On peut vraiment dire que les montagnes russes sont évidentes dans le cas du rendement en séries éliminatoires de l'attaquant Jonathan Marchessault, des Golden Knights de Vegas.
 
En effet, l'ex-joueur des Blue Jackets de Columbus (deux matchs), du Lightning de Tampa Bay (47 matchs) et des Panthers de la Floride (75 matchs) a vraiment une fiche extrême à ce chapitre, passant de longues léthargies à des périodes productives, toujours dans des tranches d'une dizaine de rencontres.
 
Il avait débuté sur le mauvais pied, ne pouvant faire mieux qu'un dossier de 0-3-3 avec un différentiel de plus un dans ses 11 premiers matchs éliminatoires, du 12 mai 2015 au 17 avril 2018 et son premier but est survenu le 26 avril 2018, dans un gain de 7-0, face aux Sharks de San Jose, match dans lequel il avait récolté trois points (1-2-3).
 
Ce but annonçait le début d'une belle séquence, car il avait été extraordinaire, affichant un dossier de 8-7-15 avec un différentiel de plus 11 dans ses neuf matchs suivants qui ont été disputés du 26 avril 2018 au 16 mai 2018.
 
Une autre longue disette avait suivi, car il n'avait pu faire mieux qu'un dossier de 0-5-5 avec un différentiel de moins cinq, lors de ses 10 matchs disputés du 20 mai 2018 au 14 avril 2019.
 
Par la suite, il avait rebondi, affichant un rendement de 7-6-13 avec un différentiel de plus huit dans ses 13 matchs disputés du 16 avril 2019 au 23 août 2020.
 
Actuellement, il est en panne sèche et se cherche plus que jamais, ayant un dossier de 0-2-2 avec un différentiel de moins quatre dans ses 10 dernières parties, lui dont le dernier but a été réussi le 23 août dernier, dans un gain de 5-0, face aux Canucks de Vancouver, dans la première partie de la deuxième série des éliminatoires.
 
Les Golden Knights, qui feront face à l'élimination ce soir, doivent obtenir une meilleure production de la part de Marchessault et de leurs autres vedettes offensives, car les Stars de Dallas concèdent très peu de buts et le gardien Anton Khudobin connaît une série spectaculaire. n'ayant concédé que six buts en quatre matchs, lui qui a été relevé dans la deuxième partie, après avoir permis trois buts, sur 27 tirs, en 40:00 minutes de jeu.
 
LA FICHE EN CARRIÈRE DE JONATHAN MARCHESSAULT EN ÉLIMINATOIRES
PÉRIODE-------------------------PJ-B-A-PTS-(+/-)
Du 12 mai 2015 au 17 avril 2018-11-0-3-3 (+1)
Du 25 avril 2018 au 16 mai 2018-9-8-7-15 (+11)
Du 18 mai 2018 au 14 avril 2019-10-0-5-5 (-5)
Du 16 avril 2019 au 23 août 2020-13-7-6-13 (+8)
Depuis 25 août 2020---------------10-0-2-2 (-4)
TOTAUX À VIE ÉLIMINATOIRES-53-15-23-38 (+11)