Denver, dans l'État du Colorado. Si vous êtes un amoureux des montagnes, c'est un des endroits en plein air que vous pouvez aller visiter. Du côté sportif, alors que les Nuggets et les Broncos traversent une mauvaise passe, les Rockies sont en pleine course aux séries éliminatoires, menés par leur joueur étoile, Nolan Arenado.

Au hockey, l'Avalanche a finalement amorcé son ascension au classement général de la LNH, sans faire de jeux de mots. La saison 2017-2018 s'est tellement bien passée que l'équipe a réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires après avoir terminé au 4e rang dans la division Centrale, un point devant les Blues de St.Louis. Leur parcours s'est terminé en première ronde avec une défaite en 6 rencontres face aux Predators de Nashville.

Nathan MacKinnon est une des raisons principales de ce retour en force. Après un début de carrière respectable, il nous démontre pourquoi il était le premier choix au total du repêchage de 2013. De dire qu'il a explosé est plutôt faible : Il passe de 53 points en 2016-2017 à 97 points la saison dernière, dont 38 buts. Il aura 23 ans dans un peu plus d'un mois, donc attendez-vous à ce qu'il offre cette production pendant plusieurs années.

Un des bénéfices de jouer avec MacKinnon au centre, c'est qu'il vous rend un meilleur joueur. Parlez-en à Mikko Rantanen. Il passe de 38 points à sa première saison à 84 points l'an passé ( Wow ! ). Il a marqué 20 buts et plus à chacune de ces deux saisons, mais les assistances ont montés en flèche : Il passe de 18 aides en 2016-2017 à 55 aides en 2017-2018. Est-ce que j'ai mentionné qu'il n'est âgé que de 21 ans ? Et qu'il est lui-même un ancien choix de première ronde, 10e au total en 2015 ? S'il continue sur sa lancée, il pourrait s'attendre à passer à la caisse avec un généreux contrat.

Le jeune noyau de l'Avalanche n'est pas limité à ces deux joueurs, bien au contraire. Alex Kerfoot a connu une bonne première saison chez les professionnels avec une récolte de 43 points. Gabriel Landeskog a connu sa meilleure saison depuis 2013-2014. Matt Nieto a bien fait à sa première saison avec le Colorado. Tyson Jost a compilé une fiche respectable de 12 buts et 10 passes à sa première saison complète, mais il faut se rappeler qu'il n'est âgé que de 20 ans.

Tyson Barrie fait aussi partie de ce noyau jeune et solide. Il a joué 68 matchs la saison dernière, mais il a tout de même connu sa meilleure saison en carrière. Il a amassé 57 ponts en 2017-2018, mais comparativement aux 53 points qu'il a récoltés en 2014-2015, il aurait pu très bien fracasser la marque des 60 points s'il n'était pas blessé. Nikita Zadorov est en train de s'établir comme étant un défenseur physique. Il a amassé 20 points la saison dernière, soit 10 de plus qu'à sa première saison professionnelle, mais il a dépassé la marque des 100 minutes de pénalité pour la première fois de sa carrière.

J'ai un autre jeune défenseur que vous devez surveiller : Samuel Girard. Il faisait partie de la transaction qui avait sorti Matt Duchene du Colorado et de ce qu'on peut voir de Girard, Joe Sakic a réalisé un coup de génie en faisant son acquisition. Âgé de seulement 19 ans l'an dernier, il a connu une première saison plus que respectable avec une récolte de 23 points en 73 parties.

Chez les gardiens de but, on aura un petit dilemme. Maintenant que Jonathan Bernier est parti seconder Jimmy Howard à Detroit, l'entraîneur-chef Jared Bednar aura un choix à faire. Choisira-t-il Semyon Varlamov, un gardien qui a bien partagé le filet avec Bernier la saison dernière, mais qui a été inconstant au cours de sa carrière ? Ou encore choisira-t-il le nouveau venu, Philip Grubauer, qui était le second de Braden Holtby jusqu'à tout récemment et qui n'attend qu'une chance d'être le numéro un dans une équipe de la LNH ? En tout cas, Varlamov aura une raison de plus de vouloir garder son poste de numéro un : Son contrat se terminera au terme de la saison 2018-2019.

En attendant de savoir la réponse, Sakic ajoute de la profondeur en attaque et en défense en signant Matt Calvert et Ian Cole pour beaucoup d'argent. Il faut avoir des vétérans dans une équipe aussi jeune que celle de l'Avalanche, pas vrai ?

-----

Sur ces mots, je m'attends à ce que les succès de l'Avalanche se poursuivent. Nathan MacKinnon est entré dans la phase où il joue son meilleur hockey et il semble bien entouré. Je vois le Colorado s'améliorer d'un rang dans une division Centrale qui demeurera très compétitive en terminant au 3e rang derrière les Predators de Nashville et les Jets de Winnipeg.

Décidément, le départ de Matt Duchene a amené une bouffée d'air frais à cette franchise !