Il en fallait beaucoup pour me faire sortir de mon silence ici. Ça fait des années que je n'ai rien écris mais le cas Aho est particulier et je ne pouvais juste pas me contenir.

Hier, j'ai commencé à suivre le repêchage de façon très nonchalante, sans vraiment m'attendre à quoi que ce soit. Faut croire qu'on s'habitue à la "prudence Bergevin". Avec les années on a cessé de croire qu’il est capable de nous surprendre avec un grand coup. Je vais passer par-dessus la transaction Subban simplement par qu’elle planait déjà ici et là et même moi qui n’est pas mais pas du tout un connaisseur assez aguerri pour analyser tous les vas et viens du hockey, j’avais vu venir le coup. Peut-être pas à ce moment précis mais je me disais que ça viendrait plus tôt que tard. Quand j’ai entendu que le CH allait faire une offre hostile pour Aho je me suis dit « Oh! Ça va coûter cher! »

Puis j’ai vu l’offre de Bergevin. Je me suis beaucoup questionné, mais encore, n’étant pas tant un pro (comme 99% des usagers du Grand Club) j’ai douté de mon opinion, j’ai laissé aller. Mais quand j’ai entendu la réaction de Waddell « On s’attendait se serait attendu à plus », c’est là que je me suis dis que Bergevin venait d’avoir l’air d’un débutant. Pensons-y deux secondes. La production de Aho à son jeune âge laisse prévoir un très bel avenir et connaissant les soucis des Canes, il me semblait évidant qu’ils allaient égaler l’offre. Même si l’option est peu utiliser dans la grande ligue, ils devaient avoir prévu le coup et défini une limite au-delà de laquelle ils n’iraient pas. Et l’offre de Bergevin était semble-t-il loin de cette limite. Il ne s’en est fallu que de 24h à peine pour qu’ils disent à notre « brave » DG… « On le garde »!

Pas si hostile l’offre au fond! Et c’est avec ce résultat que je demande est-ce que Bergevin a toujours une place légitime comme DG à Montréal? Mieux encore, n’y a-t-il pas une équipe autour de lui pour discuter de ce genre de « risques ». Je n’ai qu’un vague souvenir de la dernière offre hostile faite à l’ouverture des marchés et de ce que je me souviens, cela à fait monter la valeur du joueur vraiment plus haut que sa valeur réelle et pourtant, son équipe a égalé l’offre. Bergevin et son équipe n’avaient-ils pas évalué ça au départ? Était-ce de la poudre aux yeux des amateurs pour éventuellement dire : « Ben on a fait de notre mieux, mais vous avez vu? C’est pas facile dans la LNH! » Ok j’exagère. C’est sûr. Mais nous en sommes quand même là avec un manque sérieux d’attaquant de premier plan. Et si rien ne change (avant la mi-saison disons), on va encore sécher au printemps prochain.

J’aimerais bien connaître l’avis des experts de RDS. Je ne parle pas bien sûr des « Connaisseux » du Grand Club qui sont bien plus habiles dans leur guerre de mots sur le « tchat » que dans leur réflexions sur les mouvements (ou non) dans les coulisses du hockey professionnel. Si plusieurs d’entre-nous avons venu voir le coup, comment se fait-il que Bergevin et son équipe n’ont pu voir ça eux-mêmes? Incompétence? Pensée magique (c’est équivalent j’avoue)? Excès de confiance ou mauvaise évaluation de la situation des Canes?

Le Plan B doit être bon et il doit être appliqué très vite. C’est là que Bergevin peut nous surprendre. Mais je doute fort qu’il y arrive. Je ne pense pas que Aho était un Plan A; il était déjà un plan B je crois, si un autre joueur d’impact ne venait pas ici. Alors pour moi on passe au plan C. Et ça n’augure rien de bon!

Mes respects aux membres du Grand Club qui savent s’exprimer dans le respect.

Max