Il faut arrêter de se faire des illusions, mais restons plutôt réaliste. Le prochain entraineur-chef du Canadien de Montréal sera décider par Marc Bergevin, donc il faut arrêter de croire que l‘entraineur sera la personne favorisée par les partisans et les médias. Je m‘explique. Lorsqu‘un directeur général doit prendre des décisions importantes comme l‘embauche d‘un nouveau entraineur, il faut choisir le meilleur pour l‘organisation, donc il ne faut pas que la décicison soit influencer par la popularité de la personne auprès des partisans et des médias. Sinon le directeur général ne prendra pas la bonne décision pour l‘organisation parce qu‘il n‘aura pas pu prendre une décision éclairée. Pourquoi? Parce qu‘il y a des candidats méconnus par les partisans qui peuvent être plus compétent pour le poste d‘entraineur-chef du Canadien de Montréal que les candidats favorisaient par les partisans et les médias, alors Marc Bergevin pourrait échapper des candidats plus compétents pour le poste d‘entraineur-chef du Canadien de Montréal s‘il se laisse influencer par la popularité des candidats auprès des partisans et des médias. Le Canadien a trop longtemps fait ces erreurs lors de l‘embauche du directeur général et de l‘entraineur-chef. Et aujourd‘hui, il ne faut plus sauté les étapes d‘embauche comme dans le passée afin d‘obtenir de la stabilité dans l‘organisation. Il faut arrêter de répéter les mêmes erreurs que dans le passée. S‘il n‘y a pas de stabilité dans une organisation, il n‘y a pas de coupe Stanley. Combien de temps il n‘y a pas eu de stabilité et de coupe Stanley dans l‘organisation du Canadien? Pas déjà 19 ans. Est-ce que vous voulez attendre encore plus longtemps? Parfois, on peut être des millions à penser quelques choses et avoir tort sur toute la ligne. Alors, il faut que Marc Bergevin passe chaque candidat à l‘entrevue afin de choisir le meilleur candidat pour l‘organisation malgré le désaccord des partisans et des médias.

Veuillez s.v.p voter pour mon billet si vous l’avez apprécié!

Veuillez écrire vos commentaires qui sont toujours très apprécier!

Il ne faut jamais avoir peur de donner son opinion malgré qu‘elle soit contraire à mon opinion ou celles des autres.

Je suis fière et heureux de vous annoncer que vous avez participé à une page de l‘histoire de mon blogue du grand club sur les 21 billets que j‘ai écris. Avec ce billet, je viens de battre mon record du nombre de personne qui a vu mon billet qui était de 2435, mais aussi mon record de votes qui était de 47. Merçi à tous de me lire, de voter et de votre participation à mon billet.