Les records sont faits pour être améliorés, mais certains sont plus difficiles que d'autres sur ce plan et c'est le cas de celui de 35 matchs de suite sans subir la défaite, réalisé par les Flyers de Philadelphie, dans la Ligue nationale de hockey, lors de la saison 1979-1980. 

En effet, la formation dirigée par Pat Quinn, qui avait remporté un gain de 5-2, face aux Islanders de New York, lors de son match inaugural, le 11 octobre, avait été massacrée 9-2, contre les Flames d'Atlanta, à l'Omni, lors de son deuxième match, (le gardien Phil Myre avait concédé neuf buts sur 25 tirs) et c'est à compter de ce moment-là qu'elle avait amorcé sa poussée record, du 14 octobre 1979 au 6 janvier 1980.
 
Lors de la séquence, les Flyers avaient eu un dossier global de 25-0-10, 14-0-6 dans leurs 20 matchs joués dans leur domicile et 11-0-4 lors des 15 rencontres disputées à l'étranger, eux qui avaient joué contre toutes les équipes, à l'exception des Capitals de Washington.
 
Le 22 décembre 1979, ils avaient remporté un gain de 5-2, face aux Bruins de Boston, établissant une nouvelle marque de l'histoire du circuit, surpassant celle de 28 matchs de suite sans défaite (23-0-5) réalisée par le Canadien de Montréal, du 18 décembre 1977 au 23 février 1978. 
 
Les Flyers avaient connu une séquence de neuf gains de suite, du 25 octobre au 15 novembre 1979 et ils avaient aussi connu une séquence de 3-0-6 dans leurs neuf matchs disputés du 1er au 20 décembre 1979.
 
Cette séquence s'est terminée d'une manière aussi brutale que son commencement, car les Flyers avaient été humiliés 7-1, par les North Stars du Minnesota, le 7 janvier 1980, un match dans lequel, ils avaient pris une avance de 1-0, avant de voir leurs adversaires marquer sept buts sans riposte et c'est encore le gardien Phil Myre qui était devant le filet de l'équipe, concédant les sept buts sur 40 tirs.
 
Après ce cuisant échec, ils avaient remporté un gain de 5-4, face aux Jets (1) de Winnipeg, le 10 janvier 1980 et après avoir subi une défaite de 4-3, contre le Canadien de Montréal, le 12 janvier 1980, au Forum de Montréal, ils avaient amorcé, du 13 janvier au 3 février 1980, une autre séquence de 11 matchs de suite sans défaite (8-0-3), mais ils avaient connu des difficultés à la fin du calendrier régulier, ne pouvant faire mieux qu'un dossier de 3-5-5 dans leurs 13 derniers matchs disputés du 12 mars au 6 avril 1980.
 
Il y a eu des matchs particuliers lors de cette séquence-record, car le 21 octobre, ils menaient 4-0 et 6-2, face au Canadien de Montréal, mais avaient dû se contenter d'un match nul de 6-6, une allure de défaite.
 
Le 28 octobre, un but de Reggie Leach à 19:00 de la 3e période avait permis un gain de 5-4, face aux Red Wings de Detroit et le 2 décembre, contre cette même équipe, ils avaient laissé filer une avance de deux buts en fin de troisième période pour se contenter d'un match nul de 4-4, au Spectrum.
 
Le 9 décembre, ils avait concédé le but égalisateur à Terry Ruskowski, à 19:10 de la troisième période, lors d'un match nul de 4-4, contre les Blackhawks de Chicago, à domicile.
 
Cette séquence de 35 matchs de suite sans défaite n'avait pas permis à l'équipe de remporter la Coupe Stanley, car elle s'était inclinée dans la grande finale, en six matchs (2-4), face aux Islanders de New York, qui avaient terminé la saison en force et qui remportaient l'honneur pour la première fois de leur histoire.
 
Soulignons que la prolongation n'existait pas à cette époque et que les matchs nuls étaient inclus dans les séquences de matchs sans défaite.
 
LA SÉQUENCE DE 35 MATCHS SANS DÉFAITE DES FLYERS EN 1979-1980
11 octobre 1979-Islanders de New York 2 à Philadelphie 5 (1er match)   
13 octobre 1979-Philadelphie 2 à Flames d'Atlanta 9 (revers)
(DÉBUT DE LA SÉQUENCE, 25 victoires et 10 nulles) 
14 octobre 1979-Toronto 3 à Philadelphie 4 (victoire) (1-0-0) 
18 octobre 1979-Flames d'Atlanta 2 à Philadelphie 6 (victoire) (2-0-0) 
20 octobre 1979-Philadelphie 7 à Detroit 3 (victoire) (3-0-0) 
21 octobre 1979-Montréal 6 à Philadelphie 6 (nulle) (3-0-1) 
25 octobre 1979-Rangers de New York 2 à Philadelphie 5 (victoire) (4-0-1)
28 octobre 1979-Detroit 4 à Philadelphie 5 (victoire) (5-0-1)
1 novembre 1979-St. Louis 1 à Philadelphie 3 (victoire) (6-0-1)
3 novembre 1979-Philadelphie 5 à Montréal 3 (victoire) (7-0-1)
4 novembre 1979-Buffalo 1 à Philadelphie 3 (victoire) (8-0-1)
7 novembre 1979-Philadelphie 4 à Québec 3 (victoire) (9-0-1)
10 novembre 1979-Philadelphie 5 à Islanders de New York 2 (victoire) (10-0-1)
11 novembre 1979-Vancouver 4 à Philadelphie 5 (victoire) (11-0-1)
15 novembre 1979-Edmonton 3 à Philadelphie 5 (victoire) (12-0-1)
17 novembre 1979-Philadelphie 3 à St. Louis 3 (nulle) (12-0-2)
21 novembre 1979-Philadelphie 6 à Los Angeles 4 (victoire) (13-0-2)
23 novembre 1979-Philadelphie 5 à Vancouver 2 (victoire) (14-0-2)
24 novembre 1979-Philadelphie 2 à Edmonton 2 (nulle) (14-0-3)
27 novembre 1979-Hartford 2 à Philadelphie 6 (victoire) (15-0-3)
29 novembre 1979-North Stars du Minnesota 4 à Philadelphie 6 (victoire) (16-0-3)
1 décembre 1979-Philadelphie 4 à Toronto 4 (nulle) (16-0-4)
2 décembre 1979-Detroit 4 à Philadelphie 4 (nulle) (16-0-5)
4 décembre 1979-Boston 2 à Philadelphie 2 (nulle) (16-0-6)
6 décembre 1979-Los Angeles 4 à Philadelphie 9 (victoire) (17-0-6)
9 décembre 1979-Chicago 4 à Philadelphie 4 (nulle) (17-0-7)
13 décembre 1979-Québec 4 à Philadelphie 6 (victoire) (18-0-7)
15 décembre 1979-Buffalo 2 à Philadelphie 3 (victoire) (19-0-7)
16 décembre 1979-Philadelphie 1 à Rangers de New York 1 (nulle) (19-0-8)
20 décembre 1979-Pittsburgh 1 à Philadelphie 1 (nulle) (19-0-9)
22 décembre 1979-Philadelphie 5 à Boston 2 (victoire) (20-0-9)
23 décembre 1979-Hartford 2 à Philadelphie 4 (victoire) (21-0-9)
26 décembre 1979-Philadelphie 4 à Hartford 4 (nulle) (21-0-10)
28 décembre 1979-Philadelphie 5 à Jets (1) de Winnipeg 3 (victoire) (22-0-10)
29 décembre 1979-Philadelphie 3 à Rockies du Colorado 2 (victoire) (23-0-10)
4 janvier 1980-Philadelphie 5 à Rangers de New York 3 (victoire) (24-0-10)
6 janvier 1980-Philadelphie 4 à Buffalo 2 (victoire) (25-0-10)
(FIN DE LA SÉQUENCE)
7 janvier 1980-Philadelphie 1 à North Stars du Minnesota 7 (défaite)