Première demi-finale

La première demi-finale mettra en scène le Portugal contre le Pays de Galles. Ce match sera de plus spécial, car il impliquera Cristiano Ronaldo et Gareth Bale tous deux coéquipiers au Real Madrid. Pour ce qui est du parcours du Portugal, les hommes de Fernando Santos ont été en quelque sorte une surprise de leur groupe, mais dans le mauvais sens du terme. En effet, ils ont obtenu trois matchs nuls. Ils ont donc été meilleurs troisième. En huitième, les joueurs de la ''Seleção'' ont affronté la Croatie. C'est sur un but de Ricardo Quaresma à la 117' qu'ils se sont qualifiés. Arrivés en quart de finale, les Portugais ont joué contre la Pologne et l'ont emporté 5-3 aux tirs au but. Renato Sanches, jeune espoir du Bayern Munich est l'unique marqueur du Portugal. En ce qui est du Pays de Galles, les joueurs ont terminé 1er du groupe B. C'est avec un grand Gareth Bale en confiance que les Gallois amorçaient le match de huitième de finale. Les Dragons sont allés chercher un petit 1-0 contre l'Irlande du Nord. Mais en quart de finale, la tâche s'annoncait lourde pour les hommes de Chris Coleman qui allaient se mesurer à la Belgique. Arrivés au coup de sifflet final, les Gallois venaient de créer la surprise du tournoi en éliminant les Diables Rouges par la marque de 3-1. Des buts de Ashley Williams, Hal Robson-Kanu et de Sam Vokes auront été suffisant pour mettre fin au tournoi des Belges. Le sélectionneur gallois a dit en conférence de presse : ''On savait que ça allait être difficile, mais j'avais dit avant le match qu'on n'était pas simplement ici pour prendre du plaisir. On veut être compétitifs et j'ai l'impression qu'on peut faire quelque chose." Pour ce grand match, le milieu de terrain Aaron Ramsey sera absent pour accumulation de cartons jaunes. Le duel Portugal - Pays de Galles sera présenté à Lyon le 6 juillet à 21h00, heure locale.

Deuxième demi-finale

La deuxième demi-finale sera l'heure de la revanche pour l'équipe de France qui affrontera sa bête noire du Mondial de 2014 en l'Allemagne. Les Allemands avaient alors éliminé les Francais par la marque de 1-0 à Rio lors d'un match égal dans l'ensemble. Quoi qu'il en soit, les deux équipes ont fort changé avec notamment la retraite internationale de l'ancien capitaine Philippe Lahm et la non-sélection de Karim Benzema et avec l'évolution de nombreux jeunes de part et d'autres. Pour ce qui est du parcours des Allemands, ils ont terminé 1er du groupe C en égalité avec la Pologne à 7 points. Arrivés au stade des huitièmes de finale, les hommes de Joachim Löw ont affronté la Slovaquie dans un match peu égal qui s'est soldé par un score de 3 à 0 pour l'Allemagne. Puis arrivé en quart de finale la ''Mannschaft'' se confronta à l'Italie. C'est finalement dans les tirs au but que l'Allemagne a enlevé la partie. Dans un des matchs les plus enlevant du tournoi jusqu'à présent dans le tournoi, le sélectionneur allemand à dit en conférence de presse : ''Ce fut une soirée intense jusqu'au dernier tir. J'avais déjà vécu quelque chose de similaire en 2006 à la Coupe du Monde contre l'Argentine. C'était un match très pointu techniquement de la part des deux équipes, mais on a été meilleur. Je ne voyais pas l'Italie marquer dans le jeu.'' Partons maintenant vers le parcours de la France. Les Bleus ont fini 1er du groupe A. Les hommes de Didier Dechamps sont sortis des phases de groupe avec un peu de peur et avec beaucoup de questions. Les seuls buts des Bleus qui avaient été marqués en deuxième mi-temps et tardivement. C'est avec toutes ces questions que la FFF abordait son match de huitième contre la République d'Irlande. C'est avec un grand Griezmann que les francais ont réussi la qualification vers les quarts. Dans ces quarts de finale, les joueurs affrontaient l'Islande, qui venait d'éliminer l'Angleterre. Les Bleus se sont qualifiés sur une victoire de 5 à 2 dont un doublé d'Olivier Giroud. À l'aborde de ce match, nous savons déjà que Mario Gomez sera absent pour blessure, que Sami Kedhira est incertain et que Mats Hummels, grand artiste de la victoire des Allemands en 2014 au Brésil sera lui aussi absent pour accumulation de cartons jaunes. Ce grand duel à saveur de revanche aura lieu le 7 juillet à Marseille à 21h00, heure locale.