Le Canadien de Montréal vit dans une tour d'ivoire et n'écoute personne et les dirigeants vivent selon leurs règles sans tenir compte de la critique, leur descente n'est pas due au hasard, mais a leur entêtement à garder une philosophie dépassée et ne voir que les profits comme barème de leur succès, ça finira par les rattraper et c'est déjà commencé, baisse d'achalandage, baisse des cotes d'écoutes, baisse d'intérêt des partisans, baisse de la qualités du spectacle, baisse dans toutes les catégories. Une tendance difficile à renverser si on continue dans la même philosophie de nous on connaît ça et les partisans ne connaissent rien. Combien de grosse compagnie ont coulé car il n'écoutaient pas les critiques qui leurs auraient permis d'évoluer? Pour eux ce n'étaient que des clients chialeux.
 
L’arrogance de leur dirigeant vis-à-vis journalistes et partisans ne peut que les rattraper dans le détour. Tenter de contrôlé les médias n'est plus d'actualité avec l’avènement des réseaux sociaux. Bien sûr qu'il faut faire un tri parmi les critiques, mais les tasser du revers de la mains avec arrogance comme le fait le CH depuis trop longtemps les rattrape autant hors glace que sur la glace. S'entêter dans une philosophie, me semble qu’après plus de 25 ans une petite lumière allume, mais difficile de voir cette lumière quand tu vit dans une tour d'ivoire.
 
M. Bergevin n'a plus la confiance des partisans, la transaction de PK Subban a été l'erreur et c'est là où la descente aux enfers a commencé. C'était la pire transaction depuis Patrick Roy. C'est ce qu'on appelle faire 3 pas en arrière pour en faire un en avant. Ensuite vient l'erreur de perdre pour ne rien obtenir en retour son meilleur attaquant en Alexandre Radulov, comment peut on laisser aller son meilleur attaquant et son meilleur défenseur en relance en Andrei Markov. Impardonnable.
 
La pire erreur vient quand même de M Molson qui a donné son aval à tout ce gâchis et qui continue de laisser cette organisation s'enliser en gardant Mr. Bergevin en poste, il serait temps d'engager un remplaçant qui a fait ses classes et qui est reconnu pour le développement, je n'en vois qu'un, Julien Brisebois, Malheureusement le manque de connaissances hockey de M Molson nous fera perdre cet homme de hockey.
 
Engager M Brisebois maintenant lui laisserait un mois d'ici la date limite des transactions pour bien analyser ce qu'il devrait apporter comme changement et avoir l'entre saison pour poser des gestes concret pour le bien du Canadien de Montréal. Par contre je n'y crois pas, M. Molson voit M. Bergevin comme un gourou dans une secte et boit ses paroles qui n'on ni queue ni tête, son travail n'est qu'improvisation et il s'est entouré d'amis qui n'ont jamais rien prouvé.
 
50 ans que je suis un fier partisan et je n'y croit plus, bravo M. Bergevin vous avez réussi la ou M. Réjean Houle n'avait pas réussit, vous avez éteinte ma flamme et celle de trop de partisans. A noël j'ai vu deux enfants d'un ami pleurer car ils avaient reçu un chandail du tricolore et voulait celui de PK Subban et des Predators de Nashville et m'ont confié en larmes que c'était le même sentiment de la majorité de leur coéquipiers dans le hockey mineur, je leur ai promis un chandail de PK et le sourire leur est revenu.
 
Voilà le bilan de l’ère Bergevin-Molson. Mais étant donné qu'ils sont dans leur tour d'ivoire, ils ne peuvent réagir à ce phénomène, ce que nous les partisans pensons, pour eux ne vaut rien, ce sont eux qui connaissent ça et en attendant, les jeunes demandent de voir les matchs des Predators et ne veulent rien savoir de voir les matchs du Canadien. C'est ce que ça donne transiger nos meilleurs joueurs et donner des Streit, Kink, Martinsen etc à leurs partisans.
 
Un fier partisan déçu qui n'y croît plus. Fier partisan pendant 50 ans pour s'apercevoir que je connais des amis partisans qui connaissent ça plus que M. Bergevin et M. Molson. Désolant.