Aujourd’hui en cette date du 21 mai, marque le 31e anniversaire du 4e match de la finale de la Coupe Stanley de 1989 entre le Canadien et les Flames de Calgary, tenu au Forum de Montréal. Le Canadien menait la série 2 à 1 avant d’entreprendre ce satané 4e match au Forum. Avant ce match, la troupe de Pat Burns avait remporté deux victoires consécutives dont le 3e match en  2e prolongation, 4 à 3, grâce à un but de Ryan Walter. Ils avaient remporté le deuxième match de la série à Calgary 4 à 2. Cette série fut chaudement disputée entre les deux formations, le Canadien pouvait réellement croire en ses chances de remporter une 24e Coupe Stanley en 1989.

À cet effet, le match numéro 4 était crucial puisqu’en remportant ce match, le Canadien aurait mené la série 3-1. Ils auraient été à une seule victoire du prestigieux trophée avec un maximum de trois chances pour l’emporter. Toutefois, cette défaite a créé une égalité de 2-2 dans la série avec l’avantage de la patinoire pour les Flames pour les derniers matchs. Hélas, le Canadien s’est incliné 4 à 2 en ce dimanche soir fatidique du 21 mai au Forum. Je ne pourrai jamais oublier ce match en tant que grand fan de la flanelle à cette époque. Il fallait qu’on gagne ce match. Il le fallait…

Tirant de l’arrière 2 à 0 en milieu de 3e période, le Canadien ouvra la marque en milieu de 3e grâce à un but de Russ Courtnall. Toutefois, Les Flames se donnaient encore une fois un avantage de deux buts sur le but d’Al MacInnis à 18 :22. Le Canadien est revenu à un but d’écart sur le but de Claude Lemieux à 19 :33. Les Flames s’assuraient de la victoire 16 secondes plus tard sur le but de Joe Mullen à 19 :49 en fin de 3e période. Nous étions si près mais rappelons que les Flames avaient toute une formation puisqu’ils avaient terminé au 1er rang du classement général pour la saison régulière 1988-89 avec 117 points. Toutefois, le Canadien avait fini à seulement deux points derrière les Flames au classement général cette saison- là avec 115 points. De plus, les deux meilleures équipes de la Ligue s’affrontaient en cette finale de la Coupe Stanley, ce qui rendait encore plus cette série palpitante jusqu’à la fin.

Suite à ce 4e match, les Flames ont remporté les deux suivants soit 3 à 2 à Calgary et 4 à 2 pour gagner leur seule Coupe Stanley de leur histoire jusqu’à présent et par surcroit au Forum en ce jeudi 25 mai 1989. Cela faisait encore plus mal. Une de mes plus grandes défaites en tant que partisan acharné de la flanelle à cette époque. Les Flames prenaient donc le revanche de 1986 puisque le Canadien avait remporté la Coupe Stanley en en cinq matchs au Saddledome de Calgary, domicile des Flames.

Déjà que le bilan de Serge Savard en tant que directeur-général du Canadien entre 1983 et 1995, mérite une grande mention avec notamment deux conquêtes de la Coupe Stanley en 1986 et 1993, il aurait pu ajouter une 3e coupe à son palmarès. De 1983 à 1995, le Canadien aurait gagné 3 coupes Stanley soit deux de moins que les Oilers d’Edmonton considérés comme une dynastie du Hockey dans ces années. Ce n’est pas en rien en soi! Néanmoins, ces deux conquêtes de la Coupe Stanley demeurent un fait d’arme puisque plusieurs observateurs de l’époque ne croyaient pas aux chances de l’équipe de remporter la Coupe Stanley avec la dominance des Oilers et des Penguins.

Pour reprendre le vieux dicton, avec des si,  on va à Paris…Si on avait remporté ce satané match..

 

 Source: hockeyreference.com