Il faut croire que j'ai encore du matériel concernant les Rays de Tampa Bay. Cette fois, il n'est pas question de parler de leur situation hors terrain, surtout qu'ils ne sont même pas les acteurs de premier plan dans la transaction que je suis sur le point d'analyser. Mais je vais parler des Rays un peu plus tard dans ce billet, ne vous inquiétez pas.

En fait, cet honneur appartient aux Mariners de Seattle et aux Indians de Cleveland, qui sont impliqués dans une transaction à trois équipes, qui impliquent également... les Rays de Tampa Bay. Voici les grandes lignes de cette transaction :

Seattle reçoit
Edwin Encarnacion
Choix de repêchage de balance compétitive B
Considérations monétaires
Cleveland Reçoit
Carlos Santana
Jake Bauers
Tampa Bay Reçoit
Yandy Diaz
Cole Sulser

Commençons tout d'abord par les Mariners de Seattle. 

Pour faire court, Edwin Encarnacion est pratiquement le remplaçant de Nelson Cruz. Pas en tant que voltigeur, mais plus comme un frappeur désigné. Il peut encore jouer au premier but à l'occasion, mais avec Ryon Healy qui est à cette position à temps plein, EE va ultimement remplacer Cruz dans le rôle de frappeur désigné.

La question maintenant : Est-ce qu'Encarnacion sera capable de remplacer les 37 circuits et 97 points produits de Cruz ? En regardant ses statistiques, s'il y a un joueur qui peut le faire, c'est bien Encarnacion. La saison dernière, il a frappé 32 circuits et 107 points produits avec les Indians. Si tout va bien, il devra atteindre le plateau des 400 circuits en carrière au courant de la saison 2019. Honnêtement, je commence déjà à me sentir vieux.

Voilà pour les Mariners. Passons maintenant aux Indians de Cleveland.

Les partisans des Indians auront un visage familier en 2019. Son nom : Carlos SantanaSource: Cleveland.com
Légende: Les partisans des Indians auront un visage familier en 2019. Son nom : Carlos Santana

Je croyais qu'à l'origine, quand les Mariners avaient acquis Carlos Santana en provenance des Phillies de Philadelphie en retour de l'arrêt-court Jean Segura, l'équipe avait comme plan de partager le premier coussin entre Healy et Santana. 

En fait, la réalité, c'est que Santana n'a eu le temps que de dire salut et adieu en même temps à la ville de Seattle. À la place, il va évoluer avec une équipe qui lui est familière : Les Indians de Cleveland. Ce sera son 2e séjour avec l'organisation qui lui a donné sa première chance dans les ligues majeures.

Santana est un joueur qui peut te donner environ 25 circuits et 87 points produits. Les indians le savent très bien, car il a joué pour leur organisation au cours des 8 premières saisons de sa carrière. Du côté de la moyenne au bâton, c'est moins reluisant. Sa moyenne de .229 qu'il a enregistrée la saison dernière est la pire en carrière. Défensivement, c'est encore pire. Au premier but, il est fautif de 10 erreurs au premier but, également le pire chiffre en carrière.

Au moins, au premier but, il y a des alternatives. Yonder Alonso était le premier but régulier des Indians la saison dernière. Il affiche environ les chiffres que Santana, mais sa moyenne au bâton, qui est de .250, est supérieure à celui de Santana. Par contre, il a également commis 10 erreurs au premier but.

Voici l'option #3 : Jake Bauers. Ce dernier arrive également à Cleveland, mais en provenance de Tampa Bay cette fois. À sa saison recrue, Bauers a frappé pour une moyenne de .201, a frappé 11 circuits, et a produit 48 points. Vous avez sans doute compris que son coup de bâton est encore à travailler. Mais défensivement, il a mieux paru au premier but avec 5 erreurs en 2018. Bauers peut également jouer au champ gauche, où il a passé 16 matchs, ne commettant aucune erreur.

Ce que je ferais, si j'étais les Indians, c'est que je ferais une rotation entre Carlos Santana et Yonder Alonso au premier but et comme frappeur désigné. Maintenant qu'Edwin Encarnacion n'est plus à Cleveland, ça laisse une place pour un joueur comme soit Santana, soit Alonso. Je serais curieux de voir qui d'entre les deux sera sur le premier coussin sur une base plus régulière. Pour ce qui est de Bauers, je devrais le laisser améliorer son coup de bâton au niveau AAA. J'aurais pu le mettre au champ gauche, mais avec Leonys Martin, Bradley Zimmer et Tyler Naquin qui sont déjà au champ extérieur, je crois que ce sera plus sage pour Bauers de s'améliorer et surtout, d'acquérir de l'expérience dans les ligues mineures.

Je vous l'avais promis, ben voilà. Je vais terminer mon analyse avec les Rays de Tampa Bay.

Yandy Diaz, qui va désormais évoluer dans l'organisation des Rays de Tampa BaySource: Cleveland.com
Légende: Yandy Diaz, qui va désormais évoluer dans l'organisation des Rays de Tampa Bay

Quand on parle des Rays dans les transactions, on s'attend à voir des espoirs, et/ou des jeunes joueurs qui peuvent être des aubaines pour l'équipe. Cette transaction ne fait pas exception à la règle.

Commençons tout d'abord par Yandy Diaz. Il n'a pas joué beaucoup de matchs avec les Indians, mais il a compilé des statistiques intéressantes. En 2 saisons et 88 matchs à Cleveland, Diaz a frappé pour une moyenne de .283 avec un circuit et 28 points produits. C'est un joueur qui joue régulièrement au 3e but et qui peut jouer au 1er but également. La saison dernière, toutefois, il est surtout utilisé comme frappeur désigné pendant 14 matchs.

Chez les Rays, c'est Matt Duffy qui était le 3e but régulier des Rays. Il a commis 13 erreurs à cette position en 125 matchs la saison dernière. La bonne nouvelle, c'est qu'il peut également jouer à l'arrêt-court et aussi au 2e but. Willy Adames est à l'arrêt-court pour les Rays et au 2e but, c'est Joe Wendle qui occupe la position. Ji-Man Choi peut jouer au 1er but, mais il est surtout utilisé comme frappeur désigné, mais ça risque de changer. ( Pourquoi ? Lisez la fin du billet pour comprendre pourquoi ) On a donc la possibilité de laisser Duffy au 3e but et insérer Diaz au premier but et ainsi, de voir comment ce dernier va se comporter sur une plus longue séquence de matchs.

Mais Diaz n'est pas le seul joueur qui prend la direction de Tampa Bay. Cole Sulser, un lanceur des ligues mineures, se joint également à l'organisation. Un ancien choix de 25e ronde par les Indians de Cleveland en 2013, il fait actuellement la navette entre le niveau AA et le niveau AAA. Ses statistiques au niveau AAA en 2018 ne sont pas très bonnes : En 41 sorties, il cumule une fiche de 5 victoires et 4 défaites, mais sa moyenne de points mérités est de 5,40. Il est peu probable qu'il atteigne les ligues majeures un jour, mais avec les Rays, on ne sait jamais.

-----

Qui a l'avantage dans cette transaction ?

Au court terme, je donnerais l'avantage aux Indians de Cleveland. La raison est simple, ils se sont rajeunis du côté du frappeur désigné. à 32 ans, Carlos Santana et Yonder Alonso vont pouvoir se partager le rôle et être productif pendant encore quelques années. Dans le cas d'Edwin Encarnacion, il est rendu à 35 ans. Il peut nous sortir un Nelson Cruz et être productif alors qu'il avance en âge, mais honnêtement, ça ne changera rien aux plans des Mariners, qui ont décidé d'entrer en phase de reconstruction.

Au long terme, les Rays de Tampa Bay sortent de la transaction à trois équipes avec un autre espoir intéressant. Yander Diaz aura l'occasion d'avoir plus de temps de jeu avec les Rays, fort probablement au premier coussin. Jake Bauers aura évidemment l'occasion de se faire valoir avec les Indians dans un avenir rapproché, mais ce ne sera pas pour tout de suite. Pour cette raison, je donne l'avantage aux Rays.

Et parlant de Nelson Cruz...

Que sera les plans d'avenir pour Nelson Cruz ?Source: ESPN.com
Légende: Que sera les plans d'avenir pour Nelson Cruz ?

Au moment d'écrire ces lignes, Nelson Cruz est toujours un joueur autonome. Celui qui sera âgé de 39 ans en 2019 est encore capable de produire avec son bâton, comme font foi les 37 circuits et les 97 points produits qu'il a enregistrés la saison dernière. Est-ce qu'il pourra intéresser une équipe qui aurait besoin d'un frappeur désigné établi et qui cherche à se rendre aux séries éliminatoires en 2019 ?

Selon moi, c'est à ce moment que les Rays pourraient entrer dans le portrait. Jim-Man Choi est actuellement le frappeur désigné régulier des Rays, mais entre vous et moi, qui préférez-vous ? Un joueur âgé de 27 ans qui n'a pas beaucoup d'expérience et qui ne frappe pas beaucoup de circuits, ou encore un vétéran d'expérience qui, malgré son âge avancé, est encore capable de faire voyager la balle par-dessus la clôture du champ extérieur ? De plus, Cruz pourrait jouer un rôle de mentor à un joueur comme, disons, Yander Diaz. 

Les Rays ont terminé avec une fiche de 90-72, bon pour le 3e rang de la division Est de la Ligue Américaine. Je ne suggère pas qu'avec Cruz, les Rays vont faire les séries, loin de là, mais c'est une organisation qui, comme vous le savez, a du mal à attirer des personnes à la billetterie et qui désormais, risque de quitter la région de Tampa Bay au cours des prochaines années. ( J'en ai d'ailleurs parlé dans mon billet précédent. Si vous ne l'avez pas vu, vous pouvez le voir en cliquant ici. ) La simple présence de Cruz pourrait peut-être aider à cet égard et surtout, pour servir de mentor aux jeunes joueurs de l'organisation.

Sur ce, même si ce n'est que pour un an ou peut-être deux, est-ce que les Rays vont prendre une chance avec Nelson Cruz ? À suivre...