Avec l’annonce de la fin de son association avec Ferrari à la fin de cette saison, force est de constater que l’avenir de Vettel en F1 est plus qu’incertain. Pourrait-il signer un dernier contrat en F1 ou tout simplement, annoncer sa retraite ? Analysons ces deux scénarios possibles. Poussons la réflexion pour le plaisir. Dans l’éventualité qu’il revienne en F1 en 2021, les options s’amincissent considérablement. Le plateau est presque complet en vue de la prochaine saison. L’option Mercedes pourrait-il être envisageable en tant qu’allemand, advenant un transfert d’Hamilton? Le sextuple champion du monde en est à dernière année de contrat avec l’écurie allemande. Toutefois, je serais grandement surpris qu’il quitte Mercedes. Il voudra égaler et même dépasser le record de sept championnats des pilotes de Michael Schumacher et par conséquent, il a besoin d’une bonne voiture comme la Mercedes qui domine la F1 depuis 2014, début de l’ère des moteurs hybrides en F1.

 

Pourrait-il retourner  chez Red Bull en remplacement d’Alex Albon ? Je n’y crois pas avec la dominance de Max Verstappen qui est sous contrat jusqu’en 2023 sans compter que depuis son arrivée l’an passé, en remplacement de Gasly, Albon a bien fait.  Qu’en est-il  de l’option Renault avec le départ de Daniel Ricciardo vers McLaren ? Je crois davantage à un retour de Fernando Alonso pour une troisième fois avec l’écurie française afin de terminer sa carrière. Pourrait-il rejoindre son ancien coéquipier Kimi Räikkönen chez Alfa Romeo? Je ne suis pas convaincu. Je vois plutôt Mick Schumacher joindre cette écurie. Que dire de l’option Aston Martin? À l’évidence même, les options semblent incertaines pour le quadruple champion du monde qui aura 33 ans le 3 juillet.

 

À mon avis, le scénario le plus probable demeure son retrait de la F1 à la fin de la saison 2020 si on a une saison. Pourquoi voudrait-il revenir? Nouvellement père pour une troisième fois, a- t-il encore le feu sacré? Posez la question, c’est un peu y répondre. Il a 4 titres des pilotes en poche. Il a couru avec Ferrari au cours des 5 dernières années bien qu’il n’a pas gagné le titre avec eux. Le dernier à la faire fut Räikkönen en 2007, une longue disette de 13 ans. De toute façon, l’option Ferrari n’est plus. Alors qu’est-ce qui lui reste donc à prouver? Presque plus rien. Voilà pourquoi je crois qu’il annoncera son départ de la F1 d’ici la fin de la saison 2020.

 

En chiffres

En carrière, Vettel a remporté 4 titres consécutifs des pilotes avec Red Bull-Renault entre 2010 et 2013, le même nombre qu’Alain Prost. Trois fois vice-champion du monde en 2009, 2017 et 2018. Il est donc un des plus titrés dans l’histoire. Jusqu’à présent en carrière, il a remporté 53 victoires en 240 Grand prix. Il a obtenu 120 podiums et 57 poles et 38 meilleurs tours en course durant ses 13 saisons en F1. Comme dirait l’autre, mission accomplie à part qu’il n’a pas remporté de titre avec la Scuderia depuis son association en 2015. À suivre.