Il est très difficile d'expliquer le rendement du jeu de puissance du Canadien cette saison, car c'est un paradoxe peu ordinaire.

En effet, le club dirigé par Claude Julien est particulier sur cette facette du jeu, car il produit à un rythme deux fois supérieur à l'étranger qu'à domicile !

Le CH présente le meilleur rendement de la LNH à l'extérieur, affichant une superbe efficacité de 27,78%, marquant 20 buts en 72 supériorités, en 29 parties sur les patinoires adverses (devant les Oilers d'Edmonton, 26,93%), comparativement à un piètre rendement de seulement 13,54%, avec seulement 13 buts en 96 supériorités, en 33 matchs disputés à domicile, au 29e rang, tout juste devant les Blackhawks de Chicago (13,46%) et les Predators de Nashville (12,37%).

Globalement, le Tricolore présente un rendement de 19,64%, ayant réussi 33 buts en 168 supériorités, en 62 matchs, au 18e rang du circuit.

-----------------------------------------------------------

Les Bruins n'ont pas beaucoup de succès contre les Oilers

C'est surprenant, mais depuis cinq ans, les Bruins de Boston ont connu des difficultés contre les Oilers d'Edmonton, qui n'étaient pas très dominants en saison régulière.

En effet, la formation dirigée par Bruce Cassidy a un piètre dossier de 2-4-4 dans ses 10 dernières rencontres disputées contre celle de Dave Tippett, depuis le 18 février 2015, étant surclassée 35-26 au chapitre des buts marqués-concédés.
 
UNE SÉQUENCE DE 13-0-0, EN 13 ANS, DU 6 NOVEMBRE 2001 AU 6 NOVEMBRE 2014 !
 
Le plus surprenant est le fait que tout juste avant cette séquence de 10 matchs, les Bruins avaient eu un extraordinaire dossier parfait de 13-0-0 (dont trois gains en bris d'égalité) et un fait ironique, cette séquence de 13 gains de suite a été réalisée durant une période d'exactement 13 ans, jour pour jour, du mardi, 6 novembre 2001 au jeudi, 6 novembre 2014 !
 
Les Bruins sont au premier rang du classement général, alors que les Oilers sont au premier rang de leur division (à égalité avec les Golden Knights de Vegas, qui ont disputé deux matchs de plus), eux qui ont une fiche de 3-1-0 dans les quatre matchs disputés depuis la blessure à Connor McDavid.
 
LES 10 DERNIERS MATCHS DES BRUINS CONTRE LES OILERS
18 février 2015-Boston 3 à Edmonton 4 (fus.)
2 décembre 2015-Boston 2 à Edmonton 3 (fus.)
14 décembre 2015-Edmonton 3 à Boston 2 (pro.)
5 janvier 2017-Edmonton 4 à Boston 3
16 mars 2017-Boston 4 à Edmonton 7
26 novembre 2017-Edmonton 4 à Boston 2
20 février 2018-Boston 3 à Edmonton 2
11 octobre 2018-Edmonton 1 à Boston 4
18 octobre 2018-Boston 2 à Edmonton 3 (pro.)
4 janvier 2020-Edmonton 4 à Boston 1
19 février 2020-Boston à Edmonton (21h)
-----------------------------------------------------------

Les Coyotes voient des étoiles à Dallas !
 
Les Coyotes de l'Arizona-Phoenix ne doivent pas être très confiants actuellement, eux qui visitent mercredi soir, les Stars de Dallas, au American Airlines Center, un endroit où ils n'ont connu que des difficultés depuis près de 10 ans !
 
En effet, la formation dirigée par Rick Tocchet, qui lutte avec l'énergie du désespoir pour une place dans les séries, semble voir des étoiles dans tous ses matchs disputés dans le domicile des Stars de Dallas, affichant un piètre dossier de 0-9-3 dans ses 12 dernières rencontres à cet endroit, ayant été surclassée 46-21 au chapitre des buts marqués-concédés.
 
Son dernier gain sur cette patinoire remonte aussi loin que le 7 février 2012 (4-1), alors que le gardien Mike Smith avait réalisé 28 arrêts sur 29 tirs, l'emportant sur Kari Lehtonen, qui avait concédé quatre buts sur 24 tirs et cette visite est la seule des Coyotes au American Airlines Center cette saison.
 
Le match de ce soir est très important pour les deux équipes, car les Stars, dont la fiche est de 34-19-6 pour 74 points en 59 matchs, luttent pour la première place dans la section Centrale, alors que les Coyotes, dont le rendement est de 30-24-8 pour 68 points en 62 rencontres, luttent pour la première position de la division Pacifique et également pour une place dans les éliminatoires, tellement c'est serré dans cette section, car seulement deux points séparent les cinq premières formations.
 
LA SÉQUENCE DES COYOTES DE L'ARIZONA À DALLAS
7 février 2012-Phoenix 4 à Dallas 1 (dernier gain)
20 mars 2012-Phoenix 3 à Dallas 4 (fus.)
19 janvier 2013-Phoenix 3 à Dallas 4
1 février 2013-Phoenix 3 à Dallas 4 (fus.)
8 février 2014-Phoenix 1 à Dallas 2
20 novembre 2014-Arizona 1 à Dallas 3
31 décembre 2014-Arizona 0 à Dallas 6
31 mars 2016-Arizona 1 à Dallas 4
24 février 2017-Arizona 2 à Dallas 5
4 avril 2017-Arizona 2 à Dallas 3 (pro.)
17 octobre 2017-Arizona 1 à Dallas 3
4 octobre 2018-Arizona 0 à Dallas 3
4 février 2019-Arizona 4 à Dallas 5
19 février 2020-Arizona à Dallas (20h30)