Je me pose régulièrement la question : pourquoi le nom de Joël Bouchard fait-il aussi souvent surface, quand il s’agit des Canadiens de Montréal ?

La station de radio, 91.9 sport à Montréal, fait régulièrement la promotion de sa candidature par le biais de ses animateurs, et particulièrement Jean-Charles Lajoie. En fait, l’Armada de Blainville-Boisbriand et la station de radio, 91,9 sports FM, sont devenus partenaires dans une entente de radiodiffusion d’une durée de trois ans depuis septembre 2016. Ce qui explique la proximité de Joël Bouchard et du 91.9 sport.

Pour cette station, les avantages seraient nombreux, puisqu’il aurait un contact privilégié à la direction des Canadiens de Montréal. L’animateur. Jean-Charles Lajoie, est boycotté par le Tricolore pour toutes ses demandes d’entrevues. Nul doute que d’avoir un contact direct chez le CH, en la personne de Joël Bouchard, comme Vice-président, Tel que le souhaite la station 91.9 sport, lui faciliterais la tâche.

Du côté de RDS, rien de surprenant non plus. Joël Bouchard a travaillé pour cette station de sport de 2008 à 2011. Il s’y est fait de nombreux amis parmi les journalistes de sport et anciens joueurs de la LNH. Eux aussi, voient un avantage certains, tout comme le 91.9 à avoir un contact proche, à la direction des Canadiens.

Il y a certainement un problème d’éthique et d’indépendance journalistique, à promouvoir le nom d’une seule et unique personne, autant par amitié, que par intérêts professionnels.

Du côté de Marc Bergevin, on reconnaît le fait que lui et Joël Bouchard, sont des amis et ancien coéquipier. Encore, là, nommer une personne simplement par amitié démontre un conflit d’intérêt et un manque de sérieux dans la recherche des meilleurs candidats.

Vous voulez des noms de candidats ? Alain Chainey, André Savard, Patrick Roy Pierre Lacroix, Alain Vigneault, André Tourigny, Benoit Groulx, Éric Desjardins, Nicklas Lindstrom, Chris Chelios, Raymond Bourque. La liste pourrait se prolonger à l’infini. Il faut réellement être en conflit d’intérêt personnel pour refuser d’étudier des candidatures et se faire une liste de candidats potentiels pour les postes à Montréal et avec le Rocket de Laval.

Joel Bouchard à des compétences, personne ne peut le nier. En plus d’avoir joué plusieurs saisons dans la LNH ; il est actuellement l'entraîneur-chef, et le directeur général de l'Armada de Blainville-Boisbriand dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Mais est-il le seul à avoir dirigé dans la LHJMQ ? Ou à avoir travaillé avec équipe Canada ? Non, ils sont des centaines. Il me semble qu’il s’agit d’un CV qui n’a rien d’exceptionnel comparativement à d’autres qui ont fait leur classe comme dirigeant dans la LNH. Quel poste de direction a-t-il déjà occupé dans la LNH avant d’être considéré comme étant le seul candidat pour un poste d’adjoint principal de Marc Bergevin ? Tout cela, relève-t-il simplement de rumeurs journalistiques ou d’informations privilégiés ?

Les Canadiens, sont-ils un club d’amis ? Ou une entreprise responsable ? Qui travaille méthodiquement en considérant d'autres curriculum vitae, et en passant des entrevues afin de trouver les meilleurs candidats.

Si Marc Bergevin est encore directeur général. C’est principalement dû à son lourd contrat ; on peut comprendre la situation. Mais comment se fait-il que Marc Bergevin, occupe encore le poste de vice-président exécutif, responsable d’embaucher du personnel hockey, alors que nous constatons tous depuis 7 ans, un échec lamentable, causé principalement par des nominations personnelles, reliées à l’amitié, tant au niveau de la direction, que du personnel d’entraineur.

À quand l’embauche d’un vice-président qui connaît le hockey ? Comme par exemple Alain Chainey, ex directeur du recrutement des Duck d’Anaheim.

Ce vice-président s’occupera de l’embauche, et des politiques de recrutement, d’approuver les échanges, et de s’assurer du développement des joueurs. Une personne d’une grande expérience et encore très à jour ; Alain Chainey apportera sagesse, vision et expérience à une direction d’équipe qui en a grandement besoin.