Dans l'histoire de la Ligue nationale de hockey, certains joueurs ont réalisé des exploits difficiles à imaginer et surtout à égaler et c'est le cas de l'attaquant Bryan Trottier, des Islanders de New York, le 23 décembre 1978. 

Le talentueux et productif joueur de centre du premier trio de cette équipe, composé de Mike Bossy et Clark Gillies, s'était littéralement payé un petit cadeau d'avant-Noël, lors de la deuxième période de cette partie, récoltant pas moins de six points, marquant trois buts et récoltant trois assistances, dans un écrasant gain de 9-4, face aux Rangers de New York, au Nassau Coliseum.
 
Il avait récolté pas moins de huit points lors de cette rencontre mémorable, marquant un but en première période, trois (en plus de trois assistances) dans le deuxième vingt et un autre lors de la troisième période.
 
Son bilan pour ce match avait été de 5-3-8 avec un différentiel de plus six et un total de huit tirs au but et son trio avait récolté un total de 17 points, Bossy y allant d'une performance de cinq points, deux buts et trois assistances, alors que Gillies avait récolté quatre assistances.
 
Avant cette explosion de six points, il y avait eu 10 rencontres où des joueurs avaient récolté cinq points en une période, alors que Mickey Roach avait réalisé l'exploit en deux occasions (en 1919-1920, avec les St. Patricks de Toronto et 1920-1921, avec les Tigers de Hamilton), tandis que par la suite, 10 autres joueurs ont récolté cinq points en une période, dont le dernier a été Sam Gagner, le 2 février 2012, qui avait marqué trois buts et récolté deux assistances lors de la troisième période, dans un gain de 8-4 face aux Blackhawks de Chicago, à La Place Rexall.  Il avait terminé avec un total de huit points (4-4-8), récoltant un point sur tous les buts de son équipe.
 
Wayne Gretzky n'a jamais récolté cinq points en une période !
 
Un fait surprenant, malgré ses exploits extraordinaires, Wayne Gretzky n'a jamais récolté cinq points lors d'une période, s'arrêtant à quatre points dans pas moins de 30 périodes !
 
Trottier avait été neutralisé durant les éliminatoires face aux Rangers
 
Ce match du 23 décembre 1978 était resté dans la mémoire des joueurs des Rangers de New York, eux qui lors de la demi-finale avaient réussi à triompher en six parties (4-2) et à neutraliser presque totalement Bryan Trottier, le limitant à deux points (1-1-2) dans les six matchs.
 
Ce dernier avait marqué le premier but de la série, en première période, dans un revers de 4-1, le 26 avril 1979, au Nassau Coliseum, mais avait été rayé de la feuille de pointage dans les quatre matchs suivants, avant de récolter une assistance sur le but de Mike Bossy, lors du sixième match, dans un revers de 2-1, le 8 mai 1979, au Madison Square Garden.
 
Les exploits de Bryan Trottier et des Islanders de New York, qui avaient remporté le championnat du calendrier régulier, tombaient dans l'oubli, en s'inclinant dans la demi-finale, eux qui étaient les favoris pour remporter la Coupe Stanley.
 
SOMMAIRE DU 23 DÉCEMBRE 1978
RANGERS DE NEW YORK 4 À ISLANDERS DE NEW YORK 9
(AU NASSAU MEMORIAL COLISEUM)
PREMIÈRE PÉRIODE
1-Islanders de NY: Bryan Trottier (Hart) 13:40
2-Rangers de NY: Ron Greschner (Plante et Farrish) 15:09
Punitions: Kaszycki (Isl) 4:22; Farrish (Ran) 9:27.
DEUXIÈME PÉRIODE
3-Islanders de NY: Mike Bossy (Trottier) 1:11 (AN)
4-Islanders de NY: Bryan Trottier (Gillies et Bossy) 3:41 
5-Islanders de NY: Garry Howatt (Trottier et Hart) 5:08 
6-Islanders de NY: Stefan Persson (Howatt et Westfall) 8:59
7-Islanders de NY: Mike Bossy (Trottier et Gillies) 11:21
8-Rangers de NY: Ron Greschner (Plante et Fotiu) 13:13
9-Islanders de NY: Bryan Trottier (Gillies et Bossy) 18:39
10-Islanders de NY: Bryan Trottier (Gillies et Persson) 19:44 (AN)
Punitions: Duguay (Ran) 1:08; Persson (Isl) 14:22; Fotiu (Ran) 19:06.
TROISIÈME PÉRIODE
11-Islanders de NY: Bryan Trottier (Bossy et Potvin) 7:38 (AN)
12-Rangers de NY: Mike McEwen (Plante et Tkaczuk) 11:20 (AN)
13-Rangers de NY: Anders Hedberg (Nilsson et Hickey) 17:05
Punitions: McEwen (Ran) 3:43; Howatt (Isl) (maj.), Price (Isl) (maj.), Duguay (Ran) (maj.), Marois (Ran) (maj., inc. et inc. de partie) et Fotiu (Ran) (min. et inc. de partie) 6:53.
TIRS AU BUT: Rangers de NY: 31; Islanders de NY: 36.
GARDIENS: Rangers de NY: Wayne Thomas (40:00, huit buts sur 23 tirs) et John Davidson (20:00, un but sur 13 tirs); Islanders de NY: Billy Smith (60:00, quatre buts sur 31 tirs).
-----------------------------------------------------------
LES JOUEURS AVEC CINQ POINTS OU PLUS EN UNE PÉRIODE
(SIX POINTS) (UNE FOIS)
Bryan Trottier, Islanders de New York, 23 décembre 1978, Rangers de New York 4 à Islanders de New York 9, 2e période (3-3-6)
(CINQ POINTS) (20 FOIS, 19 JOUEURS)
Goldie Prodgers, St. Patricks de Toronto, 18 février 1920, St. Patricks de Toronto 8 à Canadien de Montréal 2, 2e période (2-3-5)
Mickey Roach, St. Patricks de Toronto, 6 mars 1920, Bulldogs de Québec 2 à St. Patricks de Toronto 11, 2e période (4-1-5)
Joe Malone, Tigers de Hamilton, 23 février 1921, St. Patricks de Toronto 4 à Tigers de Hamilton 7, 1ère période (4-1-5)
Mickey Roach (2), Tigers de Hamilton, 23 février 1921, St. Patricks de Toronto 4 à Tigers de Hamilton 7, 1ère période (1-4-5)
Pit Lépine, Canadien de Montréal, 14 décembre 1929, Sénateurs (1) d'Ottawa 4 à Canadien de Montréal 6, 2e période (4-1-5)
Bill Cook, Rangers de New York, 12 mars 1933, Rangers de New York 8 à Americans de New York 2, 3e période (3-2-5)
Les Cunningham, Blackhawks de Chicago, 28 janvier 1940, Canadien de Montréal 1 à Blackhawks de Chicago 8, 3e période (2-3-5)
Max Bentley, Blackhawks de Chicago, 28 janvier 1943, Rangers de New York 1 à Blackhawks de Chicago 10, 3e période (4-1-5)
Léo Labine, Bruins de Boston, 28 novembre 1954, Red Wings de Detroit 2 à Bruins de Boston 6, 2e période (3-2-5)
Darryl Sittler, Maple Leafs de Toronto, 7 février 1976, Bruins de Boston 4 à Maple Leafs de Toronto 11, 2e période (3-2-5)
Grant Mulvey, Blackhawks de Chicago, 3 février 1982, Blues de St. Louis 5 à Blackhawks de Chicago 9, 1ère période (4-1-5)
Peter Stastny, Nordiques de Québec, 1er avril 1982, Nordiques de Québec 8 à Bruins de Boston 4, 1ère période (2-3-5)
Dale Hawerchuk, Jets (1) de Winnipeg, 6 mars 1984, Jets (1) de Winnipeg 7 à Kings de Los Angeles 3, 2e période (0-5-5)
Jari Kurri, Oilers d'Edmonton, 26 octobre 1984, Kings de Los Angeles 2 à Oilers d'Edmonton 8, 2e période (2-3-5)
Pat Elynuik, Jets (1) de Winnipeg, 20 janvier 1989, Penguins de Pittsburgh 3 à Jets (1) de Winnipeg 7, 2e période (2-3-5)
Ray Ferraro, Whalers de Hartford, 9 décembre 1989, Devils du New Jersey 3 à Whalers de Hartford 7, 1ère période (3-2-5)
Stéphane Richer, Canadien de Montréal, 14 février 1990, Canucks de Vancouver 1 à Canadien de Montréal 10, 1ère période (2-3-5)
Cliff Ronning, Canucks de Vancouver, 15 avril 1993, Canucks de Vancouver 8 à Kings de Los Angeles 6, 3e période (3-2-5)
Peter Forsberg, Avalanche du Colorado, 3 mars 1999, Avalanche du Colorado 7 à Panthers de la Floride 5, 3e période (2-3-5)
Sam Gagner, Oilers d'Edmonton, 2 février 2012, Blackhawks de Chicago 4 à Oilers d'Edmonton 8, 3e période (3-2-5)