Jean-Gabriel Pageau connait une saison époustouflante, au-delà sans doute de l'espérance de plusieurs.  Avec 16 buts et 7 mentions d'aides à son tableau présentement, il connaît de loin le meilleur début de saison de sa carrière.   Réputé pour être le joueur idéal de troisième trio et souvent comparé Aux Bergeron ou Carbonneau,  cette saison il se démarque surtout avec ses talents offensifs plutôt que défensifs... mais tout de même son différentiel de +19 est parmi les meilleurs de la ligue. 

Le petit joueur de centre des Sénateurs,  natif de Gatineau, en est à sa dernière saison de son contrat qui lui rapporte 3.1 millions.  La question que bien des amateurs se posent est de savoir s'il restera à Ottawa ou si il sera échangé avant la date limite des transactions.  Sa valeur ne cesse d'augmenter à chaque point qu'il fait et un tel joueur disponible à la date limite des transactions serait une bénédiction pour beaucoup de clubs qui aspirent aux grands honneurs ou même qui se battent pour une place en série. 

Mais l'amateur lui, espère surtout que le directeur général des Sénateurs d'Ottawa, Pierre Dorion, lui proposera une prolongation de contrat avant le 24 février 2020.  Ou du moins que l'on ne tentera pas de l'échanger.  Pageau apporte beaucoup à cette équipe, son leadership, sa fougue inspire régulièrement ses coéquipiers et les jeunes ne peuvent avoir un meilleur exemple de persévérence et de courage.  Sa perte pourrait être dommageable pour l'esprit d'équipe.  Plusieurs en début de saison le voyait même porter le C sur son chandail. 

Malheureusement la réponse risque de venir tard.  Cette été et durant le camp d'entraînement, il y aurait eut des discussions pour une prolongation de contrat mais depuis ce temps c'est silence radio de part et d'autres.   Est-ce que Pierre Dorion voudra aller chercher des choix ou des jeunes prospects en retour de Pageau ou préférera-t-il le signer à lon terme avec les Sénateurs ?  Il faut attendre hélas !