu’il soit dominant au « combine ».

Trey Adams (6 pieds 8, 315 livres), Washington

Hugues: 5e       Wallette: 5e       pro football focus: 10e

Si sa carrière n’avait pas été autant marquée par les blessures, il serait beaucoup plus élevé non seulement sur cette liste, mais sur toutes les listes. Contrairement à une certaine croyance, il est extrêmement solide techniquement et même si les blessures l’ont un peu diminué au niveau technique, il continu à jouer à un haut niveau étant notamment une sélection sur la 1ère équipe d’étoile de la conférence « PAC-12 ».

 

Gardes/centres

Hugues                                                                           Wallette

1.Tyler Biadasz Wisconsin                                1. Shane Lemieux Oregon

2. Cesar Ruiz Michigan                                       2. Solomon kindley Georgia

3. Lloyd Cushenberry LSU                                3. Tyler Biadasz

4. Damien Lewis LSU                                             4. Ben Bredeson

5. Ben Bredeson Michigan                                 5. Calvin Throkmorton Oregon

Aussi à surveiller: Netane Muti, Fresno State : le prototype du joueur qui a évolué pour un petit programme universitaire et qui monte dans les classements lors du processus d’après saison. Ses enregistrement sont impressionnants même si réalisés face à une compétition moindre. Nick Harris, Washington : Un joueur que j’adore (2 fois 1ère équipe d’étoile de la conférence « PAC-12 ») très solide techniquement et qui devrait glisser un peu au repêchage parce qu’il est petit pour la position.

Tyler Biadasz (6 pieds 3, 321 livres) Wisconsin :

Hugues : 1er     wallette : 3e       Pro football Focus: 3e

Il coche toutes les cases. Sélectionné au sein de la 1ère équipe d’étoile de la conférence « BIG 10 » il a été nommé le meilleur centre de la NCAA en 2019. Extrêmement puissant, il est un véritable « train » au milieu d’une ligne offensive en plus d’être un des meilleurs (sinon le meilleur) dans l’art d’appeler les ajustements pour ses collègues (une responsabilité qui revient au centre offensif). Le médical sera important dans son cas car il a été blessé à la hanche en 2018 (même s’il n’a raté aucun match en raison de cette blessure).

César Ruiz (6 pieds 4, 320 livres) Michigan

Hugues : 2e    Wallette : n/a    pro football focus: 9e

Un ancien prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, il a pivoté une des meilleures lignes à l’attaque de la NCAA au cours des dernières années. Il a été sélectionné au sein de la 2e équipe d’étoile du « BIG-10 » parce qu’il évolue dans la même conférence que le meilleur centre de la nation (Biadasz). Lui aussi assure une présence physique solide au milieu d’une ligne à l’attaque.

Lloyd Cushenberry (6 pieds 3, 315 livres) LSU

Hugues : 3e       Wallette : n/a     pro football focus: 8e

Un élément très important et sous-estimé des champions nationaux. Il a été élu sur la 1ère équipe d’étoile de la meilleure conférence de la NCAA (le « SEC ») et c’est un honneur mérité. Ilreprésente une valeur sûre comme futur partant dans la NFL.

Damien Lewis (6 pieds 3, 330 livres) LSU

Hugues : 4e     Wallette : n/a   pro football focus: 5e

Son cheminement est atypique. Il est d’abord emprunté la route des « JUCO » avant de se retrouver à LSU en 2018 ou il est devenu un partant instantané. En 2019, il a été nommé sur la 2e équipe d’étoile de la conférence « SEC ». Son niveau de jeu est cependant supérieur.

Ben Bredeson (6 pieds 5 316 livres) Michigan

Hugues : 5e     wallette : 5e   pro football focus : n/a

Un ancien prospect 4 étoiles à sa sortie de l’école secondaire, il a connu une glorieuse carrière de 4 ans comme garde à gauche au sein d’une des meilleures lignes à l’attaque de la NCAA. Il est un leader et un excellent joueur techniquement parlant. Il n’est pas la plus athlétique, mais il devrait connaître une longue carrière en NFL.

Shane Lemieux (6 pieds 4, 315 livres) Oregon

Hugues : n/a     Wallette : 1er    pro football focus: n/a

Un joueur durable qui a été partant 4 saison complète avec les Ducks. Il a été sélectionné au sein de la 2e équipe d’étoile de la conférence « PAC-12 » au cours des 2 dernières saisons. Le risque est faible avec Lemieux qui, en plus d’être durable, possède les qualités nécessaires pour être partant dans la NFL.