En ce début de saison, le rendement du Canadien de Montréal en désavantage numérique est vraiment impressionnant, car il est déjà près d'égaler sa fiche de toute la saison 2019-2020 !
 
En effet, la troupe de Claude Julien a déjà marqué cinq buts en désavantage numérique lors de ses sept premiers matchs, un seul de moins que son total de six de la saison dernière, alors qu'elle avait disputé 71 rencontres.
 
Avec cette fiche, le CH domine la LNH et c'est trois de plus que trois autres équipes qui en totalisent deux, les Oilers d'Edmonton, les Canucks de Vancouver et les Bruins de Boston.
 
Tyler Toffoli a marqué deux des cinq buts du CH, alors que Jake Evans, Artturi Lehkonen et Joel Armia ont fait mouche une fois chacun.
 
Ce qu'il faut retenir de cette unité spéciale du Tricolore est le fait qu'elle totalise cinq buts en désavantage et n'a concédé que sept filets en 32 tentatives à ses adversaires.
 
Il y a eu un total de 19 buts marqués en désavantage numérique cette saison, dont neuf par les équipes de la section Canadienne.
 
Le Canadien n'a pas été dominant depuis plusieurs saisons
 
On sait que depuis quelques saisons, les unités spéciales du Canadien n'ont pas été très efficaces et spécialement sur les buts marqués en désavantage numérique.
 
En 2019-2020, le Canadien qui avait marqué six buts en infériorité, n'en totalisait que quatre après 67 rencontres et avait fait mouche en deux occasions (Paul Byron et Joel Armia), lors de son 68e match, un gain de 6-2, face aux Islanders de New York, au Barclays Center.
 
Lors de la saison 2018-2019, le CH n'avait réussi que cinq buts en 82 matchs dans ces circonstances, alors qu'en 2017-2018, il en totalisait sept en 82 rencontres.
 
En 2016-2017, il n'avait marqué que cinq fois en 82 matchs sur ce plan, alors qu'en 2015-2016, il avait réussi huit filets en 82 parties dans ces circonstances.
 
En retournant encore plus loin, le CH n'avait réussi aucun but en désavantage dans la saison écourtée de 48 matchs de 2012-2013, alors que lors de la saison difficile de 2011-2012, il avait marqué pas moins de 10 fois, mais avait raté les séries éliminatoires !
 
Le record d'équipe de 2006-2007 pourrait être surpassé ...
On sait qu'il sera impossible pour le Canadien de maintenir le même rythme, mais soulignons qu'il pourrait quand même égaler ou surpasser sa marque d'équipe qui est de 17 buts, réalisée en 2006-2007 et il avait réussi 15 buts lors de la saison 1995-1996.
 
Soulignons que lors de la saison 1976-1977, la meilleure de son histoire, alors qu'il avait récolté un total de 132 points (fiche de 60 gains, huit revers et 12 nulles) en 80 rencontres, avec également un record du club de 387 buts marqués, le Canadien n'avait marqué que cinq fois en désavantage numérique, Jacques Lemaire (2), Bob Gainey (1), Jim Roberts (1) et Pierre Bouchard (1).
 
LES CINQ BUTS EN DÉSAVANTAGE NUMÉRIQUE DU CANADIEN
(SAISON 2020-2021)
16 janvier 2021-Montréal 5 à Edmonton 1 (Jack Evans, 7:17, 2e période)
18 janvier 2021-Montréal 3 à Edmonton 1 (Artturi Lehkonen, 12:15, 3e période)
21 janvier 2021-Montréal 7 à Vancouver 3 (2) (Joel Armia, 5:27, 2e période et Tyler Toffoli, 1:13, 2e période)
28 janvier 2021-Calgary 2 à Montréal 4 (Tyler Toffoli, 19:35, 2e période)
----------------------------------------
LES BUTS DU CANADIEN EN DÉSAVANTAGE LORS DES DERNIÈRES SAISONS
SAISON-PJ-BDN
2009-2010-82-4
2010-2011-82-5
2011-2012-82-10
2012-2013-48-0
2013-2014-82-6
2014-2015-82-7
2015-2016-82-8
2016-2017-82-5
2017-2018-82-7
2018-2019-82-5
2019-2020-71-6
2020-2021-7-5