Après avoir pris une pause de plus de 10 ans sans rajouter une seule équipe, la Ligue nationale de hockey a recommencé à ouvrir des marchés à compter de l'année 1991 et ce fut l'entrée d'une seule formation, les Sharks de San Jose pour la saison 1991-1992.
 
Un peu à l'image des deux équipes admises en 1974-1975 (Kansas City et Washington), les Sharks ont dû se contenter des miettes des autres équipes et ils ont connu d'énormes difficultés lors de leurs deux premières saisons, ne pouvant faire mieux qu'un dossier de 17-58-5 pour 39 points en 1991-1992 et de 11-71-2 pour seulement 24 points en 1992-1993, établissant même un record de l'histoire de la LNH pour le plus de défaites en une saison (71).
 
Par la suite, sans devenir une formation respectable, ils étaient moins mauvais, eux qui ont eu un dossier de 33-35-16 en 84 matchs en 1993-1994 et après avoir connu huit saisons perdantes consécutives, de 1991-1992 à 1998-1999, ils ont commencé à être plus dominants et après trois saisons victorieuses de suite de 1999-2000 à 2001-2002 et une fiche de 28-37-9 en 82 matchs, lors de la saison 2002-2003, ils ont connu une superbe séquence de 15 saisons victorieuses consécutives, terminant même au premier rang du circuit en 2008-2009.
 
Par contre, l'équipe a connu toutes sortes de difficultés durant les séries éliminatoires et n'a pas été en mesure de remporter la Coupe Stanley, ne participant à la finale qu'une seule fois, s'inclinant en six matchs (2-4), en 2015-2016, face aux Penguins de Pittsburgh.
 
En cette saison 2019-2020, ils ont terminé au dernier rang de l'Association de l'Ouest et au 29e rang du classement général, ratant les séries éliminatoires.
 
Soulignons que de 1997-1998 à 2018-2019, ils avaient participé aux éliminatoires pas moins de 19 fois en 21 tentatives, ne ratant le rendez-vous qu'en 2002-2003 et 2014-2015.
 
Cette équipe avait quelques bons joueurs, qui ont connu de très bons moments, les Joe Thornton, Patrick Marleau, Joe Pavelski, Jonathan Cheechoo, Logan Couture, sans oublier les défenseurs Brent Burns et Erik Karlsson et aussi les gardiens Evgeni Nabokov et Antti Niemi.
 
Malgré le regroupement de ces joueurs talentueux, le club n'a jamais été en mesure de se rendre jusqu'au bout, subissant de frustrantes défaites en éliminatoires en plusieurs occasions.
 
Dans l'ensemble, les Sharks de San Jose, malgré le fait qu'ils n'aient pas remporté la Coupe Stanley lors de leurs 29 premières saisons, ont été une bonne franchise pour la Ligue nationale de hockey.
 
Par contre, les partisans de l'équipe devront être très patients, car la 29e position du classement général de la saison 2019-2020, n'est pas l'effet du hasard et la relève ne semble pas être en mesure de renverser la vapeur pour amorcer une remontée qui serait un espoir de remporter l'honneur ultime.
 
LES SHARKS DE SAN JOSE (AUCUNE CONQUÊTE)
Aucune conquête.
(UNE PARTICIPATION À LA FINALE)
2015-2016-Penguins de Pittsburgh 4 Sharks de San Jose 2
------------------------------ ------------------------------ --------