La Ligue nationale de football espère que le fait d'augmenter à quatorze, le nombre d'équipes qui participent aux éliminatoires en 2020 ne nuira pas à la qualité de cette étape donnant accès au Super Bowl. 

En effet, le plus puissant circuit de football au monde va admettre deux équipes de plus dans la ronde des éliminatoires (une dans chacune des deux associations), passant de 12 à 14 formations sur les 32 clubs.
 
Ce qu'il faut espérer c'est que la qualité des formations qui vont s'affronter à compter du mois de janvier, soit très élevée, car il y a un risque d'avoir des équipes avec des dossiers de ,500 (8-8-0) ou perdants, 7-9-0 dans les 16 matchs réguliers.
 
D'autant plus que dans la présente saison 2020, il risque d'y avoir une situation particulière, car la formation qui va remporter le championnat de la section Est de l'Association Nationale pourrait se retrouver avec un dossier perdant, car présentement les meneurs, les Giants de New York et la formation de Washington ont des dossiers identiques de 4-7-0 en 11 rencontres, alors que les deux autres équipes, les Eagles de Philadelphie sont 3-7-1 et les Cowboys de Dallas sont 3-8-0 en 11 parties.
 
Des équipes perdantes avec un championnat de section
 
Soulignons que dans l'histoire de la NFL, quatre équipes qui affichaient une fiche perdante ont réussi à participer aux séries de fin de saison, mais deux formations avec un dossier inférieur à ,500 avaient réussi 'l'exploit' de remporter le titre de leur section, les deux dans l'Association nationale.
 
En 2010, les Seahawks de Seattle avaient présenté un dossier de 7-9-0 en 16 matchs et avaient remporté le titre de la section Ouest, alors que les Panthers de la Caroline avaient terminé au premier rang de la section Sud en 2014, avec une fiche de 7-8-1 en 16 matchs.
 
Les deux formations avaient remporté leur premier match dans les séries, les Seahawks triomphant 41-36, face aux Saints de la N.-Orléans, le 8 janvier 2011, avant de s'incliner 35-24, face aux Bears de Chicago, le 16 janvier 2011, lors du match suivant, alors que les Panthers avaient signé un gain de 27-16, contre les Cardinals de l'Arizona, le 3 janvier 2015, avant de perdre 31-17, face aux Seahawks de Seattle, le 10 janvier 2015, dans la partie suivante.
 
Deux équipes avec une fiche de 4-5-0 lors de la saison 1982 ...
 
Soulignons que ce n'est arrivé que deux autres fois qu'une équipe avec un dossier perdant participent aux éliminatoires, sans remporter le championnat de leur section, les deux lors de la saison écourtée par un conflit de travail de 1982, alors que les Browns de Cleveland, dans la section Centrale de l'Américaine et les Lions de Detroit, dans la division Centrale de la Nationale, avaient présenté des dossiers identiques de 4-5-0 en neuf matchs.
 
Les deux équipes avaient été éliminées dès le premier tour, le 8 janvier 1983, les Browns perdant 27-10, face aux Raiders d'Oakland et les Lions s'inclinant 31-7, contre les Redskins de Washington.
 
Il faut préciser que pour renflouer ses coffres, la NFL avait décidé d'admettre 16 formations sur 28 dans les éliminatoires, huit dans chacune des deux associations.
 
Aucune équipe n'aurait participé aux éliminatoires auparavant ...
 
Depuis que la NFL a augmenté son nombre d'équipes à 32 (2002) et permis à 12 équipes de participer aux séries de fin de saison (1990), il y avait presque toujours des équipes avec des dossiers victorieux qui rataient les éliminatoires, mais rarement le contraire.
 
En excluant les quatre équipes qui ont participé aux éliminatoires avec une fiche perdante, dans ces circonstances particulières, il n'est jamais arrivé qu'une équipe affichant un dossier déficitaire termine en septième place d'une association et se retrouve en éliminatoires, car dans tous les cas, les équipes avaient une fiche de 8-8-0 en 16 parties.
 
En 2004, les Saints de la N.-Orléans, qui avaient eu un dossier de 8-8-0 en 16 parties, auraient été la septième formation de l'Association nationale, dans les éliminatoires.
 
En 2006, les Packers de Green Bay, les Panthers de la Caroline et les Rams de St. Louis avaient eu des fiches identiques de 8-8-0 en 16 parties et étaient celles qui occupaient le septième rang de l'Association nationale, sans oublier que les Giants de New York avaient participé aux séries avec un dossier identique de 8-8-0.
 
En 2007, la situation était semblable, car trois équipes avaient eu des fiches identiques de 8-8-0 en 16 parties et terminé en septième place de l'Association nationale, les Eagles de Philadelphie, les Vikings du Minnesota et les Cardinals de l'Arizona.
 
En 2011, quatre équipes de l'Association Nationale avaient terminé en septième place avec un dossier de 8-8-0 en 16 parties, les Eagles de Philadelphie, les Cowboys de Dallas, les Bears de Chicago et les Cardinals de l'Arizona.
 
En 2012, les Steelers de Pittsburgh avaient eu une fiche de 8-8-0 en 16 matchs et avaient terminé au septième rang de l'Association américaine.
 
En 2013, quatre équipes de l'Association américaine avaient terminé en septième place avec un dossier de 8-8-0, les Jets de New York, les Dolphins de Miami, les Steelers de Pittsburgh et les Ravens de Baltimore.
 
En 2015, les Falcons d'Atlanta ont eu une fiche de 8-8-0 en 16 rencontres et avaient pris la septième place dans l'Association nationale.
 
Finalement, lors de la saison 2019, les Steelers de Pittsburgh ont présenté une fiche de 8-8-0 en 16 parties, terminant en septième place de l'Association américaine.
 
Dans la présente saison 2020, excluant la situation de la division Est de la Nationale, il est possible de voir une équipe avec une fiche de 8-8-0 ou perdante participer aux éliminatoires, car dans cette association, la septième place est occupée par les Cardinals de l'Arizona, dont la fiche est de 6-5-0 en 11 parties, alors que trois équipes avec des fiches perdantes de 5-6-0 en 11 parties occupent la huitième place, les Vikings du Minnesota, les Bears de Chicago et les 49ers de San Francisco.
 
Pour l'Association Américaine, c'est différent, car la septième position est occupée par deux équipes avec une fiche de 7-4-0 en 11 matchs, les Dolphins de Miami et les Colts d'Indianapolis et derrière, il y a les Raiders de Las Vegas et les Ravens de Baltimore, avec des dossiers identiques de 6-5-0 en 11 parties, tandis que les Patriots de la N.-Angleterre sont tout près avec un rendement de 5-6-0 en 11 matchs.
 
On sait que la NFL a toujours été stable sur le plan du nombre d'équipes qui participaient aux éliminatoires et c'est le circuit où c'est très difficile d'y participer, le pourcentage des clubs admis en rapport avec le total de formations est de 43,75%, avec 14 clubs sur 32.
 
Au Baseball majeur, avant la saison spéciale de 2020, alors que 16 des 30 formations avaient participé aux éliminatoires, c'était 10 équipes sur 30, un pourcentage de 33,33% qui participaient aux séries.
 
Dans la Ligue nationale de hockey, il y a 16 équipes sur 31 qui prennent part aux éliminatoires, un pourcentage de 51,61%, alors que dans l'Association nationale de basketball, c'est 16 formations sur 30, un pourcentage de 53,33%, le plus élevé des quatre sports.