Lundi prochain à Yokohama au Japon, Steven Butler disputera son premier combat de championnat du monde en carrière contre le champion WBA  régulier des moyens, Ryota Murata. Apprenons à mieux connaître ce champion japonais de 33 ans qui a débuté sa carrière professionnelle en août 2013. Murata détient une fiche de 15 victoires dont 12 KO contre deux revers en 17 combats. Ses deux défaites sont survenues contre Hassan N’Dam N’Jikam et Rob Brant. Il est devenu une première fois champion du monde dans le combat revanche contre N’Dam le 22 octobre 2017 celui qui a perdu notamment contre David Lemieux en juin 2015. Il a perdu son titre contre l’américain Rob Brant en octobre 2018. Il a reconquis ce même titre en juillet 2019 contre ce même Brant, victoire par TKO au 2e round. En 5 combats de championnats du monde, il a maintenu une fiche de 3 victoires dont 3 KO contre 2 revers. Il est associé aux promoteurs Top Rank et Akihiko Honda. Son entraineur est Sendai Tanaka.

À noter que chez les amateurs, il a remporté la médaille d’or chez les 75KG aux jeux olympiques de  Londres en 2012. Sur l’ensemble des 106 rounds disputés en carrière, son pourcentage de KO s’établit à plus de 70 %. Pour Butler, en 118 rounds disputés, son pourcentage de KO s’établit à 80%. Au niveau de ses mensurations, il mesure six pieds comme Butler et sa portée est de 72 pouces ½.

Au niveau de ses habiletés pugilistiques, en offensive, il possède un bon jab et un bon crochet. Son crochet au corps est efficace. Il est agressif et coupe bien le ring. Il aime mettre beaucoup de pression sur ses adversaires. Il varie bien ses coups. Il aime échanger avec ses adversaires. Il est efficace en combinaison. La guerre du jab sera déterminante dans ce duel. Butler devra l’utiliser à profusion afin de contrer Murata. En défensive, il a une défensive correcte. Il a tendance à prendre plusieurs coups. Il devra se méfier de la puissance de Butler. De plus, Murata peut-être prévisible dans l’exécution de ses coups.

En matière d'expérience, il en sera à son 18e combat chez les professionnels contre un peu plus pour Butler qui disputera son 31e combat mais son premier en championnat du monde. Il va sans dire que Murata a une expérience importante dans les combats significatifs en carrière notamment avec son bagage amateur impressionnant et ses différents combats de championnats du monde. Un facteur très important à l’avantage du japonais pour ce duel. Il en sera donc à son sixième combat de championnat du monde ce lundi. La gestion du stress à la veille d’un combat important est un facteur significatif. À cet effet, il sera intéressant de surveiller le début de combat de Butler. Il devra s’imposer en partant pour éviter que Murata impose son rythme dès le début. Il devra se faire respecter à l’aide de sa puissance.

À ne pas en douter, une chance unique pour Steven Butler de surprendre la planète boxe. Il a la jeunesse de son côté, 24 ans contre 33 ans pour le japonais. De plus, la puissance du québécois ne fait aucun doute. Il sera intéressant de voir comment il va composer avec l’agressivité du champion. Fait  à noter, en remportant le titre lundi, Steven Butler deviendrait le 19e champion du monde de boxe québécois, né ou ayant évolué au Québec. À suivre et bon combat à tous.