Alors que Clayton Kershaw a signé une prolongation de contrat de trois ans, il est permis de se poser des questions sur la motivation d’une telle signature.

Voici le lien Youtube vers mon topo audio https://youtu.be/nojLngfomUQ

Rappelons les faits. Dans un premier temps, le gaucher a décidé de demeurer avec les Dodgers. Il avait l’option de laisser sur la table les deux dernières saisons de sa précédente entente signée à la conclusion de la saison 2013, et de devenir joueur autonome. Il a ainsi renoncé à cette liberté. Dans un deuxième temps, 93 millions de dollars supplémentaires viendront gonfler son compte bancaire. Et bien entendu,  il y a des bonis individuels. Kershaw pourra toucher un million additionnel à chaque plateau de 24, 26, 28 et 30 départs au cours d'une saison. Le triple vainqueur du trophée Cy Young touchera 1,5 million $ s’il le remporte nouveau. Il sera également récompensé avec une enveloppe de 500 000 $ s’il termine deuxième ou troisième dans la course pour l’obtention du trophée en question.

Mais est-ce que Kershaw mérite un tel traitement? Il a déclaré à Adam Gonzalez du réseau ESPN qu’avec cette nouvelle entente il aura la chance de prouver que beaucoup de gens ont tort. Il a tenu à parler ainsi car Kershaw entend, comme nous tous, les mêmes commentaires à son sujet.

Le lanceur des Dodgers  véhicule une réputation de lanceur émérite en saison régulière. Cependant, dès que l’automne s’installe il devient un tout autre artilleur. Sa moyenne de point mérité passe de 2,39 en carrière en saison régulière, à 4,32 en séries éliminatoires. Et son manque de contrôle devient de plus en plus évident au fur et à mesure que les séries avancent. En 26,2 manches lancées en série Mondiale, cette même moyenne s’établit à 5,40!

Oui pour la sécurité financière. Mais est-ce qu’en bout de ligne cette prolongation de contrat n’est pour lui, avant tout, qu’une opportunité d’assurer sa place dans l’histoire du Baseball Majeur? Il a dit à Bill Plunkett du Orange County Register que gagner est la chose la plus important pour lui. Avec plus de 100 millions $ déjà en banque, on peut le croire. En fait, c’est probablement la chose qui le motive le plus. Les Dodgers possèdent de très bons éléments. Il estime peut-être que c’est le meilleur endroit pour gagner la Série Mondiale.

Kershaw aura 31 ans en mars 2019. S’il veut être reconnu au même niveau que Sandy Koufax, Don Sutton, Fernando Velenzuela et Orel Hershiser, il devra remporter les grands honneurs. Et sa décision de demeurer avec les Dodgers est probablement la meilleure indication qu’à ses yeux c’est avec cette équipe qu’il pourra passer à l’histoire.