C'était à moitié prévisible. Emboitant le pas selon les recommandations américaines, le Championnat national américain a dû mettre fin abruptement à sa saison en annulant les deux dernières manches prévues à son calendrier.

Mine de rien, cette saison houleuse aura été surtout très fructueuse pour les athlètes de la belle province. S'ils nous ont bien représenté, ils auront également été sous les feux de la rampe et le sujet de conversation des animateurs plus souvent qu'à leur tour. 

Francis Pelletier sort champion haut la main en catégorie Pro LiteSource: Warnert Racing
Légende: Francis Pelletier sort champion haut la main en catégorie Pro Lite

Francis Pelletier #220 aura finalement arraché le titre de champion à Hunter Patenaude chez les Pro Lite. Une belle réalisation après seulement 2 saisons dans cette catégorie. Au total l'athlète de St-Prime est grimé sur le podium à 10 reprises dont 4 pour savourer la victoire.

Samuel Blouin #878 quant à lui est passé près de la scène a quelques reprises au cours de la saison en terminant quelques  fois le 4e au fil d'arrivée. Une première saison qui permet au jeune homme de 22 ans de St-Ferréol-les-Neiges  d'occuper le 9e rang au classement malgré quelques manches en dents de scie.

Samuel Lavoie #100 en était également à sa première saison du côté américain. Même si le début de saison fût un peu plus difficile, l'athlète du Bas-St-Laurent a rapidement tiré son épingle du jeu en se qualifiant pour participer à bon plusieurs finales. De nouvelles expériences qui déjà ont porté leurs fruits en milieu de saison en se permettant des 6e et 7e rangs à Shakopee et Deadwood.

Samuel Lavoie en était à sa première saison sur le circuit américainSource: Speedpunksimages.com
Légende: Samuel Lavoie en était à sa première saison sur le circuit américain

Théo Poirier #728 s'est bien débrouillé dès les premières manches. Même s'il a raté de peu le trio des vainqueurs en Pro Lite à quelques occasions, c'est à Fargo que le Gaspésien a pu réaliser son premier podium du côté américain en remerciant le drapeau a damiers au 3e rang. Scénario qu'il répètera à Deadwood pour compléter sa saison dans le top 10 du classement.

Théo Poirier a récolté quelques podiums cette saisonSource: Woodies Racing
Légende: Théo Poirier a récolté quelques podiums cette saison

Chez les dames, Megan Brodeur a définitivement affiché sa domination tout au long de la saison et haut la main. S'il n'eût été de sa chute à Salamanca (dont elle a pu tout de même se relever et remonter avec une vitesse hallucinante), elle aurait assurément complété une saison parfaite avec 12 victoires consécutives! Elle signe un nouveau titre de championne en Pro Women

Megan Brodeur remporte encore une fois le titre chez les femmesSource: FXR racing
Légende: Megan Brodeur remporte encore une fois le titre chez les femmes

Jordan Lebel #511 a encore reçu les éloges des animateurs du circuit cette saison, mais cette fois dans la catégorie Sport. Le Saguenéen et plus jeune de la troupe, s'est mérité 8 victoires lui assurant ainsi le titre de champion 2020. Si la classe Sport est l'une des classes des plus populeuses sur le circuit, c'est surtout une première pour un athlète d'y remporter tant de victoires dans une même saison.

Jordan Lebel a encore été le sujet de conversation dans la catégorie SportSource: Lebel Racing
Légende: Jordan Lebel a encore été le sujet de conversation dans la catégorie Sport

Quant au fougueux Dylan Lebel #522, il a su développer beaucoup d'assurance au fil de la saison. Dans le groupe Transition 9-13, il a su récolter 4 podiums, dont 2 victoires sur une possibilité de 6 ce qui le place au second rand du classement. Il a également bien fait chez les Junior 10-13 ans en parsemant sa saison de présences sur le podium cumulant ainsi assez de points pour termine au 3e rang du classement final.

Naëli Lebel s'est mérité la victoire au championnat Junior girls 10-13Source: Eric Martin
Légende: Naëli Lebel s'est mérité la victoire au championnat Junior girls 10-13

Sa petite soeur Naëli Lebel #518 participait quant à elle dans deux catégories. En grimpant à 6 reprises sur la première marche du podium et frisant une saison parfaite, elle revient donc à la maison avec le titre de championne chez les Junior Girls 9-13 ans. Dans le groupe 10-13 ans tous sexes confondus, elle complète le championnat avec une surprenante 7e position au classement général.

Émeric Legendre-Perron #144 aura pu débuter une collection de médailles assez rapidement en excellant dans 3 catégories. Les weekends occupés ne semblent pas l'avoir épuisé pour autant puisqu'il récoltera au total 17 podiums. L'athlète de Saint-Amable conclut donc sa saison au 2e rang chez les Sport Lite et remporte les titres de champion Juniors 14-15 tout comme en 16-17 ans.

Emeric Legendre-Perron a récolté au total 17 médailles cette saisonSource: Adrenaline photography
Légende: Emeric Legendre-Perron a récolté au total 17 médailles cette saison

Plusieurs autres athlètes ont participé à quelques manches au cours de la saison. C'est le cas de Jeremy Beaulieu #122 qui a littéralement surpris beaucoup grimpant sur la plus haute marche de la boite à succès dans les catégories Sport Lite, Junior 14-15 et Junior 16-17. On ne doutait pas de son talent, mais les septiques sont maintenant confondus.

Maxime Taillefer #144 nous a rappelé à quelques reprises cette année son expérience. Avec quelques bonnes qualifications en saison, c'est sa présence à Salamanca qui fut définitivement son moment de gloire terminant en 4e position et frisant de peu le podium de la finale du vendredi.

L'équipe St-Laurent s'est également déplacée du côté américain à deux reprises cette saison. William St-Laurent #14 aura assurément appris beaucoup en expérience en participant à deux courses chez les Pro Lite. Son frère Jean-Sébastien Côté #24 aura quant à lui participé à deux courses chez les Pro Am +30 dont l'une avec une belle 5e position. Keven Kelly #153 aura proposé aux fans une belle surprise en se qualifiant pour participer aux deux finales chez les Pros à Salamanca. Une belle occasion où il a pu démontrer qu'il était de calibre malgré une vilaine cascade qui semble avoir bouleversé davantage les fans que le principal intéressé.

Keven Kelly a fort bien démontré son talent lors de sa première présence sur le circuit américainSource: Hedgemedge photography
Légende: Keven Kelly a fort bien démontré son talent lors de sa première présence sur le circuit américain

Nathan Mailloux #111 était également de la grille de départ à quelques manches cette saison. Il a d'ailleurs très bien fait lors du weekend à Shakopee en se permettant un doublé en 2e position dans les catégories Junior 14-15 et Junior 16-17. Présentement blessé suite à une manche du circuit ontarien, on lui souhaite prompt rétablissement!

André Pilon #172 s'était déplacé du côté de Salamanca ou il participait en classe Pro Am +30. Sa journée s'est terminée au 8e rang lors de la finale.

Bref, c'est a 67 reprises durant la saison que nos talentueux athlètes québécois ont pu s'afficher tout sourire sur le podium dans l'une ou l'autre des catégories... sans parler des nombreuses occasions où ils figurent dans le top 5 en finale. Si nous ne sommes pas une pépinière de talents... je me demande qui en cultive davantage!

Résultats complet sont disponible ici

Résumé des résultats de la saison pour les athlètes QuébécoisLégende: Résumé des résultats de la saison pour les athlètes Québécois