On peut dire que le retour au jeu sur la glace de la Ligue nationale de hockey est vraiment spécial, car nous assistons à des matchs très intenses.
 
En effet, c'est vraiment du jeu typique des séries éliminatoires que la plupart des matchs ont donné lieu, avec peu de buts et des résultats très serrés.
 
Dans les 12 premier matchs de la ronde de qualification, il y a eu seulement 63 buts, une moyenne de 5,25 par match et cinq des 12 matchs ont été décidés par un but (dont un en prolongation), alors que trois matchs ont pris fin par un écart de deux buts (dont un avec un but dans un filet désert) et les quatre autres, par une marge de trois buts, dont deux avec également un but dans une cage déserte.
 
Sur les 63 buts marqués, plusieurs l'ont été sur les unités spéciales, 20 en avantage numérique et trois en infériorité numérique.
 
Il y a eu deux blanchissages, les deux réalisés dimanche, alors que Joonas Korpisalo, des Blue Jackets de Columbus a triomphé 2-0, effectuant 28 arrêts, face à la puissante attaque des Maple Leafs de Toronto, tandis qu'Alex Stalock, du Wild du Minnesota, l'emportait 3-0, face aux Canucks de Vancouver, réalisant 29 arrêts.
 
La seule mauvaise performance d'un gardien a été celle du vétéran Mike Smith, des Oilers d'Edmonton, qui a été victime de cinq buts samedi, en seulement 26:32 minutes, dans un revers de 6-4, face aux Blackhawks de Chicago, lui qui a été relevé par Mikko Koskinen, qui a concédé un but dans les 30:46 minutes qu'il a disputées.
 
C'est semblable dans la ronde de classement
 
Pour la ronde de classement, qui déterminera les quatre premières position dans chacune des deux associations, il y a eu 21 buts en quatre rencontres (dont trois en avantage numérique), une moyenne de 5,25 par match, la même que lors des 12 matchs de la ronde des qualifications.
 
Il faut souligner que le match de dimanche disputé entre l'Avalanche du Colorado et les Blues de St. Louis, a pris fin à moins d'une seconde de la fin de la troisième période, alors que Nazem Kadri avait donné la victoire à l'Avalanche.
 
Dans la ronde des qualifications, il y a eu deux blanchissages, deux tours du chapeau, deux tirs de pénalité et deux matchs où une équipe a réussi six buts, les deux dans la même série, dans le duel opposant les Blackhawks de Chicago aux Oilers d'Edmonton.
 
Soulignons que l'équipe qui a réussi le premier but a obtenu un rendement global de 13-3 dans les 16 rencontres disputées, 10-2 dans les 12 matchs des qualifications et 3-1 dans les quatre matchs de la ronde du classement.
 
LES MATCHS DE LA RONDE DE QUALIFICATION
Samedi, 1er août 2020
Rangers de NY 2 Caroline 3
Chicago 6 Edmonton 4
Floride 1 à Islanders de NY 2
Montréal 3 à Pittsburgh 2 (pro.)
Winnipeg 1 à Calgary 4
Dimanche, 2 août 2020
Arizona 4 Nashville 3
Columbus 2 Toronto 0
Minnesota 3 Vancouver 0
Lundi, 3 août 2020
Rangers de NY 1 Caroline 4
Winnipeg 3 Calgary 2 
Montréal 1 Pittsburgh 3
Chicago 3 Edmonton 6
Mardi, 4 août 2020
Floride vs Islanders de NY (12h) 
Arizona vs Nashville (14h30)
Columbus vs Toronto (16h)
Calgary vs Winnipeg (18h45)
Caroline vs Rangers de NY (20h)
Minnesota vs Vancouver (22h45)
Mercredi, 5 août 2020
Islanders de NY vs Floride (12h)
Nashville vs Arizona (14h30)
Pittsburgh vs Montréal (20h)
Edmonton vs Chicago (22h30)
 
LES MATCHS DE LA RONDE DE CLASSEMENT
(POUR LES QUATRE PREMIÈRES POSITION DANS LES DEUX ASSOCIATIONS)
Dimanche, 2 août 2020 
Philadelphie 4 Boston 1
Colorado 2 St. Louis 1
Lundi, 3 août 2020 
Washington 2 Tampa Bay 3 (fus.)
Dallas 3 Vegas 5
Mardi, 4 août 2020 
Aucune partie.
Mercredi, 5 août 2020
Tampa Bay vs Boston (16h)
Colorado vs Dallas (18h30)