Année post-olympique signifie aussi nouveaux projets pour plusieurs patineurs artistiques canadiens. Patrick Chan, Meghan Duhamel, Eric Radford et Dylan Moscovitch sont parmi ceux qui ont officiellement annoncé leur retraite. Lubov Ilyushechkina poursuivra une carrière avec le Cirque du Soleil. Tessa Virtue et Scott Moir mettront sur pied une tournée qui s’amorcera en octobre prochain et dont feront partie Kaetlyn Osmond, Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, entre autres. Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont récemment annoncé la fin de leur partenariat. Le pays devra donc se tourner vers d’autres talents qui feront à leur tour partie de la tradition canadienne dès la prochaine saison des Grands Prix.

 

Keegan Messing, meilleur espoir chez les hommes

Le médaillé d’argent des Championnats canadiens 2018 chez les hommes a impressionné lors des Jeux olympiques de PyeongChang avec une douzième place, ainsi qu’aux plus récents mondiaux en terminant huitième. Grâce à sa performance, le Canada aura deux places masculines pour les Championnats du monde de 2019. Messing est aussi le seul homme canadien à avoir été assigné à deux Grands Prix en 2018, soit les Internationaux de Patinage Canada et la Coupe Rostelecom.

 

Quant à eux, Nam Nguyen, Kevin Reynolds, Roman Sadovsky et Nicolas Nadeau ont tous reçu une assignation à un Grand Prix. Nguyen, champion canadien en 2015, a raté de très peu une place sur l’équipe canadienne olympique de 2018. Reynolds avait quant à lui fait partie de l’équipe s’étant rendue à Sochi en 2014, mais a connu quelques difficultés depuis. Pour ce qui est de Sadovsky et Nadeau, il sera intéressant de surveiller leurs résultats dans le futur, eux qui participent à des compétitions internationales seniors depuis seulement deux ans.

 

Les regards tournés vers Gabrielle Daleman

Gabrielle Daleman, Larkyn Austman et Alaine Chartrand seront les patineuses qui représenteront le Canada lors de la saison des Grands Prix. Comme déjà mentionné, Kaetlyn Osmond, championne du monde de 2018, fera partie de la tournée Merci Canada créée par Tessa Virtue et Scott Moir. Osmond sera de retour à la compétition aux Championnats canadiens de 2019. Les yeux des amateurs seront donc sur sa compatriote Gabrielle Daleman. La médaillée de bronze des mondiaux de 2017 et championne canadienne de 2018 participera aux Internationaux de Patinage Canada et au Trophée NHK.

 

Larkyn Austman et Alaine Chartrand participeront elles aussi aux Internationaux de Patinage Canada. Toutefois, ce Grand Prix sera le seul auquel elles ont été assignées cet automne. Austman a mérité sa place sur l’équipe olympique de 2018 grâce à une troisième position aux Championnats canadiens. Quant à Chartrand, elle a été sacrée championne canadienne en 2016.

 

Moore-Towers et Marinaro prendront la relève

Depuis la fin des Jeux de PyeongChang, trois des six couples qui étaient sur l’équipe nationale ont pris leur retraite ou ont mis fin à leur partenariat. Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro, qui ont atteint une sixième position aux derniers mondiaux, ont permis au Canada de récolter deux places pour les couples à ceux de 2019. Moore-Towers et Marinaro étaient également de l’équipe canadienne olympique de 2018. Ils participeront aux Internationaux de Patinage Canada et au Trophée NHK plus tard cette année.

 

Evelyn Walsh et Trennt Michaud ainsi que Camille Ruest et Andrew Wolfe seront aussi de la saison des Grands Prix chez les couples. Walsh et Michaud en seront à un premier Grand prix chez les seniors aux Internationaux de Patinage Canada. Ruest et Wolfe ont quant à eux participé à leurs premiers mondiaux en mars dernier terminant au 18e rang. Ils seront aux Internationaux de France en plus d’accompagner les deux autres couples à ceux de Patinage Canada.

 

Du grand potentiel en danse sur glace

Tout comme Kaetlyn Osmond, les médaillés de bronze des mondiaux de 2018 Kaitlyn Weaver et Andrew Poje participeront à la tournée Merci Canada et renoueront avec la compétition aux championnats nationaux de 2019. Lors de la saison des Grands Prix, c’est Piper Gilles et Paul Poirier, Carolanne Soucisse et Shane Firus ainsi que Haley Sales et Nikolas Wamsteeker qui représenteront le pays.

 

Gilles et Poirier ont mérité une huitième place à PyeongChang et une sixième aux mondiaux de 2018. Soucisse et Firus montrent déjà des signes prometteurs après seulement deux saisons de patinage commun. Ils ont en effet gagné la médaille d’argent aux Championnats des quatre continents en 2018. Les couples de danseurs sur glace que forment Gilles et Poirier ainsi que Soucisse et Firus participeront tous les deux à deux Grands Prix cette saison. Pour ce qui est de Sales et Wamsteeker, ils feront leur première apparition dans le circuit aux Internationaux de Patinage Canada en octobre.

 

Il est à noter que, comme annoncé en mars dernier, Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen, qui représentaient le Danemark, ont été libéré pour patiner sous le drapeau canadien. Le couple de danseurs sur glace s’était qualifié pour les Olympiques, mais n’a pu y participer parce que Fournier Beaudry n’a pu obtenir la nationalité danoise. Le duo a alors décidé d’arrêter immédiatement la compétition. Comme la règle de l’International Skating Union le stipule, les patineurs doivent attendre une année complète afin de représenter un nouveau pays sur la scène internationale. Fournier Beaudry et Sorensen peuvent toutefois participer aux compétitions nationales et auront une chance de se qualifier pour les mondiaux de 2019.