Je vous présente aujourd‘hui la troisième partie de la chronologie de la Classique du parc Lafontaine. Cette année, les Francs Amis, sous la gouverne de Joël Dada, présente la course pour une soixantième année. De fait, il s‘agit de la plus vieille course sur route au Québec. Elle aura lieu le 18 octobre prochain.

*

1956

En 1956, Gérard Côté prend part à son avant-dernière course en carrière lors de la Classique du parc Lafontaine. Son entraînement étant beaucoup moins intensif au cours de sa dernière année de compétition, il se contente de la 9e place avec un temps de 1 :15 :21. Au cours de sa brillante carrière, Gérard Côté n’aura jamais réussi à remporter la bonne vieille course du parc Lafontaine. Parmi les 27 participants, Roland Michaud, des Francs Amis, croise le fil d’arrivée en première position avec un temps record de 1 :05 :09.

1957

C’est Gilles Houde animateur sportif à Radio-Canada qui donne le départ de la course en 1957. Rolland Michaud est encore sur les rangs, améliorant encore son temps de près d’une demi-minute. La victoire lui échappe, car Gordon Dickson s’empare de la victoire avec un temps de 1:04:24. La course se déroule à la fin du mois de septembre. Louis Thovoral, un ancien coureur professionnel, devenu organisateur de course à pied par la suite, soutient financièrement la Classique du parc Lafontaine en achetant de la publicité dans le programme officiel.

1958

Une grande année ! La course de 1958 s’avère exceptionnelle puisque Gordon Dickson réussit le temps rapide de 1:02:20. Mais en plus, Gérard Côté revient à Montréal afin de donner le départ aux 50 participants ! Parmi eux, un certain Marcel Jobin qui termine l’épreuve en 40e position avec un temps de 1 :27:37.

Photo: départ de la course en 1956. Rolland Michaud porte le no 1 et Gérard Côté le no 2. Des remerciements à Joël Dada pour sa collaboration.