Quelques batailles défensives ont marqué ce quatrième weekend d’activités dans la Ligue Nationale de Football. Les Lions de Détroit ont passé près de causer une énorme surprise. À New York, Daniel Jones a bien fait à son premier match à domicile. John Harbaugh devra revoir son unité défensive. Notons aussi cette surprenante performance des Buccaneers au domicile des Rams. La ligue devra également se pencher éventuellement sur sa politique des reprises.

Mon podcast

DIMANCHE

TITANS 24 vs. FALCONS 10...Je faisais référence vendredi aux problèmes des Falcons en attaque. Matt Ryan a accumulé 397 verges, mais aucun touché. Chez les Titans, Derrick Henry a terminé le match avec 100 verges au sol, alors que les Falcons en ont accumulé que 58. L’attaque anémique des Falcons est un problème que devra résoudre l’entraîneur-chef Dan Quinn.

BROWNS 40 vs. RAVENS 25...La défensive des Ravens devait être la force de l’équipe avant le début de la saison. Cependant, Baltimore vient d’accorder 73 points au cours des deux derniers matchs. Lamar Jackson a réussi trois passes de touchés, mais a été intercepté à deux occasions. Baker Mayfield a lui aussi lancé pour plus de 300 verges. Mais c’est Nick Chubb qui a fait la différence. Le porteur de ballon des Browns a marqué trois touchés, et amassé 165 verges.

PATRIOTS 16 vs. BILLS 10…Plusieurs partisans des Patriots s’attendaient à un match facile. Ils ont vu leurs favoris se sauver de Buffalo avec une victoire à l’arrachée. Comme je vous mentionnais vendredi, le match a été âprement disputé. La défensive des Bills a rendu la vie dure à Tom Brady, qui n’a lancé que pour 150 verges. Les deux défensives ont été au centre du match du début à la fin. Les Bills ont échoué, mais ne peuvent plus être pris à la légère.

CHIEFS 34 vs. LIONS 30...Comparativement aux autres weekends, le Patrick Mahomes Show n’a pas été aussi spectaculaire face aux Lions. Pour la quatrième fois de sa jeune carrière, Mahomes n’a rejoint personne dans la zone des buts. Les Lions ont amassé 186 verges au sol, créé plusieurs revirements, mais ont aussi manqué d’opportunisme. Deux fois ils se sont retrouvés à la porte des buts sans marquer un seul point. Le match s’est joué lors de ces deux possessions.

PANTHERS 16 vs. TEXANS 10...À l’instar du match à Buffalo, l’affrontement Panthers-Texans a été une affaire de défensive. Deshaun Watson a été limité à 160 verges de gains aériens. Les Panthers ont imité les autres équipes. La défensive de Ron Rivera a donc mis de la pression sur Watson, qui a été victime de six autres sacks. Il est impératif pour les Texans de régler ce problème au plus vite.

Kyle Allen (7),  Whitney Mercilus (59), Brandon Dunn (92).Source: Tim Warner/Getty Images
Légende: Kyle Allen (7), Whitney Mercilus (59), Brandon Dunn (92).

RAIDERS 31 vs. COLTS 24...Jon Gruden est un disciple du jeu au sol. C’est exactement ce que les Raiders ont fait dimanche. Oakland a couru pour 188 verges. Derek Carr a lancé deux passes de touchés. Les Colts espéraient une victoire, compte tenu qu’ils seront à Kansas City le weekend prochain.

Derek Carr (4), Kemoko Turay (57).Source: Getty Images
Légende: Derek Carr (4), Kemoko Turay (57).

CHARGERS 30 vs. DOLPHINS 10...Philip Rivers a lancé deux passes de touchés, a enregistré un 68e match de 300 verges en carrière et les Chargers n’ont eu aucun problème à vaincre les Dolphins. Il s’agit du premier gain des Chargers à Miami depuis 1981! Pour une quatrième fin de  semaine consécutive, Miami a démontré des lacunes au sol, dans le jeu aérien et en défensive. En fait, rien ne va chez les Dolphins.

REDSKINS 3 vs. GIANTS 24...Eh bien! Malgré les huées des amateurs dirigés à son endroit lors du dernier repêchage, Daniel Jones a fait le travail pour un second weekend de suite. En l’absence de Saquon Barkley, les Giants ont amassé 164 verges au sol. Jones a été victime de deux interceptions, mais a bien géré les 36 minutes de temps de possession des Giants.

SEAHAWKS 27 vs. CARDINALS 10...Les Seahawks ont pris les devants tôt dans le match, et n’ont jamais regardé derrière eux. Kyler Murray a terminé le match avec 241 verges, et une interception. Murray s’est servi de sa mobilité pour compléter plusieurs jeux. Toutefois, le manque de finition a mené les Cardinals à un quatrième revers cette saison.

BUCCANEERS 54 vs. RAMS 40...Il est rare de voir Wade Philips être malmené par une offensive. C’est ce qui est arrivé dimanche au coordonnateur défensif. Les Rams ont accordé 55 points, et plus de 500 verges d’attaque. Les amateurs ont vu des jeux spectaculaires, des formations truquées, des revirements, les quart-arrière ont amassé d’impressionnantes statistiques et les deux équipes ont marqués 44 points au 4e quart! À l’inverse, les formations avaient décidé de remiser les défensives au placard.

VIKINGS 6 vs. BEARS 16...Les Bears ont harcelé Kirk Cousins tout le match. Ils ont eu le ballon plus de 35 minutes, la défensive a créée deux revirements et a ajouté six sacks du quart. Il faudra surveiller l’état de santé de Mitch Trubisky. Ce dernier a quitté en raison d’une blessure à l’épaule.

JAGUARS 26 vs. BRONCOS 24...Est-ce que les supporteurs des Jaguars pensent à Nick Foles? Grâce à Gardner Minshew, probablement pas. Limité en première demie, Minshew a retrouvé son aplomb au 3e quart avec deux passes de touchés. De son côté, la défensive des Broncos a été incapable d’arrêter Leonard Fournette (225 verges). Les Jaguars ont totalement dominé le temps de possession (39-21).

COWBOYS 10 vs. SAINTS 12...Le dernier match du dimanche a été à l’image de plusieurs rencontres. Le jeu défensif a pris le dessus sur l’attaque. Ezekiel Elliott a été complètement neutralisé avec une moyenne de 1,9 verge par course. Dak Prescott a terminé le match avec 233 verges, bien en-deçà de sa moyenne des trois premiers matchs. Pour les Saints, Teddy Bridgewater a été à nouveau brillant en l’absence de Drew Brees.

Teddy Bridgewater (5), Robert Quinn (58).Source: Ashley Landis / Staff Photographer Dallas News
Légende: Teddy Bridgewater (5), Robert Quinn (58).

LUNDI

BENGALS 3 vs. STEELERS 27...Les Steelers ont finalement remporté un premier match en 2019. Et aussi étrange que cela peut paraître, la troupe de Mike Tomlin n’a qu’un match de retard sur Baltimore et Cleveland. Mason Rudolph a lancé deux passes de touchés. La défensive des Steelers a limité l’attaque aérienne des Bengals à seulement 102 verges.