La saison de la NFL a pris fin il y a un peu moins d’un mois. L’intérêt des amateurs de football de la NFL se tourne maintenant vers le processus menant au prochain repêchage et, plus particulièrement, vers le « NFL Combine » qui aura lieu cette fin de semaine à Indianapolis.

En marge de cet évènement nous vous présentons, moi et mon collègue Wallette, notre premier top 5 par positions en vue du repêchage. Cette version n’est pas définitive et nous publieront d’autres classements d’ici à la fin avril. Ces classements, comme chaque année, seront accompagnés de descriptions et commentaires concernant les joueurs (ce qui n’est pas le cas dans cette version préliminaire).

Encore une fois, je vous rappelle que ce classement est basé sur potentiel des joueurs et non pas sur leur rang de sélection anticipé. L’objectif est de contribuer à vous aider à mieux apprécier le « NFL Combine ». En espérant que vous apprécierez, nous vous souhaitons une bonne lecture.

QUARTS-ARRIÈRES

Il y un élément que vous devez toujours garder en tête lorsque vous prenez connaissance d’un classement de quarts-arrières : il n’y en moyenne jamais plus que 2 ou 3 quarts issus d’un même repêchage qui parviennent à s’établirent comme partants dans la NFL. Dans le processus menant au repêchage, il sera question de plusieurs quarts, mais à la fin, rappelez-vous que seuls les 2 ou 3 meilleurs auront un certain impact dans la NFL.

Cette année, les quarts-arrières qui possèdent une chance légitime de s’établir comme partant dans la NFL sont selon moi : Dwayne Haskins, Kyler Murray et Drew Lock. On peut possiblement ajouter Daniel Jones ou Will Grier à cette courte liste. Tout autre quart faisant parti de ce repêchage aura besoin d’un heureux concours de circonstances pour simplement obtenir une chance de devenir partant dans la NFL. Il y a des quarts qui ont connu de belles carrières universitaires qui seront disponibles après les deux premières rondes du repêchage(Ryan Finley et Brett Rypien par exemple) mais le chemin sera long pour eux.

Si on parle de la position comme telle la 1ère qualité pour un quart-arrière demeure l’intelligence du jeu selon moi. Un quart doit posséder la capacité de bien lire les défenses adverses et de prendre de bonnes décisions avec le ballon. Un quart-arrière qui veut connaître du succès dans la NFL doit posséder certaines qualités physiques dont un bras suffisamment puissant et précis. Mais sans une grande intelligence du jeu et un bon leadership, ces qualités deviennent inutiles.

Personnellement, il y a deux éléments observables auxquelles je porte particulièrement attention lorsque j’évalue un quart-arrière : 1. La capacité de lancer avec anticipation et 2 la capacité à suivre une progression de la pochette protectrice (c’est-à dire d’aller à sa 2e, 3e ou même 4e lecture si nécessaire). La présence dans la pochette (c’est-à-dire la capacité de bouger pour éviter la pression) et la capacité à opérer une offensive lors des 2 dernières minutes d’une demie ou d’un match sont aussi des éléments que je prends en grande considération.

Le fait de mettre l’emphase sur les qualités mentales et sur l’intelligence plutôt que sur les qualités physiques donne parfois un résultat un peu différent de celui de la plupart des évaluateurs de talent, mais cette méthodologie à donné de bons résultats à travers le temps. L’objectif étant toujours de vous donner un point de vue original et différent.

Classement de Hugues                                      Classement de Wallette

1.Dwayne Haskins, Ohio State                  1. Dwayne Haskins, Ohio State

2. Kyler Murray, Oklahoma                          2.Kyler Murray, Oklahoma

3. Drew Lock, Mizzou                                        3. Daniel Jones, Duke

4. Will Grier, West-Virginia                            4. Drew Lock, Mizzou

5 a) Jarret Stidham, Auburn                        5. Will Grier, West-Virginia

5b) Daniel Jones, Duke

PORTEURS DE BALLON

L’année dernière, 23 porteurs de ballon ont gagnés plus de 1000 verges (passes et courses) dans la NFL. De ces 23 joueurs, seulement 5 avaient un poids inférieur à 210 livres (Christian McCaffrey, James White, Philip Lindsay, Tarik Cohen et Matt Breida). Dans les faits, la grande majorité des meilleurs porteurs de ballon de la NFL ont un poids supérieur à 215 livres.

À travers le temps, j’ai constaté que plusieurs évaluateurs de talent avaient tendance à accorder une trop grande place aux porteurs de ballon de petite taille dans leurs classements. Certains de ces joueurs obtiennent du succès dans la NCAA, mais leurs habilités ne se transfèrent pas à la NFL. C’est une réalité dont il faut tenir compte.

Personnellement, j’accorde une grande importance à la taille dans mes classements à la position de porteurs de ballon. Il se peut, pour cette raison que vous trouviez que mon classement diffère de ce que vous lirez ailleurs sur internet. Mais je vous confirme qu’à travers le temps, j’ai pu constater que cette méthode connaît du succès et j’espère que ce sera encore le cas cette année.

Classement de Hugues                                          Classement de Wallette

1)Josh Jacobs, Alabama                                   1) Josh Jacobs, Alabama

2) Miles Sanders, Penn State                          2) Damien Harris, Alabama

3) Rodney Anderson, Oklahoma                   3) David Montgomery, Iowa State

4) Elijah Hollyfield, Georgia                              4) Benny Snell, Kentucky

5a) David Montgomery, Iowa State             5) Devin Singletery, FAU

5b) Bryce Love, Stanford

 

RECEVEURS DE PASSE

La position de receveur de passe est une des plus difficiles à évaluer. À chaque repêchage, d’importantes erreurs sont commises à un point tel ou il est devenu hasardeux de repêcher un receveur de passes en 1ère ou 2e ronde.

 Une des raisons qui explique cet état de fait est que la production d’un receveur de passe est grandement influencée par des facteurs extérieurs qui n’ont rien à voir avec son talent tels que le système de jeu, le plan de match ainsi que la qualité du quart-arrière de l’équipe. Pour ce motif, il n’existe pas de statistiques, traditionnelles ou avancées, qui sont en mesure de refléter fidèlement le talent à cette position.

Il n’y a pas de physique type pour la position de receveur de passe. De façon simple, on pourrait regrouper les receveurs de passe en 3 catégories distinctes : ceux qui évoluent à la position « x » (aussi appelés « split-ends »), ceux qui évoluent à la position « z » (aussi appelés « flanqueurs ») et ceux qui évoluent à l’intérieur des traits hachurés (aussi appelés « slot receivers »). Les traits physiques ainsi que les qualités recherchées varient en fonction du groupe. Ça aussi, ça rend la tâche plus compliquée pour les évaluateurs de talent parce qu’il pourrait y avoir autant de classements qu’il y a d’équipes.

Pour ces raisons je vous invite à garder en tête les besoins spécifiques de votre équipe favorite lorsqu’elle repêche un receveur de passe.

Classement de Hugues                                                        Classement de Wallette

1)Dk Metcalf, Ole Miss                                                  1) DK Metcalf, Ole Miss

2) Marquise Brown, Oklahoma                                2) N’Keal Harry, Arizona State

3) AJ Brown, Ole Miss                                                     3) AJ Brown, Ole Miss

4) Riley Ridley, Georgia                                                  4) Kelvin Harmon, NC State

5a) Deebo Samuel, South Carolina                         5) JJ Arcega-Witheside, Stanford

5b) N’Keal Harry, Arizona State 

BLOQUEURS OFFENSIFS

La position de bloqueur offensif est une des plus importantes au football. Lorsqu’on parle de bloqueurs, on fait référence aux deux joueurs situés aux extrémités de la ligne offensive.

Le bloqueur à gauche, habituellement un des joueurs les mieux payés de l’équipe parce qu’un des plus importants, doit surtout exceller en situations de passes. Le bloqueur à droite, quant-à-lui est habituellement plus solide dans les situations de courses. Les qualités exigées sont différentes selon la position occupée et le système de jeu de l’équipe.

Personnellement, contrairement à plusieurs évaluateurs de talent, j’accorde une importance bien plus grande aux qualités techniques, notamment la rapidité et la précision du jeu de pieds, le placement des mains et l’équilibre, qu’aux « mesurables » (comme la longueur des bras ou le temps sur 40 verges).

Si vous voulez identifier un bon bloqueur offensif sur un terrain de football, regardez son jeu de pieds, assurez-vous qu’il soit toujours en équilibre, et observer qu’il contrôle ses blocs en utilisant efficacement ses mains, c’est-à-dire en les positionnant à l’intérieur des épaulettes du joueur adverse, ce qui octroie un plus grande puissance.

Je vous invite à garder ces faits en tête en prenant connaissance de ces classements

 

Classement de Hugues                                              Classement de Wallette

1) Cody Ford, Oklahoma                                     1) Jonah Williams, Alabama

2) Johah Williams, Alabama                              2) Greg Little, Ole Miss

3) Jawaan Taylor, Florida                                     3) Cody Ford, Oklahoma

4) Andre Dillard, WASU                                          4) Jawaan Taylor, Florida

5a) Dalton Risner, Kansas State                        5) David Edwards, Wisonsin

5b) Mitch Hyatt, Clemson

AILIERS RAPPROCHÉS

Une des positions les plus sous-estimée sur un terrain de football.

Que ce soit en tant que bloqueur ou en tant que soupape de sécurité dans les situations de passe, on aurait tort de ne pas accorder l’importance méritée à cette position.

Classement de Hugues                                         Classement de Wallette

1)Irv Smith, Alabama                                          1) Noah Fant, Iowa

2) TJ Hockenson, Iowa                                       2) Irv Smith, Alabama

3) Noah Fant, Iowa                                               3) Tj Hockenson, Iowa

4) Jace Sternberger, Texas AetM                 4) Kaden Smith, Stanford

5) Zach Gentry, Michigan                                  5) Josh Oliver, S-J State

 

INTÉRIEUR DE LA LIGNE OFFENSIVE (GARDES ET CENTRES OFFENSIFS)

Longtemps les laissés pour compte du repêchage, les équipes de la NFL ont réalisés depuis quelques années l’importance du travaille de l’intérieur de la ligne à l’attaque. On a vu l’année dernière comment un joueur extraordinaire comme Quenton Nelson pouvait modifier une ligne offensive et ultimement, une équipe de football.

Un quart-arrière a besoin de temps pour effectuer ses passes, mais il a aussi besoin d’espace. Il a besoin de pouvoir trouver des corridors de passe pour pouvoir lancer le ballon et ça, c’est le travail des trois joueurs évoluant à l’intérieur de la ligne offensive.

Encore une fois, l’aspect technique prends toujours une grande place dans mon évaluation. Ici, l’utilisation du levier ainsi qu’un excellent positionnement des mains deviennent extrêmement importants.

Encore une fois, gardez ces faits en tête en prenant connaissance de ces classements.

Classement de Hugues                                                       Classement de Wallette

1)Grant Bradbury, NC State                                     1) Elgton Jenkins, Miss State

2)  Elgton Jenkins, Miss State                                 2) Beau Benzchawel, Wisconsin

3) Chris Lindstrom, Boston College                     3) Michael Dieter, Wisconsin

4) Ben Powers, Oklahoma                                         4) Chris Lindstrom, Boston College

5a) Lamont Gaillard, Georgia                                   5) Garret Bradbury, Nc State

5b) Michal Dieter, Wisconsin

5c) Beau Benzchawel, Wisconsin

INTÉRIEUR DE LA LIGNE DÉFENSIVE (OU PLAQUEURS DÉFENSIFS)

La position de plaqueur défensif est une de celles qui a le plus évoluée au cours des dernières années dans la NFL.

Tous les joueurs faisant parti de nos classements à moi et Wallette sont ce qu’on appelle en langage de football des « 3 techniques ». On parle ici du plaqueur défensif qui est aligné face à l’ouverture numéro 3 (entre le garde et le bloqueur adverse). Ce sont des joueurs de plus petits formats et plus athlétiques, capables de mettre de la pression sur les quarts adverses lors des situations de passe.

Elle semble terminée l’époque ou les « nose tackle », ces énormes joueurs alignés directement devant le centre offensif adverse et spécialisés contre le jeu au sol, dominaient les classements de plaqueurs défensifs.

À notre époque, l’efficacité d’un joueur de ligne défensive s’évalue principalement en terme de sacs et de pression sur le quart adverse. C’est le cas pour les plaqueurs défensifs aussi.

Le premier « nose tackle » aussi appelé « 0 technique » dans mon classement est Dexter Lawrence de Clemson et il n’a même pas réussi à percer le top 5 de mon classement, ni celui de Wallette. Une pareille chose aurait été impensable il y a quelques années à peine.

Classement de Hugues                                                           Classement de Wallette

1) Quinnen Williams, Alabmama                            1) Quinnen Williams, Alabama

2) Ed Oliver, Houston                                                     2) Ed Oliver, Houston

3) Rashan Gary, Michigan                                          3) Jeffrey Simmons, Miss State                

4) Jeffrey Simmons, Miss State                              4) Christian Wilkins, Clemson

5) Christian Wilkins, Clemson                                   5) Rashan Gary, Michigan

AILIERS DÉFENSIFS

Dans cette section, nous faisons référence aux deux joueurs qui évoluent aux extrémités de la ligne défensive dans un système « 4-3 ».

Les responsabilités de ces joueurs sont de mettre de la pression sur les quarts adverses dans lors des situations de passe (surtout) ainsi que d’empêcher le jeu d’aller à l’extérieur lors des situations de courses.

Encore une fois, les qualités techniques sont primordiales pour moi. En situation de passe, j’aime un ailier défensif qui possède un « plan », c’est-à-dire qui est capable d’enchaîner les différentes feintes et stratégies. Lors des situations de passe, l’utilisation des mains ainsi que le levier sont très importantes.

On ne peut non plus sous-estimer l’importance des qualités athlétiques pour un ailier défensif. Cette année, un joueur possède l’ensemble des qualités techniques et physiques pour la position soit Nick Bosa. Tout comme son frère, Joey qui évolue pour les Chargers, Nick deviendra probablement un joueur vedette dans la NFL. Il pourrait aussi devenir le 1er choix du prochain repêchage.

Classement de Hugues                                                      Classement de Wallette

1)Nick Bosa, Ohio State                                              1) Nick Bosa, Ohio State

2) Josh Allen, Kentucky                                              2) Clelin Ferrell, Clemson

3) Clellin Ferrell, Clemson                                          3) Jachai Polite, Florida

4) Jachai Polite, Florida                                               4) Zach Allen, Boston College

5a) Jordan Braidford, Oklahoma State               5) Brian Burns, FSU

5b) Zach Allen, Boston College

SECONDEURS EXTÉRIEURS

Dans cette section, il est question des secondeurs qui évoluent sur la ligne de mêlée.

Les responsabilités sont semblables à celles d’un ailier défensif, mais en plus ces joueurs sont parfois appelés à couvrir en situation de passe. Ils sont donc en général un peu plus rapides et petits que les ailiers défensifs, mais dans les faits la majorité des ailiers défensifs peuvent s’adapter à la position de secondeurs extérieurs et vice-versa.

Les qualités techniques sont, encore une fois, primordiales dans mon classement. Mais je regarde aussi beaucoup la vitesse et l’explosion. C’est la raison pour laquelle des joueurs comme Josh Allen, Montez Sweat et D’Andre Walker sont aussi élevés dans ce classement. À mon avis, Sweat et Walker sont loin d’être des « produits finis » et ont certaines lacunes au niveau techniques (idem pour Burns et Miller), mais leurs capacités athlétiques sont telles que leur potentielle est très grand.

Mon classement                                                                            Classement de Wallette

1)Josh Allen, Kentucky                                                1) Josh Allen, Kentucky

2) Montez Sweat, Miss State                                    2) Montez Sweat, Miss State

3) D’Andre Walker, Georgia                                     3) Devin Bush, Michigan

4) Brian Burns, FSU                                                     4) Shane Ximines, Old Dominion

5) Christian Miller, Alabama                                     5) D’andre Walker, Georgia

SECONDEURS INTÉRIEURS

Dans cette section, il est question des secondeurs qui évoluent en retrait de la ligne de mêlée.

Traditionnellement, on retrouve trois types de secondeurs dans cette catégorie : le secondeur qui évolue du côté fort de la défense (aussi appelé « SAM »), celui qui évolue au centre (aussi appelé « Mike ») et celui qui évolue du côté faible (aussi appelé « WILL »). Mais honnêtement, de plus en plus d’équipes utilisent des formations à deux secondeurs comme défensive de base afin de pouvoir ajouter un demi défensif sur le terrain. Un secondeur qui veut être utilisé régulièrement dans la NFL de 2019 doit savoir couvrir et « blitzer » en situations de passe.

Cette nouvelle réalité demande beaucoup plus de versatilité qu’auparavant. Les secondeurs format géants (c’est-à-dire de plus de 250 livres) qui étaient surtout spécialisés contre le jeu au sol sont en voie de disparition. On recherche maintenant des joueurs plus « léger » (entre 220 et 240 livres) capables de courir et de couvrir beaucoup de terrain.

Gardez en tête que tous les joueurs faisant partie de ce classement répondent à cette nouvelle définition.

Classement de Hugues                                              Classement de Wallette

1)Devin White, LSU                                                     1)Devin white, LSU

2) Devin Bush, Michigan                                           2) Mack Wilson, Alabama

3) Mack Wilson, Alabama                                          3) Te’Von Coney, Notre-Dame

4) Cameron Smith, USC                                             4) Tre Lamar, Clemson

5a) David Long, West Virginia                                5) Ben Burr-Kirven, Washington

5b) TJ Edwards, Wisconsin

 

DEMIS DE SÛRETÉ

Traditionnellement, les équipes de la NFL utilisent 2 demis de sûreté : celui du côté fort du terrain (aussi appelé « strong safety ») et celui du côté court (aussi appelé « free safety »). Les responsabilités attribuées à ces deux groupes de demis de sûretés sont différentes : le « strong safety » habituellement plus costaud et meilleur contre le jeu au sol alors que les « free safety » doit couvrir beaucoup de terrain parce qu’il est habituellement utilisé en support dans les situations de passes.

Classement de Hugues                                              Classement de Wallette

1)Deionta Thompson, Alabama                               1) Deionta Thompson, Alabama

2) Nasir Adderley, Delaware                                     2) Taylor Rapp, Washington

3) Johnathan Abrams, Miss State                            3) Jonathan Abrams, Miss State

4) Taylor Rapp, Washington                                      4) Juan Thornhill, Virginia

5) Amani Hooker, Iowa                                              5) Nasir Adderley, Delaware

 

 

DEMIS DE COINS

La plupart des équipes de la NFL utilisent régulièrement un troisième demi de coins (certaines même dans leur défensive de base) qu’on appelle aussi « slot corner ». La position de demi de coin est donc de plus en plus valorisée lors du repêchage et, chaque année, le nombre de demis de coins invités au « nfl combine » le reflète bien.

Les qualités physiques sont importantes pour un demi de coin (la vitesse et la taille notamment), mais les qualités techniques le sont tout autant.

Vous voulez évaluer un bon demi de coin sur un terrain de football? Alors observer ses changements de direction. Un excellent demi de coin est en mesure de changer de direction, de tourner les hanches, sans perdre de vitesse. Encore plus que la vitesse pure en ligne droite, c’est cette qualité qu’il faut observer. Ça et le positionnement aussi. Personnellement, ce sont les qualités que je mets à l’avant-plan quand j’évalue un demi de coin. Je vous invite à garder ce fait en tête en lisant ce classement.

Classement de Hugues                                              Classement de Wallette

1)Greedy Williams, LSU                                          1) Greedy Williams, LSU

2) Julian Love, Notre-Dame                                 2) DeAndre Baker, Georgia

3) DeAndre Baker, Georgia                                   3) Byron Murphy, Washington

4) Byron Murphy, Washington                             4) Trayvon Mullen, Clemson

5) Kris Boyd, Texas                                                      5) Amani Oruwariye, Penn State

Comme je vous le mentionnais précédemment, nous publieront d’autres classements, moi et Wallette, à mesure que nous approcheront du repêchage. Ces classements seront accompagnés de descriptions et commentaires plus exhaustifs.

En attendant, nous vous souhaitons bon « NFL combine »