Les Browns sont revenus sur Terre, Dak Prescott coûtera cher, les Jaguars se retrouvent dans une situation similaire à 2018 et il y a de l’espoir pour Todd Gurley. Pendant ce temps, les Eagles ont une nouvelle arme en la personne de DeSean Jackson. Et si vous pensiez que les Patriots allaient piquer du nez en 2019, c’est tout le contraire.

Lien vers mon PODCAST

 

DIMANCHE...

RAMS vs. PANTHERS...Todd Gurley n’a pas été utilisé souvent, mais il a excellé avec 97 verges en seulement 14 portées. Compte tenu que les Rams ont vaincu les Panthers (30-23), Sean McVay est sûrement très heureux aujourd’hui. Cam Newton a été victime de 3 sacks du quart; dont le premier de Clay Matthews dans son nouvel uniforme.

TITANS vs. BROWNS...Quel réveil brutal! Perçu par certains analystes pour remporter le titre de la section Nord de l’Américaine, les Browns ont été malmenés, rudoyés, abusés et dominés par les Titans du Tennessee. L’équipe de Mike Vrabel joue du football physique. Après un début de match prometteur, Baker Mayfield a lancé trois interceptions. Le party a viré au cauchemar pour les partisans des Browns, qui ont vu leurs favoris être pénalisés à 19 occasions.

CHIEFS vs. JAGUARS...Patrick Mahomes a repris là où il avait laissé l’an dernier. Il avait déjà plus de 200 verges au premier quart. Le match s’est terminé à la faveur des Chiefs, 40-26. Mais la défaite est vite devenue une source secondaire de tracas pour les Jaguars. La direction de l’équipe a confirmé après la rencontre que Nick Foles sera absent pour plusieurs semaines après avoir subi une fracture de la clavicule. Jacksonville, qui comptait sur Foles pour prendre part aux éliminatoires, voit du même coup sa saison compromise. Notons aussi que les Chiefs seront privés de Tyreek Hill pour une période indéterminée en raison d’une blessure à l’épaule.

Nick FolesSource: AP Photo/Stephen B. Morton
Légende: Nick Foles

RAVENS vs. DOLPHINS...En bon canadien français, les Dolphins se sont fait rincés 59-10! Lamar Jackson y allé d’une performance qu’il se souviendra longtemps. Il a lancé cinq passes de touchés. Du côté de Miami, les rumeurs circulaient après la rencontre à l’effet que certains joueurs avaient demandé à être échangé. Les Dolphins ont démenti le tout.

FALCONS vs. VIKINGS...Kirk Cousins a été limité à 98 verges, mais les Vikings ont gagné le match. Comment est-ce possible dites-vous? Delvin Cook! Le porteur de ballon, absent une bonne partie de la saison 2018, a fait sentir sa présence avec 111 verges au sol. Il a aussi inscrit deux touchés. Pour les Falcons, les 308 verges de Matt Ryan n’ont pas suffi. N’oublions pas qu’il a lancé 2 interceptions. Julio Jones, l’homme de 66 millions de dollars, a conclu le match avec 31 maigres verges. Atlanta a dominé pour les premiers jeux, mais la ligne offensive a donné quatre sacks du quart.

BILLS vs. JETS...C’était loin d’être élégant, mais les Bills sont heureux du résultat. C’est le genre de face-à-face que la troupe de Sean McDermott adore. Le’Veon Bell a souligné son retour au jeu avec près de 100 verges. La défensive des Bills, l’une des plus sous-estimées de la ligue, a limité Sam Darnold à moins de 200 verges. Comme je le disais vendredi, attention aux Bills cette année.

REDSKINS vs. EAGLES...Les Redskins ont remporté la première demie. Mais les Eagles sont revenus de l’arrière pour vaincre leurs rivaux de la division Est de la Nationale. Et a-t-on assisté au début de quelque chose de spécial entre Carson Wentz et DeSean Jackson? Jackson a célébré son retour à Philadelphie avec deux touchés de plus de 50 verges.

COLTS vs. CHARGERS...Les Chargers ont eu besoin de la prolongation pour vaincre les Colts (30-24). Même privé de Melvin Gordon, les Chargers ont démontré qu’ils pouvaient marquer des points. Les Colts ont totalisé 203 verges au sol. Le match aurait pu aller d’un côté comme de l’autre.

BENGALS vs. SEAHAWKS...Un match à la Andy Dalton. Le quart-arrière des Bengals a accumulé 418 verges par la passe, mais son équipe perd. La défensive n’a pas pu protéger l’avance en fin de match.Jadeveon Clowney a enregistré son premier sack avec les Seahawks.

LIONS vs. CARDINALS...Premier match nul de la saison 2019 (27-27). Après un début de match affreux, Kyler Murray s’est ressaisi.  La recrue a lancé deux passes de touchés. Pour les Lions, ce verdict nul est dur à avaler, eux qui avaient l’avance avec moins de deux minutes au 4e quart.

GIANTS vs. COWBOYS...Jerry Jones devra penser à payer Dak Prescott bientôt. Le quart des cowboys a été spectaculaire dans un gain de 35-17 contre les Giants. La défensive de Dallas a limité les dégâts.

Dak PrescottSource: Cowboys Wire - USA Today
Légende: Dak Prescott

49ERS vs. Buccaneers...Comme prévu, l’ère Bruce Arians à Tampa Bay a débuté avec une défaite. Jameis Winston a connu un match difficile. La défensive des 49ers a intercepté le quart des Buccaneers à trois occasions. Et rien pour écrire à sa mère concernant Jimmy Garoppolo. L’ancien des Patriots a terminé le match avec 166 verges.

STEELERS vs. PATRIOTS...La troupe de Bill Belichick a totalement dominé les Steelers (33-3). L’un des matchs les plus attendus du weekend s’est avéré une confrontation à sens unique. Les dénigreurs de la Nouvelle-Angleterre devront patienter. La descente aux enfers des Patriots n’est pas pour cette année. Tom Brady, 42 ans bien sonnés, a démontré qu’il est encore très alerte sur un  terrain de football (341 verges, 3 touchés). L’équipe semble n’avoir aucune faiblesse. Et dire qu’Antonio Brown n’était même pas là. Mais est-ce que les Patriots ont vraiment besoin d’Antonio Brown?

LUNDI...

TEXANS vs. SAINTS...J’annonçais mes couleurs vendredi en mentionnant que Drew Brees allait trouver le moyen de percer la défensive des Texans. C’est exactement ce qu’il a fait avec une performance de 370 verges. Mais les Texans ont rendu les choses intéressantes. Et quelle fin de match! La combinaison Deshaun Watson-Deandre Hopkins a été époustouflante. C’est finalement le botteur de précision des Saints, Wil Lutz, qui a fermé les livres.

BRONCOS vs. RAIDERS...Les Raiders ont démontré beaucoup de fierté face à leurs vieux rivaux de la AFL, et les spectateurs un dégoût à peine voilé envers Antonio Brown. Chez les Raiders, Josh Jacobs est devenu le premier porteur de ballon recrue depuis LaDainian Tomlinson (Chargers, 2001) à amasser plus de 100 verges au sol et deux touchés à son premier match dans la NFL. Sur un note historique, il s’agissait du dernier match présenté un lundi soir au Colisée d’Oakland. L’endroit a été le site de nombreux matchs qui sont passés à l’histoire.

Des partisans des Raiders d'Oakland manifestent contre Antonio BrownSource: Jane Tyska/Bay Area News Group
Légende: Des partisans des Raiders d'Oakland manifestent contre Antonio Brown